RSS

[BOUQUINS] Bryan Reardon – Le Vrai Michael Swann

02 Juil

AU MENU DU JOUR

B. Reardon - Le vrai Michael Swann
Titre : Le Vrai Michael Swann
Auteur : Bryan Reardon
Éditeur : Gallimard
Parution : 2019
Origine : USA (2018)
432 pages

De quoi ça cause ?

Julia et Michael Swann vivent paisiblement dans leur maison de la banlieue de Philadelphie avec leurs deux enfants.

Un soir, alors que Michael est au téléphone avec Julia depuis New York, la liaison est brusquement interrompue. Une bombe a explosé à Penn Station, où se trouvait justement Michael…

Pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

Parce que Bryan Reardon m’avait bluffé avec son précédent et premier roman, Jake. J’espérais retrouver la même intensité et la même humanité dans ce second roman ; mais aussi quelque chose de différent.

Ma Chronique

La lecture du roman Jake de Bryan Reardon fut incontestablement une révélation de l’année 2018, un véritable tsunami émotionnel d’où se dégageaient une humanité et une empathie phénoménales ; c’est ce que j’espérais retrouver en ouvrant Le Vrai Michael Swann, le second roman de l’auteur. La même intensité, mais servie par une intrigue complètement différente de celle de Jake.

Incontestablement Bryan Reardon sait mettre des mots sur la détresse humaine et nous faire ressentir des émotions fortes. De nouveau il confronte ses personnages (Julia Swann en l’occurrence) aux pires situations et pour y faire face ils devront puiser dans une force qu’ils ignoraient posséder. Le premier deal est donc rempli haut la main, on retrouve des émotions brutes et un récit profondément humain.

L’intrigue est plutôt bien construite et devient rapidement addictive, mais je l’ai trouvée trop proche de celle de Jake ; les deux récits n’ont bien évidemment rien en commun sur le fond, mais c’est dans la forme et plus particulièrement dans la façon de les traiter que les similitudes sont flagrantes. J’espérais une approche totalement nouvelle, donc un peu déçu sur ce coup.

Au fil des chapitres l’on découvre les grandes étapes qui ont marqué la vie de Julia et Michael, leur rencontre, la naissance des enfants, le déménagement… Une famille de la classe moyenne parmi tant d’autres, avec des hauts et des bas comme tout le monde. Des gens ordinaires en somme dont on partage le quotidien dans une Amérique en proie à la crise ; en pleine campagne électorale qui se soldera par la victoire de Donald Trump.

Bryan Reardon nous mitonne une intrigue qui tient plutôt bien la route malgré quelques détails qui manquent de vraisemblance, pas de quoi gâcher le plaisir, ni de quoi nous couper l’envie de connaître le fin mot de l’histoire.

C’est volontairement que je ne m’épanche ni sur l’intrigue ni sur les personnages. C’est un roman qui gagne à être découvert au fil des pages.

Je referme le bouquin plutôt satisfait, mais pas totalement conquis. J’espère que le troisième roman de l’auteur, déjà disponible outre-Atlantique, me surprendra par une approche différente de l’intrigue et une construction inédite du récit.

MON VERDICT

 
5 Commentaires

Publié par le 2 juillet 2019 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , , , ,

5 réponses à “[BOUQUINS] Bryan Reardon – Le Vrai Michael Swann

  1. Yvan

    2 juillet 2019 at 14:45

    C’est vrai qu’il est assez proche du précédent, sans en atteindre l’émotion. Mais je l’ai trouvé pas mal du tout

     
    • Lord Arsenik

      3 juillet 2019 at 07:11

      Ça reste un très bon roman, sans avoir lu Jake j’aurai certainement revu mon appréciation à la hausse.
      C’est de la faute des auteurs aussi, ils nous habituent à du top qualité dès leurs premiers écrits !

       
  2. belette2911

    14 juillet 2019 at 07:24

    Ah parce qu’il y avait un faux Michael Swann ? Le type des saucisses Zwann, sans doute… 😆

    Jack était magnifique, bourré d’émotions, et tomber sur un moins bon de l’auteur, j’ai pas trop envie ! 😉

     
    • Lord Arsenik

      14 juillet 2019 at 10:04

      Différent de Jake mais avec une approche identique de l’intrigue. Du coup malgré la nouveauté ça a un arrière goût de déjà-vu. Et beaucoup moins intense que Jake. Mais très bon quand même.

       
      • belette2911

        15 juillet 2019 at 00:57

        Jake était exceptionnel ! Mais merci de m’avoir précisé, comme ça, j’hésite maintenant à ne pas le lire ! 👿

         

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :