[TV News] Game Of Thrones – Saison 6

Game Of Thrones S06C’est avec un peu de retard que nous avons visionné la sixième saison de Game Of Thrones, mais cela ne nous a pas empêché de nous faire les dix épisodes en trois soirées (5 – 3 – 2).
Au Nord, la Garde de Nuit est plus divisée que jamais après le lâche assassinat de Jon Snow.
A Westeros, Cersei Lannister ne compte pas laissée impunie l’humiliation que lui a fait subir le Grand Septon.
A Essos, Daenerys Targaryen ne sera pas la captive soumise que les Dothrakis s’attendait. Elle compte bien retourner la situation à son avantage. Pendant ce temps là, Tyrion Lannister et Varys gèrent tant bien que mal la crise que traverse Mereen.
Voilà succinctement le contexte de cette sixième saison, comme d’hab j’ai volontairement fait l’impasse sur certains personnages et certaines situations. Non pas qu’il s’agisse d’éléments secondaires (loin s’en faut) mais parce qu’être totalement exhaustif exigerait un pitch s’étalant sur plusieurs dizaines de lignes.
Cette fois les lecteurs de la saga n’ont plus aucun élément de comparaison, la série ayant définitivement pris de l’avance sur les romans (toujours aucune date annoncée pour la sortie du tome 6). Je trouve certes cela dommage maisi il faut bien reconnaître que ça semblait inévitable, pour ma part ça ne m’empêchera de me ruer sur les bouquins dès leur sortie (va falloir être patient pour découvrir la conclusion de GRR Martin).
Les 10 épisodes ne vous laisseront pas le temps de souffler, le rythme imposé étant plus que soutenu. Ca bastonne impitoyablement à tous les niveaux (avec en apothéose la bataille des bâtards du neuvième épisode). Bien entendu les morts brutales ne manqueront pas, certaines très attendues (ou au moins espérées), d’autres plus surprenantes. Que du bonheur pour les inconditionnels de la série et/ou des romans.
Tout ce que je peux vous dire c’est qu’à l’issue de cette sixième saison les alliances en vue de la conquête du Trône de Fer semblent se préciser. Sans surprise, on peut s’attendre à une confrontation explosive entre les maisons Targaryen et Lannister (devinez à laquelle va ma préférence).
Les showrunners ont d’ores et déjà fait savoir que la série compterait encore deux saisons, chacune réduite à sept épisodes, pour boucler la saga Game Of Thrones. Les rumeurs vont déjà bon train quant à la suite des événements, parmi les idées récurrentes on retrouve une septième saison consacrée à la bataille pour le Trône de Fer alors que la huitième se concentrerait (enfin) sur la guerre contre les Marcheurs Blancs. Wait and see
Réponse courant 2017 et 2018 sur petit écran ; d’ici là on peut espérer que le sixième opus version roman aura enfin vu le jour… et que l’accouchement du septième et dernier (sauf imprévu que personne ne souhaite) sera moins long.

