RSS

[BOUQUINS] Anonyme – Que Le Diable L’Emporte

31 Août

AU MENU DU JOUR

Anonyme - Que Le Diable L'>Emporte

Titre : Que Le Diable L’Emporte
Auteur : Anonyme
Éditeur : Sonatine
Parution : 2019
Origine : USA
400 pages

De quoi ça cause ?

JD, surtout connu comme étant le Bourbon Kid, et Beth essayent au mieux de mener une vie aussi normale que faire se peut. Pas évident quand on a le FBI aux trousses, mais aussi et surtout Scratch, le diable, qui n’a pas vraiment apprécié que le Kid la lui fasse à l’envers…

Pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

La question ne se pose même pas. C’est le retour du Bourbon Kid, la saga la plus déjantée et la plus jouissive qu’il m’ait été donné de lire. Dès la première apparition du Bourbon Kid (Le Livre Sans Nom) j’ai été emballé par cet univers complètement barré, depuis je suis accro et je n’ai jamais été déçu…

Ma Chronique

Une fois n’est pas coutume, je vais faire mien l’avertissement qui figure en quatrième de couv’ : Vous êtes bien-pensant ? Conformiste ? Poli, honnête et respectable ? Vous voulez le rester ? N’ouvrez jamais ce livre.

Force est de reconnaître que notre anonyme préféré revient au top de la forme ! Plus barré que jamais. Plus trash que jamais. Plus irrespectueux que jamais ! Bref, c’est tout ce qu’on aime en version XXL.

Outre le Kid et Beth, les Dead Hunters (Rodeo Rex, Elvis et Jasmine) seront aussi de la partie, ainsi que l’inénarrable Sanchez et sa petite amie, Flake. Bien entendu il faudra aussi compter avec le diabolique Scratch, déterminé à faire payer le prix fort au Kid qui l’a roulé dans la farine en se faisant passer pour mort.

Bien entendu il faudra aussi compter avec de nouveaux personnages, vous croiserez notamment un certain comte Dracula qui en verra de toutes les couleurs (mais aussi et surtout de toutes les odeurs).

Tout ce beau monde vous invite à les rejoindre dans un voyage en absurdie où tous les coups sont permis, et ils ne se refusent rien quand il s’agit de mettre de l’ambiance ! Est-il besoin de préciser que l’intrigue du présent roman est totalement déjantée ? Les amateurs du Bourbon Kid se régaleront et n’en finiront pas de se marrer… Et les autres ? Quels autres ? Ils n’existent pas…

Je ne résiste pas à l’envie de partager un de ces moments de poésie en prose fleurie dont le roman foisonne :

Sentant que son cul commençait à transpirer sérieusement sous la pression de l’interrogatoire de Flake, Sanchez porta sa main à son slip pour l’extraire de sa raie, et se sentit immédiatement soulagé.

C’est beau, non ?

Cette cuvée 2019 du Bourbon Kid est incontestablement un grand cru qui régalera les amateurs (oui je sais, je l’ai déjà dit).

Le roman peut sans doute se lire indépendamment des autres mais pour l’apprécier pleinement je pense qu’il vaut mieux connaître la saga depuis ses débuts ; et puis ce serait dommage de se priver de ces romans purement et simplement jouissifs.

L’auteur, étonnamment toujours aussi anonyme qu’à ses débuts, fidèle à son habitude, termine son roman par un énigmatique et prometteur FIN (peut-être…). Pour ma part je ne serai pas surpris de retrouver prochainement le Kid pour une ultime (?) mission ; d’une part parce qu’il en fait la promesse à la fin du présent roman, d’autre part parce que les cartes ont été redistribuées afin d’équilibrer la partie…

Pour l’anecdote j’avais sollicité ce bouquin via Net Galley, mais pour une raison X ou Y qui m’échappe, depuis le mois dernier Sonatine rejette toutes mes demandes alors qu’auparavant ils avaient plutôt tendance à les accepter systématiquement. Je vais voir si cela se confirme à l’avenir, au cas où je les contacterais afin d’avoir une explication (ça ne me traumatise pas outre mesure, mais j’aime comprendre le pourquoi du comment des choses).

MON VERDICT
Coup double

 
14 Commentaires

Publié par le 31 août 2019 dans Trucs en vrac

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

14 réponses à “[BOUQUINS] Anonyme – Que Le Diable L’Emporte

  1. Lilou

    31 août 2019 at 20:20

    fan absolue du Bourbon Kid, j’ai hâte de le lire !! 🙂

     
  2. Zofia

    3 septembre 2019 at 06:42

    Oh un nouveau Bourbon Kid !! je suis méga en retard dans ces lectures -_-

     
    • Lord Arsenik

      3 septembre 2019 at 10:18

      Déjà le neuvième outrage de notre Anonyme préféré 🙂
      Je me régale autant qu’à la première heure…

       
      • Zofia

        9 septembre 2019 at 03:58

        J’ai peur de ne plus me rappeler qui est qui ! et vu que j’ai pas mal de tomes de retard, je crois qu’il faudrait mieux tout lire non ? sinon je risque de rater des trucs

         
      • Lord Arsenik

        9 septembre 2019 at 11:44

        Sinon tu peux aller sur la page wikipedia du Bourbon Kid (si, si ça existe) pour une rapide piqûre de rappel 🙂

         
      • Zofia

        12 septembre 2019 at 03:46

        Après confirmation auprès de ma libraire il serait plus sage de lire les autres avant celui-ci…

         
  3. belette2911

    5 septembre 2019 at 00:22

    Les méchants de chez Sonatine, va ! Ils ont peut-être le slip qui colle à la raie, va savoir… Oups, s’ils me lisent, je vais être blacklistée de suite ! 😆

    Bon, j’avais arrêté les Bourbon au tome où tout le monde chante dans un hôtel, j’avais bien ri, j’avoue, mais ensuite, j’avais un peu arrêté, pensant – à tort ou à raison – que j’allais m’en lasser. Je reviendrais bien directement avec celui-ci, ou avec le précédent, je me tâte, tiens.

    Jasmine, c’est celle qui était atteinte du syndrome de Giles de la Tourette, nom de dieu de bordel de cul ?

     
    • Lord Arsenik

      5 septembre 2019 at 05:05

      La tourette c’est Janis… elle est aussi présente dans ce roman et on apprend d’ailleurs qui elle est véritablement.

      Jasmine apparaît pour la première fois dans Psychokiller (le seul roman de la série sans le Bourbon Kid, ni les Dead Hunters). Elle a un don particulier pour se retrouver à poil dans les situations les plus insolites…

       
      • belette2911

        8 septembre 2019 at 05:05

        Mais oui, Janis, comme la fameuse Janis « Oh mon dieu » de Friends ! 😆

        Pourquoi c’est pas un mec qui se retrouve à poil, hein ?? on ne fait jamais rien pour nous, les lectrices ! 👿

         
      • Lord Arsenik

        9 septembre 2019 at 11:46

        En l’occurrence ce serait plutôt Janis Joplin 😀
        Mais je vois bien la Janis de Friends qui semble toujours courir après son précieux gode… Je sors !!!

         
      • belette2911

        10 septembre 2019 at 07:07

        PTDR !

         

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :