RSS

Archives de Tag: Elections

Oooh… What a surprise !

macronSans surprise, aucune, le résultat du second tour des érections pestilentielles 2017 est tombé : notre nouveau président sera donc Emmanuel Macron
Sans surprise non plus, l’abstention atteint un niveau record avec plus de 25%.
Ajoutez y les bulletins blancs ou nuls (quelle idée de se déplacer pour un vote foireux) qui flirtent allègrement avec les 11%… plus d’un tiers des français n’ont pas voulu choisir entre la peste et le choléra !
Comme annoncé après le premier tour, je suis resté fidèle à ma ligne de conduite en optant pour l’abstention malgré des convictions qui m’auraient porté vers un vote FN.
A défaut de m’être intéressé aux programmes des candidats je me suis surtout penché sur la campagne virtuelle menée via les réseaux sociaux, les forums et les blogs… les politologues autoproclamés s’en sont donnés à coeur joie à grand renfort de malhonnêteté, d’intolérance et d’insultes gratuites. Marrant de constater que les plus virulents ne sont pas les sympathisants de l’extrême droite ; à contrario je les ai trouvé totalement absents de cette mascarade virtuelle… pour ma part je n’ai pas hésité à affirmer haut et fort mes sympathies frontistes, tout en me revendiquant abstentionniste.
Facile de traiter les autres de facho, homophobes, racistes, antisémites (etc… les clichés ne manquent pas), tout en dégueulant votre fiel à tout va ! Bel exemple de tolérance !
Pour ma part autant je peux me déchaîner contre un candidat qui me débecte (en l’occurrence aucun ne m’intéressait, ça me simplifie la vie), jamais je ne me permettrai de juger (et moins encore d’insulter) les électeurs de ces candidats. J’estime que tout à chacun mérite le respect, quels que soient ses idéaux et ses convictions.
A ce titre je remercie mes anciens contacts FB qui m’ont éjecté de leur liste d’amis après que j’aie ouvertement affiché mes sympathies avec les idéaux du Front National, Ca m’évite une chasse aux cons dans mes contacts, cet auto-nettoyage est plutôt bienvenu.

En attendant de voir les premiers effets de cet élan macroniste, je vous offre une part de maquereau aux carottes ?
Maquereau carottes

Publicités
 
7 Commentaires

Publié par le 8 mai 2017 dans Trucs en vrac

 

Étiquettes : , ,

Provinciales 2014 – Les listes en lice

Comme vous pouvez le constater je ne me suis guère étendu sur la campagne pour les élections provinciales alors que, au niveau local, il s’agit du scrutin le plus important. Le but du jeu étant en effet de désigner les assemblées de Province et, de fait, le Congrès et le Gouvernement pour les 5 prochaines années. La raison de mon silence est on ne peut plus simple : un total désintérêt pour la chose au vu de l’abrutissement obtus du camps loyaliste.
Il y a peu le quotidien Les Nouvelles Calédoniennes titrait « Et si le Congrès basculait ? » (dans l’hypothèse d’une majorité indépendantiste), j’aurai envie de répondre que ce serait bien fait pour la gueule de ces imbéciles pas foutus de voir au delà de leur nombril et de leur ego démesuré. Mais bon je ne m’attarderai pas d’avantage sur la question, ils ne méritent rien de mieux qu’un silence méprisant.

Petit tour d’horizon des listes en présence dans chacune des 3 provinces.

Province Sud

40 élus provinciaux dont 32 représentés au Congrès.

– La coalition Trahir Ensemble (RUMP, LMD, Avenir Ensemble) sous l’étiquette Front pour l’Unitémenée par Cynthia Ligeard.
– L’union des clones UMP like sous l’étiquette Union pour la Calédonie dans la France menée par Sonia Backes.
– Le challenger qui voudrait être calife à la place du calife, Calédonie Ensemble, mené par Philippe Gomes.
– L’invité surprise, Convergence Pays de Stéphane Hénocque.
– La liste Front National de Bianca Hénin.
– La coalition indépendantiste, Construisons Notre Nation Arc-en-Ciel, menée par Roch Wamytan.

Province Nord

22 élus provinciaux dont 15 représentés au Congrès.

– Union Nationale pour l’Indépendance (Palika) de Paul Néaoutyne.
– UC-FLNKS de Gilbert Tyuiénon.
– Parti Travailliste de Georges Mandoué.
– Une Province pour Tous (Calédonie Ensemble) de Gérard Poadja.
– Entente Provinciale Nord (RUMP) de Francis Euriboa.