[TV News] Game Of Thrones – Saison 5

GoT - Saison 5Il nous aura fallu deux soirées pour visionner la cinquième saison de Game Of Thrones.
Tyrion, régicide et parricide, est en route vers Meereen où il espère convaincre Daenerys qu’il peut lui être utile dans sa conquête de Westeros. De son côté Daenerys doit faire face à un ennemi invisible, les Fils de la Harpie, qui multiplie les attaques contre ses troupes.
A Westeros justement, Stannis et ses troupes quittent le Mur, le roi autoproclamé est bien déterminé à marcher sur Winterfell afin d’affirmer son emprise sur le Nord. Après le départ des armées de Stannis, Jon Snow réalise plus que jamais que les effectifs de la Garde de Nuit ne pourront contenir un assaut des Marcheurs Blancs. Il doit impérativement trouver un moyen de renforcer les rangs…
Voilà grosso modo ce qui nous attend au fil de cette cinquième saison, et encore je fais volontairement l’impasse sur d’autres niveaux de l’intrigue. D’une part parce que, comme d’hab, elle est beaucoup trop dense pour être résumée en quelques lignes. D’autre part afin de préserver l’effet de surprise.
Ayant lu le cinquième opus du Trône De Fer il y a peu, j’ai été frappé par les différences de plus en plus marquées entre le roman et la série TV. Différences qui concernent même parfois des personnages phares de l’histoire. Le fait est qu’à partir de la prochaine saison les lecteurs n’auront plus d’éléments de comparaison, ils découvriront a posteriori les différentes évolutions enre la série TV et le roman.
Vous le savez sans doute, GRR Martin n’est pas tendre avec ses personnages, bon nombre d’entre eux connaissent un destin aussi funeste que brutal. Dans la série des rescapés se voient trucidés, pas des personnages majeurs (quoique… mais je ne donnerai aucun nom). D’autres sont confrontés à un destin plus cruel dans la série que dans le roman, je pense notamment à Sansa Stark.
Par bien des aspects cette cinquième saison m’a donné l’impression d’être une version light du roman, l’idée étant sans doute de privilégier le rythme (même si certains absents me laissent perplexes). Au niveau rythme le pari est amplement réussi, les dix épisodes s’enchaînent sans le moindre temps mort.
De nouvelles têtes apparaissent, quasiment toutes en provenance de Dorne. L’occasion de découvrir que Myrcella, la fille de Cersei et Jaime, a bien grandi et que sa nouvelle vie à Dorne semble lui réussir. Mais surtout de faire la connaissances des Aspics des sables, trois des filles de Oberyn Martell, qui souhaitent venger la mort de leur père.
Cette cinquième saison aura aussi été source d’un instant plaisir sadique, dans les derniers épisodes, un personnage hautement nuisible subit une humiliation qui fait plaisir à voir… même si elle ne revêt aucun caractère définitif (genre décapitation ou autre joyeuseté morbide).
[Attention spoiler…] Quelques scènes de cette cinquième saison ont fait polémique, notamment le final qui voit Jon Snow tué par ses frères jurés. J’ai un peu de mal à comprendre les raisons de tout ce remue-ménage, la scène étant présente, quasiment à l’identique, dans le roman. Alors mort de chez mort ou temporairement mort ? Telle est la question… Et à l’heure d’aujourd’hui, seul GRR Martin semble en mesure d’y répondre, envers et contres toutes les théories qui circulent çà et là. [Fin de l’Alerte spoiler…]

[TV News] Game Of Thrones – Saison 4

Game Of Thrones S04C’est avec un gros retard que nous nous sommes fait la quatrième saison de Game Of Thrones, il nous aura fallu une journée pour combler cette lacune !
Après le massacre des Noces Pourpres l’emprise sur le Trône de Fer par les Lannister semble incontestable, toutefois l’arrivée du prince Oberyn Martell, à l’occasion du mariage de Joffrey, pourrait bien venir changer la donne. D’autant que Stannis Baratheon continue de reconstruire son armée, bien décidé à faire valoir ses droits légitimes sur le Trône. Pendant ce temps, la Garde de Nuit, se prépare à l’assaut des forces sauvageonnes réunies par Mance Rayder, des forces en nette supériorité numérique…
Difficile de présenter en quelques mots une intrigue aussi dense et complexe, elle se joue sur plusieurs territoires et implique divers enjeu. A Westeros le principal souci des forces en présence et d’asseoir son pouvoir, sans forcément aller jusqu’à revendiquer le Trône mais au moins tirer une part du gâteau à soi. Sur le Mur et au-delà on se fout bien de la course au Trône, il faut avant tout protéger Westeros d’un assaut massif des sauvageons susceptible d’ouvrir une brèche par laquelle les marcheurs blancs pourraient s’engouffrer. Dans les Terres Libres, Daenerys continue d’étendre son influence et de grossir ses rangs, son objectif est la cité de Mereen.
Avec le temps (et surtout, pour ma part, la lecture des romans) j’avoue que j’ai eu un peu de mal à recadrer les événements au départ, mais les choses se sont rapidement remises en ordre. Passé le premier épisode j’avais retrouvé mes marques et aussitôt j’ai été scotché par cette nouvelle saison. Si la série prend quelques libertés par rapport aux bouquins, leur bouquin reste relativement mineur sur la chronologie des événements ; comme d’hab nous avons le droit à une intrigue tordue à souhait, des coups de poignards dans le dos, des règlements de comptes… Et on en redemande !
Au niveau des personnages le principal nouveau venu reste le prince Oberyn Martel (incarné par Pedro Pascal) qui est animé par un puissant désir de vengeance à l’encontre des Lannister.
Si le combat du Mur reste le moment le plus épique de la série ce n’est pas forcément le plus jouissif. Le premier prix de la jouissance revient à l’épisode deux, qui voit disparaître un personnage qui ne devrait pas manquer à grand monde (c’était déjà jouissif à lire, ça l’est encore plus à l’écran). En seconde position je citerai l’épisode dix, un autre personnage clé de cette même famille connaît un funeste mais jouissif destin (surtout quand on voit qui le zigouille).
Pour vous repérer par rapport aux bouquins, cette troisième saison correspond à la seconde partie de A Storm Of Swords (Intégrale 3) et aux débuts de A Feast For Crows (Intégrale 4) et A Dance With Dragons (Intégrale 5). Ces deux derniers romans couvrant à peu près la même période mais pas les mêmes personnages.
Accro je suis, accro je reste ! Pour le moment nous avons eu le droit à un sans faute avec cette série, et compte tenu du niveau des romans je doute que les choses soient appelées à changer dans les prochaines saisons… Bon c’est pas tout ça, mais ça m’a donné foutrement envie de me plonger dans le cinquième opus de l’intégrale.

