RSS

[BOUQUINS] Stephen King – Élévation

22 Avr

AU MENU DU JOUR

S. King - Elévation
Titre : Élévation
Auteur : Stephen King
Éditeur : Le Livre de Poche
Parution : 2019
Origine : USA (2018)
160 pages

De quoi ça cause ?

Scott Carey perd inexorablement du poids sans que cela n’affecte son apparence physique. Il se confie à son ami Bob Ellis, médecin à la retraite, qui ne peut que constater l’impossible vérité.

Dans le même temps, Scott décide de partir en croisade contre les préjugés dont sont victimes ses voisines, un couple de lesbiennes qui vient d’ouvrir un restaurant. Préjugés qui menacent gravement l’avenir du restaurant.

Pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

Parce que c’est Stephen King, what else ?

Ma Chronique

Ce n’est pas la première fois que Stephen King confronte ses lecteurs à une perte de poids inexplicable ; c’est en effet en 1987 que le public français découvre le roman La Peau Sur Les Os signé Richard Bachman. Plus de trente ans plus tard, il remet ça avec Élévation ; un thème central identique, mais deux intrigues et deux approches radicalement différentes.

Avec ce court roman Stephen King nous livre un plaidoyer pour la tolérance et le respect des autres. Le leitmotiv, un peu illusoire malheureusement, pourrait être de faire de nos différences une richesse en balayant définitivement les préjugés et en s’ouvrant aux autres. Incontestablement Élévation il y a donc par la grandeur d’âme du message porté.

Stephen King aurait pu jouer sur la dimension dramatique de son intrigue en mettant l’accent sur la peur de son personnage face à un phénomène inexplicable et dont l’issue semble inévitable (plus il perd du poids, moins la gravité a de prise sur lui) ; trop facile ! C’est bien plus audacieux de faire fi de cet aspect dramatique en dotant Scott d’un optimisme à toute épreuve, il ne se résigne pas às son sort, il l’accepte et décide d’en tirer le meilleur.

Un pari osé qui fonctionne impeccablement, le lecteur obéit à la même dynamique et en vient aussi à faire abstraction du côté dramatique, on se laisse porter par l’optimisme contagieux de Scott.

Le King soigne autant ses personnages que son intrigue. Il nous offre quelques pages d’une incroyable richesse, un condensé d’émotions 100% positives.

MON VERDICT

 
5 Commentaires

Publié par le 22 avril 2019 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , ,

5 réponses à “[BOUQUINS] Stephen King – Élévation

  1. Yvan

    22 avril 2019 at 16:57

    Le King sait tout écrire ! Toutes les émotions, à l’image du final. Ce n’est pas le Maître pour rien, hein ? 😉

     
    • Lord Arsenik

      22 avril 2019 at 17:45

      Court mais intense, plein d’optimisme sans aucune mièvrerie. Le King a encore frappé… droit au coeur.

       
  2. stelphique

    22 avril 2019 at 18:24

    J’ai été très touchée.
    Tu vois avec ce petit clin d’œil que tu fais, ça me rappelle que je n’ai pas encore lu La peau sur les os…
    Et plus 1 dans la Wish!

     
    • Lord Arsenik

      23 avril 2019 at 06:40

      Le King fait passer un message simple en osant une approche des plus audacieuses, et ça fonctionne !

       
    • belette2911

      6 mai 2019 at 00:05

      Décidément, ma fée, va falloir écrire ta lettre à Saint-Nicolas 😆

      Le King est toujours au top du top !!!

       

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :