RSS

Archives de Tag: AHS

[TV NEWS] American Horror Story – Cult

AU PROGRAMME DU JOUR

AHS Cult

Titre : American Horror Story – Cult
Saison : 7
Création : Brad Falchuck & Ryan Murphy
Production : 20th Century Fox
Diffusion : Canal+
Origine : USA
Format : 11 épisodes de 42 minutes

Casting

Sarah Paulson : Allyson Mayfair-Richards
Evan Peters : Kai Anderson
Cheyenne Jackson : Dr Rudy Vincent
Billie Lourd : Winter Anderson
Alison Pill : Ivy Mayfair-Richards

Le pitch

Allyson et Ivy Mayfair-Richards vivent une vie de couple sans histoire avec leur jeune fils Oz. Leur quotidien s’effrite avec l’élection de Donald Trump, toutes les phobies qu’Allyson pensait avoir définitivement surmontées refont alors surface.

Pour Kai Anderson, l’élection de Donald Trump est une révélation, il décide alors de se lancer en politique en briguant le poste de conseiller municipal. Son crédo : faire son beurre (et accessoirement son électorat) sur les peurs de ses concitoyens, quitte à créer lui même cette peur.

Ma chronique

La sixième saison d’AHS m’avait laissé sur ma faim avec un sentiment final plus que mitigé, j’attendais donc beaucoup de cette nouvelle saison. Alors, glop ou pas glop ?

Si je commence par vous dire que j’ai bien failli décrocher dès le premier épisode, il serait alors légitime de penser que la réponse est pas glop du tout, voire foutrement pas glop. Il est vrai que le contexte américano-américain autour de leur clown de président ne m’intéresse pas le moins du monde, je m’en fous et m’en contrefous…

Heureusement un changement de cap s’amorce dès le second épisode, on se concentre sur Allyson dont les phobies hallucinatoires pourrissent la vie et celle de son entourage. Et pendant ce temps là Kai Anderson tisse sa toile, il prépare son accession au poste de conseiller municipal et s’entoure de fidèles prêts à tout pour que leur gourou arrive à ses fins.

On y aborde donc les thèmes de la manipulation (individuelle ou en masse) et des dérives sectaires, avec quelques exemples historiques tristement célèbres, notamment en matière de suicides (plus ou moins volontaires) collectifs (le Temple du Peuple de Jim Jones à Jonestown ou encore les « davidiens » de David Koresh à Waco). De même l’on sera amené à croiser le chemin d’autres frapadingues tout aussi tristement célèbres, tels Charles Manson et Valerie Solanas (qui militera pour un féminisme poussé à l’extrême après avoir tenté d’assassiner Andy Warhol). Je ne m’attarderai pas sur l’hypothèse soulevée par la série, attribuant les meurtres du Zodiac à Solanas et sa bande de givrées…

Au final une saison que j’estime plus réussie que la précédente, mais on est loin d’y retrouver l’intensité des premières saisons. Du coup je ne sais pas si je dois me réjouir ou craindre le pire devant le renouvellement de la série pour deux nouvelles saisons.

Au niveau du casting on ne retrouve que deux acteurs historiques de la série, Sarah Paulson et Peter Evans (qui pour l’occasion interprétera six autres rôles en plus de celui de Kai Anderson). D’autres acteurs des saisons précédentes font une apparition plus ou moins remarquée, mais ce serait plutôt au niveau des absents que l’on note un grand vide (on peut notamment regretter que Kathie Bates et Angela Bassett n’aient pas été au casting).

♥♥♥

 
2 Commentaires

Publié par le 6 février 2018 dans TV News

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

[TV News] American Horror Story – Coven

AHS - CovenEt c’est parti pour la troisième saison de la série de Ryan Murphy et Brad Falchuk, American Horror Story, intitulée Coven. Une troisième saison (13 épisodes de 45 minutes) que l’on s’est faite en un week-end, il faut dire qu’une fois pris par l’intrigue il devient difficile de lâcher l’affaire.
Zoe (Taissa Farmiga) intègre l’école pour jeunes filles spéciales de Cordelia Foxx (Sarah Paulson). Elle y rejoint trois autres apprenties qui vont devoir apprendre à développer et maîtriser leurs dons de sorcellerie. La donne change quand Fiona (Jessica Lange), la mère de Cordelia et actuelle Suprême de l’Assemblée, débarque. Celle-ci sent que ses pouvoirs l’abandonnent et que la prochaine Suprême pourrait bien se trouver parmi ces apprenties ; sauf qu’elle n’est pas décidée à passer la main.
Pour cette troisième saison on revient à une thématique plus fantastique après le côté assumé et revendiqué thriller psychologique de Asylum. Fantastique oui, horrifique, un peu mais pas du tout flippant, c’est d’avantage le côté divertissement qui est mis en avant ; les créateurs de la série semblent vouloir donner un ton nouveau à chaque saison. Et ça marche impeccablement !
Si la sorcellerie se taille la part du lion dans cette saison, ce n’est pas le seul thème abordé, l’esclavage tient aussi une part importante dans l’intrigue. c’est d’ailleurs de cette situation que débuteront le conflit entre l’Assemblée et le Vaudou. Et bien entendu la chasse aux sorcières sera aussi de la partie.
L’aspect psychologique n’est pas laissé en plan du fait des relations complexes entre les personnages. Sorcières et vaudou se tirent dans les pattes. Les sorcières devront aussi se méfier de Fiona qui apparaitra rapidement comme une menace majeure (et encore puissante). Enfin, même entre apprenties l’ambiance n’est pas toujours au beau fixe, elle se dégrade même au fur et à mesure que les épreuves pour désigner la future Suprême se rapprochent.
On retrouve aussi les flashbacks qui tiennent de nouveau une place importante dans l’intrigue, notamment au niveau du conflit entre Delphine Lalaurie (excellente et détestable Kathy Bates) et Marie Laveau (Angela Bassett), la prêtresse vaudou.
Quelques mots sur le casting pour terminer cette chronique, comme vous avez pu le constater en lisant ces quelques lignes, on retrouve des acteurs des saisons précédentes dans de nouveaux rôles plus ou moins fournis. Mais les auteurs nous réservent quelques surprises de poids avec de nouvelles têtes ; à ce titre la plus grande surprise aura certainement été la présence de Stevie Nicks (la chanteuse du groupe Fleetwood Mac), qui incarne son propre rôle (et pour ne rien gâcher participe activement à la bande son).
Bref vous l’aurez sans doute compris, AHS confirme être une série aussi complète que aboutie, autant du point de vue de ses intrigues que de l’esthétique. Honnêtement même en fouillant bien je ne trouve rien à y redire, je suis fan. A ce titre je ne peux que me réjouir d’apprendre que la série a été renouvelée pour une quatrième saison.

 
2 Commentaires

Publié par le 7 juillet 2014 dans TV News

 

Étiquettes : , , , , , , , ,