RSS

Archives de Tag: Police

[BOUQUINS] Jo Nesbo – Police

J. Nesbo - PoliceEn général j’ai une idée assez précise des quatre ou cinq prochains bouquins que je vais lire et même de l’ordre de mes futures lectures, mais il arrive que des invités surprises viennent bouleverser mon programme. Deuxième du genre, coup sur coup, et on reste en Scandinavie mais direction la Norvège cette fois. Impossible pour moi de ne pas donner la priorité à la dixième enquête de Harry Hole, Police de Jo Nesbo. Déjà en temps normal un nouveau Harry Hole aurait une place privilégiée mais plus encore celui-là, compte tenu de la fin du précédent, Fantôme.
ALERTE SPOILERS… Si vous n’avez pas lu Fantôme mais comptez le lire n’allez pas plus loin dans la lecture de cette chronique, impossible de vous parler de ce bouquin sans révéler partiellement la fin du précédent opus.
Un ancien policier d’Oslo est sauvagement assassiné sur les lieux d’un crime jamais élucidé le jour anniversaire du crime. Un crime dont la victime avait la charge. La police est sur les dents, l’enquête piétine. Quand un second cadavre de flic est retrouvé dans les mêmes circonstances, le doute n’est plus permis, un tueur en série prend la police pour cible. Et pendant ce temps là le fin limier de la police norvégienne, Harry Hole, est aux abonnés absents. Est-ce le mystérieux patient qui végète entre la vie et la mort sur un lit d’hôpital sous protection policière ?
Je me demandais comment l’auteur allait faire pour faire revenir son flic préféré (et aussi le mien par la même occasion) et soyez assuré que je ne vous révélerai rien. Sachez juste que ça ne choque pas, ça reste en raccord avec la fin de Fantôme. Si vous avez des doutez relisez la fin, quand on quitte Hole son coeur bat encore, faiblement d’accord mais il n’est pas encore mort.
Mais ce retournement de situation appelle d’autres questionnements. Où est Hole ? Dans quel état ? Reprendra-t-il du service ? Les pourris que sont Bellman et Skoyen seront-ils démasqués ? Autant de questions auxquelles je ne répondrais pas d’avantage. Nada, plus un mot sur Harry Hole.
Ah si tiens encore un mot (ou plutôt une phrase). Si Harry Hole a un don évident pour se faire des ennemis hauts placés, il peut aussi compter sur des alliés indéfectibles (Beate Lonn, Bjorn Holm, Katrine Bratt, Gunnar Hagen et Stale Aune) qui ne lâcheront pas l’affaire.
C’est à partir de là que les choses se compliquent, je dois chroniquer un bouquin, et donc forcément aborder son intrigue sans rien révéler, pas même le soupçon d’un indice. Autant dire qu’il va falloir que je cause pour ne rien dire tout en vous donnant envie de lire le roman.
Si ça peut vous rassurer (et éventuellement vous convaincre) Jo Nesbo s’impose comme un grand nom du thriller, et pas seulement du thriller à la sauce nordique. Sans surprise il maîtrise à la perfection son intrigue (voire ses intrigues), attendez vous donc à quelques rebondissements inattendus, le palpitant sera mis à rude épreuve (voir le dernier chapitre dont je ne dirai rien) parfois, avec même des pointes de colère. Plus que jamais il parvient à imposer l’omniprésence de Harry Hole même en son absence. Surtout en son absence devrai-je dire, c’est quand il n’est pas là qu’on ressent le plus sa présence, à moins que ce soit le besoin de sa présence. Hole absent ? Ne tirez de conclusions trop hâtives pour autant… à moins que… bah faites comme vous voulez.
Bon alors, et maintenant ? Baisser de rideau pour Harry Hole ou nouveau départ ? Une fois de plus je me ferai un plaisir de ne rien dire. Sinon que ce bouquin mérite vraiment  le détour, Jo Nesbo est au sommet de son art !
Si vous trouvez frustrant de lire une chronique quasiment vide je peux vous assurer que c’est encore plus frustrant de ne pas pouvoir s’attarder longuement sur un bouquin qui est une totale réussite mais je prends sur moi dans l’intérêt des futurs lecteurs.

 
7 Commentaires

Publié par le 4 avril 2014 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , , ,