[BOUQUINS] Marc Levy – Noa

AU MENU DU JOUR


Titre : Noa
Série : Groupe 9 – Tome 3
Auteur : Marc Levy
Éditeur : Robert Laffont
Parution : 2022
Origine : France
367 pages

De quoi ça cause ?

9 hackers combattent un dictateur.
Des vies sont en danger.
Une reporter d’investigation va s’infiltrer en terrain ennemi.
Le temps est compté.
Le Groupe 9, plus uni que jamais, repart en mission.
L’avenir de tout un peuple est en jeu.

Pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

Parce que c’est Marc Levy, une raison qui se suffirait à elle-même, mais en plus c’est la suite de sa série sur le Groupe 9… impossible de résister !

Ma Chronique

Avant d’entrer dans le vif du sujet sachez que Noa est le troisième et dernier tome de la série consacrée au Groupe 9. Et le moins que l’on puisse dire c’est que Marc Levy s’offre un final en apothéose.

Forts d’une première victoire contre les Fauves, les 9 vont passer la vitesse supérieure et organiser leur plus grosse opération. Leur cible : la Biélorussie, et tout particulièrement le pouvoir de Loukachenko – oups mes doigts ont fourché – Loutchine, le dernier (ça se discute… pas vrai Vlad ?) dictateur encore au pouvoir en Europe.

Une fois de plus Marc Levy combine réalité et fiction pour donner corps à son intrigue. Le peuple biélorusse est en effet en proie à l’oppression d’un tyran qui ne recule devant rien pour affirmer son pouvoir : détention arbitraire, torture, empoisonnement et même détournement d’un avion civil… la réalité dépasse la fiction avec un tel cinglé au pouvoir. Mais inutile de se voiler la face, tout ça ne serait pas possible sans le soutien et l’appui du grand frère Russe.

Les 9 vont donc mettre au point une vaste opération de déstabilisation afin de faire tomber le tyran et faire souffler un vent de liberté sur la Biélorussie. Pour se faire, ils vont devoir attaquer sur tous les fronts, et même payer de leur personne afin que leur grand projet aboutisse.

C’est Janice qui sera en première ligne dans cette opération à haut risque, elle devra mener une bataille à la fois sur le terrain et sur le plan juridique. En effet, les Fauves ne lâcheront pas le morceau sans lutter… leur arme favorite restant la manipulation de l’information. Heureusement la jeune hackeuse pourra compter sur ses amis du Groupe 9, mais pas que (qu’eux)…

Comme son titre le laisse fortement supposer, cet ultime opus verra le retour d’un personnage que l’on pensait mort (même si cela n’a jamais été clairement énoncé). Et notre revenante sera amenée à jouer un rôle décisif dans le déroulé de l’intrigue.

Marc Levy nous propose une intrigue menée tambour battant qui nous impose un rythme d’enfer, parsemée de quelques touches d’humour bienvenues pour faire un peu baisser la pression.

Si l’intrigue est bien ficelée et totalement addictive, elle manque toutefois de crédibilité. Malgré les nombreux obstacles que le groupe de hackers devra contourner ou affronter, ça reste globalement plutôt simpliste.

Admettons qu’une telle attaque soit envisagée contre le pouvoir du président L., je doute fort que Vlad le Rouge abandonne son jouet sans riposter. De fait sa présence dans la partie ne manquera pas de redistribuer les cartes, et je doute fort que son intervention se limite à une contre-attaque informatique (un terrain que ses sbires maîtrisent à la perfection).

Pour ma part j’ai fait abstraction de ce petit bémol pour me laisser porter par l’intrigue, quitte à passer pour un Bisounours (pour une fois), j’ai eu envie d’y croire et j’assume. Un bouquet final qui clôt à merveille l’aventure du Groupe 9. Pari réussi haut la main pour l’auteur.

Je terminerai cette chronique par deux dessins signés Pauline Lévêque-Levy (l’épouse de Marc Levy), deux images choisies parmi celles qui illustrent la trilogie, pour le message d’espoir qu’elles portent.

MON VERDICT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s