RSS

Archives de Tag: Universal

[BRD] Babysitting

BabysittingUne chronique cinéphile avec un peu de retard, on a vu le film il y a une quinzaine de jours mais je n’avais pas encore trouvé le temps de la caser. Mieux vaut tard que jamais, l’heureux élu retardataire est Babysitting de Philippe Lacheau et Nicolas Benamou.
Le jour de ses 30 ans, Franck (Philippe Lacheau), employé aux Editions Schaudel, se voit plus ou moins obligé d’accepter de jouer les babysitter pour le fils de son patron (Gérard Jugnot). Un job simple et sans embrouille, sauf que le gamin, Remi (Enzo Tomasini), est une vrai teigne et que les meilleurs potes de Franck, Ernest (Vincent Desagnat) et Sam (Tarek Boudali), ont décidé de lui offrir une fête d’anniversaire mémorable…
Un film découvert grâce à un pote, je craignais quelque peu une version à la française de Projet X mais finalement Babysitting parvient à tirer son épingle du jeu. Notamment grâce à une approche originale via le found-footage (un vrai faux film). Quand les Schaudel rentrent chez eux ils trouvent leur piaule dévastée, le gamin et le babysitter sont aux abonnés absents ; c’est via une caméra retrouvée sur place qu’ils vont découvrir le déroulement de la soirée.
Hormis Gérard Jugnot et Clotilde Coureau, qui interprètent le couple Schaudel, le casting est en grande partie composé d’animateurs/acteurs venus de la télévision. C’est là un autre point fort du film, on ressent dans leur jeu une véritable camaraderie et le même esprit de déconnade. Mention spéciale à Enzo Tomasini qui joue à merveille la parfaite petite teigne. Soyons fou et osons une deuxième mention spéciale, à Philippe Duquesne qui interprète l’agent Caillaud, un flic bien lourd que vous n’êtes pas prêt d’oublier. Et la touche charme revient à Alice David qui incarne Sonia, l’ex de Franck.
A défaut de pouvait prétendre à un César ou à une palme d’or cannoise (ce qui n’est pas forcément gage de qualité), l’équipe nous offre une comédie qui fait mouche. Les gags s’enchaînent, pas toujours en finesse mais sans lourdeur non plus, on alterne entre sourire et fou rire et ça fait du bien aux zygomatiques. Idéal pour passer un bon moment de franche rigolade sans se prendre la tête.

 
2 Commentaires

Publié par le 25 septembre 2014 dans DVD / BRD

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

[BRD] Kick-Ass 2

Kick-Ass 2Au programme de cette nouvelle pause cinéphile, un super-héros pas comme les autres, et pour cause il s’agit du film Kick-Ass 2, réalisé par Jeff Wadlow.
Dave/Kick-Ass (Aaron Taylor-Johnson) a lancé la mode des super-héros « artisanaux », nombreux sont ceux qui se réunissent sous la bannière de Justice Forever, une organisation dirigée par le Colonel Stars & Stripes (Jim Carey). Tandis que Dave rejoint le groupe, Mindy/Hit Girl (Chloë Grace Moretz) décide de renoncer à jouer les justicières et à mener la vie d’une ado « normale ». Quand Chris d’Amico (Christopher Mintz-Plasse), avide de vengeance, débarque sous les traits de The Motherfucker, avec une armée du super-méchants, chacun doit prendre ses responsabilités pour les contrer…
Le décor étant posé le réalisateur peut entrer dans le vif du sujet en reprenant les ingrédients qui ont fait le succès du premier film, de l’action à gogo, avec pas mal de violence et de giclées d’hémoglobine, mais contrebalancée par un humour omniprésent. Je ne reviendrai pas sur la polémique concernant la violence du film et notamment la réaction de Jim Carey qui a refusé d’assurer la promo du film pour cette raison ; à vrai dire j’hésite entre le coup marketing parfaitement orchestré ou une bonne couche d’hypocrisie dont les américains ont le secret… Comme le souligne Mark Millar (auteur du comics) on est dans une fiction à prendre au second degré.
L’ensemble reste globalement bien ficelé mais l’effet de surprise suscité par le premier opus n’est pas compensé par une intrigue plus dense ; on assiste donc à un divertissement sympa mais relativement linéaire, sans rebondissement inattendu ou trait de génie. Bien que notre Kick-Ass ait bénéficié d’un entraînement rapide par Hit Girl on retrouve le gouffre qui sépare les super-héros en carton (motivés mais pas franchement opérationnels) et ceux (celles) qui a bénéficié d’un entrainement haut de gamme et ne reculera devant rien pour rendre la justice.
Bien que Mark Millar et John Romita Jr aient sorti le troisième et dernier opus de leur comics (chez Panini), et que la film du film laisse une porte ouverte à un troisième volet, les résultats du box office mondial, bien que positifs (60 millions de dollars pour un budget de 28 millions), pourraient remettre en question un éventuel troisième volet. Si toutefois celui-ci devait voir le jour, Mark Millar a d’ores et déjà fait savoir qu’il marquerait la fin de la franchise Kick-Ass au cinéma.

 
2 Commentaires

Publié par le 11 janvier 2014 dans DVD / BRD

 

Étiquettes : , , , , , , , ,