[TV News] Game Of Thrones – Saison 3

Le Trône De Fer - Saison 3Contrairement à Lilyhammer cette fois nous avons choisi d’anticiper sur les programmes de Canal+ pour nous offrir, le temps d’un weekend, la saison 3 du Trône De Fer.
Le temps des batailles est révolu ; le fier royaume des Sept Couronnes n’est plus qu’un champ de ruines. Les quelques prétendants qui s’opposent encore nouent alliances et accords par des mariages arrangés et sans amour. Seuls les plus subtils et les plus retors l’emporteront… car quand l’épée échoue, la trahison prend le relais. Et pendant ce temps, par-delà les mers, loin dans les terres brûlées, Daenerys, dernière descendante de la lignée des Targaryen, conquiert un gigantesque empire pour restaurer l’antique puissance de Valyria et de ses dragons. (Source : La Garde De Nuit)
Vous l’aurez compris la série reste fidèle à elle même, situant l’action sur de multiples terrains (et encore là j’ai fait court) et mêlant les destinées de nombreux personnages. C’est parfois complexe mais jamais brouillon. Au niveau des lieux on découvre les autres cités du Pays de Ghis. Quant aux personnages on découvre la Fraternité Sans Bannière, une troupe de hors-la-loi guidée par Beric Dondarion. Enfin Jojen et Meera Reed rejoignent Bran Stark et les siens. Toutefois si je devais désigner le personnage clé de cette saison je voterai sans hésitation pour Daenerys Targaryen.
A part ça on retrouve avec plaisir une intrigue riche en compromis, alliances, trahisons… Pour certains tout est permis du moment que cela leur assure la victoire. D’autres veulent rester droits dans leur ligne de conduite, quitte à en payer le prix fort, à l’insu de leur plein gré.
Cette troisième saison s’étend sur un peu plus de la moitié du troisième volume de l’Intégrale (jusqu’au Noces Pourpres). Ceux qui auront aimé les saisons précédentes ne pourront que succomber à celle-ci, l’intrigue ne faiblit pas un seul instant, du coup on a qu’une envie : avaler les dix épisodes le plus rapidement possible ! L’attente va être longue en attendant la saison 4…
Au départ j’ai eu un peu de mal à me repérer entre la série TV et les bouquins (j’ai lu les quatre premiers volumes de l’Intégrale, le cinquième est en projet), mais bon j’ai rapidement retrouvé mes marques.
Pour les non anglophones vous risquez peut être de tiquer sur certains échangent en valyrien qui sont sous-titrés en anglais. Pas besoin non plus d’être parfaitement bilingue pour en comprendre la teneur. C’est bien là le seul minuscule bémol que je peux apporter à cette troisième saison.
Pour ceux et celles qui s’inquiéteraient du devenir de la série en cas de disparition de l’auteur avant qu’il n’ait eu le temps d’écrire les derniers volumes de sa saga, sachez qu’il a donné des consignes plutôt précises sur le déroulement de l’intrigue. Par contre, s’agissant des romans, il est toujours exclut que quiconque puisse prendre sa suite…