RSS

[BRD] Avengers – Infinity War

14 Jan

À L’AFFICHE DU JOUR

Avengers - Infinity War

Titre : Avengers – Infinity War
Réalisation : Joe Russo & Anthony Russo
Production : Marvel Studios
Distribution : Walt Disney Company
Origine : USA (2018)
Durée : 2h29

Le casting

Robert Downey Jr : Tony Star / Iron-Man
Chris Hemsworth : Thor
Mark Ruffalo : Bruce Banner / Hulk
Chris Evans : Steve Rogers / Captain America
Scarlett Johansson : Natasha Romanoff / Black Widow
Benedict Cumberbatch : Stephen Strange / Docteur Strange
Tom Holland : Peter Parker / Spider-Man
Chadwick Boseman : T’Challa / Black Panther
Josh Brolin : Thanos

Le pitch

Pour affronter le titan Thanos et l’empêcher de mettre la main sur les pierres d’infinité, les Avengers vont devoir se reformer et s’allier aux Gardiens de la Galaxie, au Docteur Strange et au peuple de Wakanda.

Une fois les pierres réunies et serties au Gant d’Infinité, Thanos aura le pouvoir de détruire la moitié de la population de l’univers afin de rétablir ainsi une certaine forme d’équilibre…

Ma chronique

Infinity War est le dix-neuvième film du MCU et le septième de la phase III (initiée en 2016 avec Civil War et qui devrait s’achever cette année avec Endgame). Pour l’anecdote ce film célèbre aussi le dixième anniversaire du MCU qui fit ses premiers rushs en 2008 avec Iron-Man.

Ah que voilà un film qui était attendu ! D’une part parce qu’il réunit pour la première fois l’ensemble des héros du MCU Disney (Avengers, Gardiens, Strange et Black Panther), mais aussi parce qu’il donne à Thanos un rôle majeur (on l’attend depuis le premier volet des Avengers… 6 ans d’attente, c’est looong !).

Le film démarre exactement là où Thor – Ragnarok s’achevait, on plonge au cœur de l’action dès les premières images et le moins que l’on puisse c’est que cette intro musclée donne le ton : ça va castagner dur et le combat sera sans merci.

L’intrigue se jouant simultanément en plusieurs endroits (et pas que sur la planète Terre) il n’y a pas vraiment de héros qui efface les autres, les groupes se complètent dans l’action, chacun trouve sa place naturellement.

Sans surprise Thanos et ses sbires ne sont pas des enfants de chœur, ils donneront bien du fil à retordre à nos héros. Mais Thanos n’est pas qu’une brute épaisse (un peu quand même), c’est un personnage travaillé en profondeur, tout en ambivalence ; mais aussi déterminé à aller jusqu’au bout de son plan, quoiqu’il lui en coûte, persuadé qu’il est d’agir dans l’intérêt de tous (tant pis si c’est à l’insu de leur plein gré).

Si on retrouve avec plaisir la plupart des super-héros attendus (et espérés), il y a toutefois un « grand » absent avec Ant-Man qui n’apparaît pas dans le film ; une absence compensée par quelques rôles secondaires avec notamment la présence au casting de Peter Dinklage (Tyrion Lannister dans la série Games Of Thrones).

Visuellement on en prend plein les mirettes du début à la fin ! Les habitués du MCU ne seront pas surpris par la qualité des effets visuels ; c’est juste WAOW ! Le film dure pas loin de 2h30, mais franchement on ne voit pas le temps passer, au contraire on serait tenté d’en redemander…

Le final est à la hauteur (et même au-delà) de ce à quoi on pouvait s’attendre ; comme d’hab une séquence post-générique donne un indice quant à la suite des événements (même si l’indice en question ne parlera vraiment qu’aux fans de l’univers Marvel… et aux curieux qui auront récupéré l’info sur le Net).

Reste à prendre notre mal en patience en attendant Endgame qui, en plus de poursuivre l’intrigue du présent film, devrait aussi marquer la fin d’un cycle dans le MCU (Robert Downey Jr et Chris Evans ont d’ores et déjà fait savoir qu’ils rendaient leurs costumes après Endgame).

Si Infinity War est à ce jour le film du MCU ayant bénéficié du plus gros budget (les chiffres qui fuitent oscillent entre 300 et 500 millions de dollars), il est aussi celui qui enregistre le plus gros succès au box-office mondial avec des recettes dépassant les milliards de dollars. Avec ou sans l’équipe complète des Avengers historiques (Captain America – Iron Man – Thor – Hulk – Black Widow), nul doute que le MCU a encore de beaux jours (et je l’espère de bons films) devant lui…

♥♥♥♥♥

 
9 Commentaires

Publié par le 14 janvier 2019 dans DVD / BRD

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

9 réponses à “[BRD] Avengers – Infinity War

  1. belette2911

    15 janvier 2019 at 03:55

    J’ai adoré aussi, j’ai eu le coeur serré, même… En effet, Thanos n’est pas qu’une brute épaisse qui veut tout anéantir ou devenir dictateur du Monde. Ils ont bien fait les choses pour ce personnage (les créateurs du comics, puisque l’histoire existait en comics avant le film).

     
    • Lord Arsenik

      15 janvier 2019 at 06:45

      En comics je me suis arrêté à Civil War.
      Quand j’ai voulu reprendre quelques années plus tard il était question de multi univers parallèles, j’ai complètement décroché.
      Avec Marvel, Disney fait vraiment un excellent boulot au niveau des adaptations.

       
      • belette2911

        17 janvier 2019 at 07:44

        Le boulot que Disney fait mal avec Star Wars, il le fait bien avec les Comics

         
      • Lord Arsenik

        17 janvier 2019 at 08:45

        On peut pas être parfait partout… mais là ils passent d’une extrême à l’autre, très bon avec Marvel, très mauvais avec Star Wars.

         
      • belette2911

        18 janvier 2019 at 06:25

        Pas de juste milieu ! Les amateurs de Marvel ont aux anges, les fans de Star Wars font la gueule…

         
      • Lord Arsenik

        18 janvier 2019 at 06:58

        Et ceux qui sont fans des deux univers, comme moi, sont condamnés à tirer une gueule d’AVC. Moitié du visage béat, l’autre moitié grimaçante 😀

         
      • belette2911

        19 janvier 2019 at 04:09

        J’adore l’expression ! 😆

        J’aime Star Wars aussi, mes préférés étant les vieux, bien entendu. Le premier nouveau, j’ai de l’urticaire à chaque intervention de Jar-Jar Bings, le deuxième j’ai aimé et le 3ème, je trouvais qu’on n’approfondissait pas assez le passage du côté obscur d’Anakin, que ça allait trop vite, trop facilement…

         
      • Lord Arsenik

        19 janvier 2019 at 07:23

        C’est clair que Jar Jar était une grosse connerie 🙂
        Au moins le fond tenait la route, alors que maintenant tout part en couille…

         
      • belette2911

        20 janvier 2019 at 06:47

        Quand le fond ne tient pas la route, on voit les fesses… surtout si c’est le fond du pantalon.

        Ok, je sors et j’emmène Jar Jar la grosse connerie juste là pour les gosses.

         

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :