RSS

Archives de Tag: L'Accident De Chasse

[BOUQUINS] David L. Carlson & Landis Blair – L’Accident De Chasse

AU MENU DU JOUR

L'Accident de Chasse
Titre : L’Accident De Chasse
Scénario : David L. Carlson
Dessin : Landis Blair
Éditeur : Sonatine
Parution : 2020
Origine : Etats-Unis (2017)
472 pages

De quoi ça cause ?

Chicago, 1959. A la mort de sa mère, Charlie Rizzo va vivre chez son père, Matt Rizzo, aveugle à la suite d’un stupide accident de chasse. C’est en tout cas la version de l’histoire que son père lui a toujours racontée.

Quand la police vient frapper à la porte des Rizzo pour arrêter Charlie, son père lui raconte alors toute la vérité sur sa cécité et son passé criminel…

Ma Chronique

L’Accident De Chasse est le premier roman graphique à intégrer le catalogue des éditions Sonatine, sa présence aux côtés des autres titres et auteurs prestigieux de l’éditeur ne doit rien au hasard. Je laisse la parole à Arnaud Hofmarcher, directeur éditorial chez Sonatine, pour expliquer ce choix :

Nous n’avions jamais envisagé de publier chez Sonatine Éditions de roman graphique. Jusqu’au jour où, intrigués par une rumeur grandissante venue d’outre-Atlantique, nous nous sommes procuré L’Accident de chasse. L’enthousiasme de la maison a été tel devant la puissance de ce livre, correspondant, qui plus est, à notre ADN, que nous n’avons pas hésité une seule seconde avant d’en acquérir les droits.

Quelques mots sur l’objet physique pour commencer. D’emblée le visuel donne le ton : noir c’est noir. Couverture rigide, le papier des pages est épais, Sonatine n’a pas lésiné sur les moyens pour nous proposer un ouvrage de qualité. Du coup la chose fait son poids (pas loin de 500 pages), surtout pour moi qui suis habitué à lire sur liseuse ou sur PC.

N’étant pas un expert en dessin je ne m’échinerai pas à décrire le style graphique du roman, les captures d’écran à la fin de cette chronique vous parleront mieux que je ne saurai le faire. Je dirai simplement que le noir et blanc et le trait hachuré sont en totale adéquation avec le récit en plus d’être un véritable régal pour les yeux.

Sur le fond le roman est inspiré de la véritable histoire de Matt Rizzo, telle que Charlie (si, si, le même que dans le livre), son fils, ami de David L. Carlson, la lui a racontée. Tout comme l’histoire de Leopold et Loeb est vraie. Un sujet que l’auteur a approfondi avec son ami avant d’en confier la mise en images à Landis Blair.

L’Accident De Chasse est d’abord l’histoire d’un père et de son fils, une relation sur le tard qui ne les empêchera pas de lier des liens forts. Jusqu’à ce que Charlie apprenne, par la bouche de son père, que tout ce qu’il croyait savoir de lui repose sur des mensonges et des non-dits. Suivra alors un échange père-fils vibrant d’émotions, de force et d’intensité au fur et à mesure que Matt Rizzo se confiera.

Il faut dire que le parcours de Matt Rizzo est pour le moins atypique, une courte « carrière » criminelle qui s’achèvera par une blessure qui lui fera perdre la vue et l’enverra au pénitencier de Stateville (Illinois) pour y purger une condamnation à perpétuité (bin ouais, à l’époque ça ne rigolait pas). Double peine pour Matt Rizzo !

Au fil du récit de Matt on découvre son quotidien en prison, son envie d’en finir avec la vie. Mais surtout sa rencontre avec Nathan Leopold, rencontre qui le mènera pas à pas vers une rédemption inattendue sur fond de littérature (à travers la découverte de L’Enfer de Dante) et de musique (grâce à la Suite pour Violoncelle de Bach).

Un récit bourré d’humanité qui ne devrait laisser personne indifférent, j’ai eu du mal à décrocher avant la fin tellement j’ai été happé par cette histoire. On reproche souvent aux romans graphiques (et BD) de véhiculer moins d’émotions qu’un « vrai » roman, L’Accident De Chasse balaie ce préjugé d’une pichenette.

Un titre qui a toute sa place dans le catalogue de Sonatine, et pourquoi pas une porte ouverte vers d’autres romans graphiques… Je pense notamment à un certain R.J. Ellory qui travaille actuellement avec Richard Guerineau au dessin sur une adaptation de son roman Seul Le Silence.

Une qualité de forme et de fond qui n’a pas laissé indifférent le jury du Festival International de la BD d’Angoulême, édition 2021, puisque L’Accident De Chasse rafle le prix le plus prestigieux du festival, le Fauve d’Or, qui récompense le meilleur album parmi les 45 titres en compétition. Une récompense qui viendra s’ajouter au prix Ouest-France qu’il a remporté lors du festival Quai des Bulles quelques semaines plus tôt.

En bonus sur le site Lisez.com :

La fiche du livre
L’interview des auteurs

MON VERDICT

 
6 Commentaires

Publié par le 19 avril 2021 dans Trucs en vrac

 

Étiquettes : , , , , , , ,