RSS

[BOUQUINS] Marc Levy – Le Crépuscule Des Fauves

20 Mar

AU MENU DU JOUR

M. Levy - Le crépuscule des fauves

Titre : Le Crépuscule Des Fauves
Série : Groupe 9 – Tome 2
Auteur : Marc Levy
Éditeur : Robert Laffont
Parution : 2021
Origine : France
388 pages

De quoi ça cause ?

Maintenant que le Groupe 9 a identifié ses cibles, il est temps pour eux de passer à l’attaque. Mais pour frapper au plus juste les hackers doivent découvrir la nature des liens qui unissent les « Fauves » et quels sont leurs sombres projets…

Pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

Déjà parce que c’est Marc Levy et que sa première incursion dans le techno-thriller s’est avérée des plus concluantes. Il me tardait de retrouver le Groupe 9 face à leurs puissants adversaires.

Ma Chronique

Sans surprise le roman commence là où s’arrêtait le tome précédent, C’Est Arrivé La Nuit, pour la première fois le Groupe 9 est réuni à Kiev, au manoir des frères Vital et Malik afin de préparer leur riposte au scandale de l’insuline.

Les 9 enfin réunis ? Pas tout à fait… Maya, toujours en mission en Turquie et injoignable, manque à l’appel. De même que le neuvième membre du groupe, dont l’identité demeure inconnue aux lecteurs comme aux autres membres des 9.

Pour construire son intrigue, Marc Levy s’inspire de faits réels (avérés ou fortement présumés), mais cette fois il va plus loin en imaginant ce que pourrait donner une forme de coalition de toutes ces menaces vers un objectif commun. Le plus glaçant dans ce scénario empirique est incontestablement le fait qu’il pourrait devenir une réalité ; heureusement nos « Fauves » IRL sont trop égocentrés sur leur profit et/ou pouvoir personnel pour envisager de partager le gâteau.

Ladite intrigue se divise en deux arcs narratifs. D’un côté les 7 parmi les neuf peaufinent, seuls, en binôme ou tous ensembles, leur stratégie contre les « Fauves ». De l’autre Maya est toujours en Turquie, déterminée à retrouver une jeune réfugiée syrienne… mais elle n’est pas la seule à vouloir mettre la main sur la gamine.

Il va sans dire que ces deux arcs narratifs finiront par se rejoindre… pour le plus grand bonheur des 9 ! Cette intrigue turque est l’occasion pour Marc Levy de pointer du doigt la situation difficile des réfugiés syriens.

Un conflit syrien qui n’en finit pas de s’éterniser dans l’indifférence générale… pas forcément parce que l’Occident préfère se fermer les yeux ou détourner le regard ; la réalité des faits est plus complexe. Incontestablement Bachar Al-Assad est une ordure de la pire espèce, de fait le combat des opposants syriens partait d’une cause noble et d’intentions louables… jusqu’à ce que leur combat soit détourné par les djihadistes. Renverser le régime Al-Assad pour instaurer une république (?) islamiste à sa place… on peut comprendre que les soutiens à la cause rebelle ne se bousculent pas au portillon.

Pour en revenir au bouquin à proprement parler, l’auteur nous propose une intrigue totalement addictive qu’il mène tambour battant sans toutefois négliger de semer, çà et là, quelques touches d’humour bienvenues.

Le roman se dévore d’une traite et c’est à regret que l’on quitte le Groupe 9 au moment de le refermer. Il faudra toutefois s’armer de patience avant la parution du troisième (et dernier ?) tome de la série.

MON VERDICT

 
5 Commentaires

Publié par le 20 mars 2021 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , , ,

5 réponses à “[BOUQUINS] Marc Levy – Le Crépuscule Des Fauves

  1. belette2911

    25 mars 2021 at 22:18

    Dire que Bashar était un chirurgien dentaire à Londres et qu’il ne devait pas monter sur le trône, mais pas de bol, son aîné s’est tué en bagnole… Putain, à quoi ça tient, la vie ou la mort des citoyens d’un pays :/

    J’ai adoré le premier, le suivant est sur ma PAL du mois, je lis les autres et lui passera à la casserole aussi 😉

     
    • Lord Arsenik

      26 mars 2021 at 09:19

      Dans le même registre si Hitler n’avait pas été recalé aux Beaux Arts de Vienne, il ne se serait sans doute jamais tourné vers la politique… on connaît la suite.

       
      • belette2911

        27 mars 2021 at 05:21

        Mieux, si un curé n’avait pas sorti un petit gamin de 4 ans qui se noyait dans un lac…

        Bachar, lui, était bien établi dans son activité de dentiste et il voulait rendre un beau sourire à tout le monde… nous n’avons pas la même conception du sourire, lui et moi… :/

         
  2. cloedominatibouchevreau

    21 août 2021 at 00:44

    Ce livre a l’air TOPISSIME !!!!!!! Je veux dire, il semble hyper bien construit, avec tellement d’infos sur l’espionnage, la politique, etc, ça a l’air super bien fondé ! Merci de me l’avoir fait découvrir, ça fait plaisir 😉

    Je me permet de te conseiller le roman « Elle & lui », du même auteur. J’avoue, c’est beaucoup plus romantique, mais c’est une petite pépite ; je te laisse le lien de ma chronique ici ; https://labibliothequedecloe.fr/chronique-sur-le-livre-elle-lui/

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :