RSS

Archives de Tag: Johnny Hallyday

[BOUQUINS] Johnny, Quelque Part Un Aigle

AU MENU DU JOUR

P. Billon - Johnny...
Titre : Johnny, Quelque Part Un Aigle
Auteur : Pierre Billon
Éditeur : Harper Collins
Parution : 2018
Origine : France
192 pages

De quoi ça cause ?

Pierre Billon nous raconte ses quarante années d’amitié avec Johnny, mais pas que… Il nous parle aussi de lui, de ses rencontres avec les grands noms de la scène musicale française et internationale.

Pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

Pour marquer le coup du premier anniversaire de la disparation de Johnny Hallyday (OK, je suis un peu à la bourre, mais c’est l’intention qui compte).

Je voulais un bouquin qui ne pue pas trop le racolage bassement marketing, le témoignage d’un pote de longue date me semblait idéal.

Je ne voulais pas non plus un pavé du genre Tout Johnny pour les Nuls, une fois de plus le bouquin de Pierre Billon correspondait pile-poil à ma recherche.

NetGalley ayant accepté ma demande, je n’avais plus qu’à me lancer.

Ma chronique

Je remercie les éditions Harper Collins et Net Galley qui ont donné une suite favorable à ma sollicitation sur ce titre.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il me semble important de signaler que ce bouquin n’est pas une énième biographie de Johnny Hallyday ; Pierre Billon parle d’abord de lui et de ses quarante années d’amitiés avec Johnny, mais aussi de leur collaboration professionnelle et de leur passion commune pour le rock’n’roll et la moto.

Faut-il absolument être fan de Johnny pour lire ce bouquin ? Pas forcément fan inconditionnel, mais il faut quand même avoir un minimum d’intérêt pour le personnage. Donc oui, c’est quand même un public bien spécifique qui est visé.

Avant de rencontrer Johnny et de devenir son directeur artistique, Pierre Billon a travaillé et participé activement au lancement de la carrière d’un de ses amis d’enfance, un certain Michel Sardou (qu’il retrouvera des années plus tard pour la production de son dernier album et de sa dernière tournée).

Dès son plus jeune âge Pierre Billon a baigné dans le monde du spectacle, ses parents faisaient tourner un cabaret à Montmartre. Des artistes comme Georges Brassens ou encore Édith Piaf sont venus le border avant d’entamer leur tour de chant. Et ce n’est que le début, vous en croiserez du beau monde au fil des pages et des anecdotes.

Et justement les anecdotes constituent le point fort de ce récit. On y découvre un Johnny sans fard ni artifice, au-delà de l’artiste c’est le pote et le complice, l’homme qu’il était hors de la lumière des projecteurs, que Pierre Billon veut nous faire connaître.

Des anecdotes souvent drôles, parfois émouvantes (j’avoue avoir lâché une larme en parcourant le dernier chapitre) ; entre les enregistrements en studios, les concerts toujours plus dingues, les virées en moto, mais aussi et surtout les scènes de la vie quotidienne.

Un bouquin court, mais qui se suffit à lui-même, avec un superbe cahier photo de 24 planches pour finir en beauté (à visionner sur l’ordi plutôt que sur la liseuse). Je me permets d’ailleurs de clore cette chronique avec une photo empruntée au bouquin.

Pour moi comme pour tous ceux qui le connaissent, Johnny est indestructible.

Un bel hommage qui fait oublier toutes les polémiques et querelles autour de ces histoires d’héritage.

Un bouquin qui me donne envie de pencher enfin sérieusement sur le dernier album de Johnny ; à ce jour je l’ai écouté une ou deux fois en faisant autre chose, si je dois en parler ici il faut que communie avec lui (aucun bruit et aucune activité parasites, juste l’écoute de l’album et après lâcher mon ressenti en le réécoutant).

MON VERDICT

 
7 Commentaires

Publié par le 14 décembre 2018 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , , , ,

RIP Johnny

Johnny

Après plusieurs annonces foireuses, cette fois c’est bien vrai, Johnny est mort.

En soi la nouvelle n’est pas vraiment surprenante, à 74 ans et avec un cancer du poumon on savait qu’il était en sursis.

Je ne me qualifierai pas de fan mais globalement j’aime bien ce qu’il a fait, et quel show-man exceptionnel !

J’aurai aller le voir l’an dernier quand il est venu à Nouméa pour un concert unique… mais je ne l’ai pas fait pour X mauvaises raisons (la principale étant mon asociabilité chronique).

Johnny en chiffres c’est :

55 ans de carrière.
50 albums studios et 29 live.
40 disques d’or, 22 de platine et 5 de diamant.
Plus de 1000 titres enregistrés.
Plus de 110 millions d’albums vendus.
183 tournées et 28 millions de spectateurs.

Repose en paix Johnny.
Tu es et tu resteras un grand nom de la chanson française.

 
6 Commentaires

Publié par le 7 décembre 2017 dans No comment

 

Étiquettes : ,