 Province Iles

14 élus provinciaux dont 7 représentés au Congrès.

– UC-FLNKS de Néko Hnépeune.
– Union pour Construire les Loyauté (UC Renouveau) de Jacques Lalié.
– Palika de Charles Washétine.
– L’Autre Voix (LMD, unique liste loyaliste) de Simon Loueckhote.
– LKS-UPM de Basile Citré.
– Parti Travailliste de Louis Kotra Uregei.

Et moi, et moi, et moi ? Deux options s’offrent à moi :
– Si je veux être en raccord avec ce billet, dimanche je mate un bon film avec quelques bières au frais.
– Comme annoncé précédemment je vote pour la liste de CE, pas par conviction mais pour voter utile (le scrutin est à un seul tour).
Réponse la semaine prochaine avec un rapide tour d’horizon des résultats. A moins que je ne décide d’attendre la désignation du bureau du Congrès (encore un moment épique et prévision)…

 
13 Commentaires

Publié par le 6 mai 2014 dans Nouvelle-Calédonie

 

Étiquettes : ,

Municipales 2014

Pour répondre aux interrogations, muettes ou non, d’une partie de mon lectorat local je vais revenir sur les raisons de mon silence radio concernant les élections municipales. La raison première est simple : je n’ai pas été voté.
Ayant la flemme de faire les démarches pour mon changement d’adresse je suis toujours inscrit sur la commune de Dumbéa. Vu que j’habite Nouméa je ne vois pas pourquoi j’irai voter pour un maire d’une commune que je ne fréquente qu’occasionnellement. J’ai tout de même prévu de faire ce changement d’adresse avant les Provinciales, même si, en cas d’oubli, plus ou moins volontaire, ça ne changera pas grand chose pour ce scrutin (les deux communes appartenant à la Province Sud).
J’ai tout de même suivi à distance les résultats locaux et surtout les comportements des divers partis en lice. La division du camps loyaliste est pathétique et pourrait bien lui coûter cher lors des Provinciales, d’autant qu’en face les indépendantistes semblent décidés à faire front commun.

Premier tour
Si globalement le RUMP a pris une claque méritée je reste surpris quant aux scores de ses candidats sur les communes du Grand Nouméa : Naturel à Dumbéa (37,5% des voix), Martin à Paita (35,4% des voix) et Gay au Mont Dore (43,3% des voix). Toutefois rien n’est encore gagné pour eux, si l’opposition parvient à un semblant d’unité ils pourraient dégager.
Sur Nouméa, sans surprise c’est la liste de Calédonie Ensemble (affilié UDI) menée par Sonia Lagarde (36,3% des voix) qui arrive en tête du premier tour, suivie par la liste UFC (un méli-mélo de partis qui se réclament de l’UMP) de Gaël Yanno (34,7% des voix) et la liste RUMP de Gaby Briault (15,4% des voix). Et fait encore moins surprenant, qui se ressemble s’assemble, le second tour opposera CE à une coalition UFC/RUMP.
Second tour
Malheureusement pas de miracle sur le Grand Nouméa, les trois ténors restent le cul vissé à leur fauteuil municipal. Naturel avec 46,9% des voix (4 listes au second tour), Martin avec 52% des voix (deux listes au second tour) et Gay avec 48,7% des voix (trois listes au second tour).
Certains diront contre toute attente mais pour ma part je dirai naturellement, les électeurs de Nouméa se sont mobilisés contre la tentative de diabolisation de Calédonie Ensemble, Sonia Lagarde remporte, avec 51,6% des voix, le duel qui l’opposait à Gaël Yanno et ses UMPistes. Si on m’avait posé la question j’aurai annoncé 80% de chances que Lagarde passe.

Conclusion qui n’engage que moi et ne fait que conforter mon opinion première : Calédonie Ensemble s’impose, au vu des résultats de l’ensemble du Territoire, comme le parti le plus représentatif du camps loyaliste. Se débarrasser du RUMP fut ardu, ce n’est pas pour foutre des clones à la place, non merci ! C’est donc sans le moindre regret (et presque convaincu) que je voterai Calédonie Ensemble aux Provinciales.

 
15 Commentaires

Publié par le 31 mars 2014 dans Nouvelle-Calédonie

 

Étiquettes : , ,