RSS

[BOUQUINS] Julie Armen – Opération Borodine

04 Déc

AU MENU DU JOUR

J. Armen - Opération Borodine
Titre : Opération Borodine – La 23e République
Auteur : Julie Armen
Editeur : Le Clot Perret (auto-édition)
Parution : 2017
Origine : France
356 pages

De quoi ça cause ?

Face à une vague d’attentats sans précédent, les autorités françaises accordent de plus en plus de place à l’Islam dans les instituions et le quotidien des Français. Suite à un énorme mensonge d’État, le président nomme un islamiste soi-disant modéré comme Premier ministre et ministre de l’Intérieur, celui par qui la paix entre les communautés doit arriver.

Avec la bénédiction du pouvoir en place et la soumission des Français (au nom du « vivre ensemble »), l’Islam s’impose peu à peu. D’abord modéré puis de plus en plus radical. Plus rien ne semble pouvoir empêcher la France de devenir un Califat régi par la charia.

La résistance s’organise, mais la répression est brutale. Un groupe de résistants pacifistes prépare pourtant une opération d’envergure avec l’aide d’un allié inattendu : la Russie…

Pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

Parce qu’il a été numérisé par ChrisEbouquin et qu’elle m’a fort aimablement demandé si j’étais intéressé par la découverte. Le pitch ayant immédiatement fait mouche j’ai accepté sans hésitation.

Parce que c’est un roman autoédité et que force est de constater que cette année je n’ai accordé que peu de place à l’auto-édition dans mon blog. Les journées ne faisant que 24 heures, et parce qu’il faut bien dormir (et malheureusement bosser), il faut faire avec… et faire des choix.

Ma chronique

Après L’Appel Du Néant je reste donc en immersion dans l’islamisme, sauf que, quand Maxime Chattam ancre son roman dans la réalité et l’actualité, Julie Armen, avec son Opération Borodine, nous propose une dystopie des plus cauchemardesque. Une vison d’avenir improbable, mais qui n’en reste pas moins glaçante.

Une lecture qui m’a rappelé Guerilla de Laurent Obertone, certes les scénarios sont radicalement différents, mais il est intéressant de voir que dans les deux romans l’État est complice (plus encore chez Julie Armen, le pouvoir collaborant directement à cette islamisation de la nation), mais aussi que les auteurs insistent lourdement sur la soumission du peuple de France (au nom du fameux « vivre ensemble »).

Julie Armen nous plonge, dès les premières pages de son roman, dans une France qui va mal et qui a déjà fait de nombreuses concessions à l’islam. Une France en proie au terrorisme islamiste avec des attentats quasiment quotidiens. Bref, il y a vraiment quelque chose de pourri au royaume de France ! On serait tenté de se dire que ça pourrait difficilement aller plus mal, en réalité ce ne sont là que les prémices de la descente aux enfers que nous a concoctée l’auteure.

Au milieu du chaos, on va suivre trois femmes (Claire, Pauline, et Viane) et leur entourage, voisines et amies, qui organiseront plus ou moins activement un réseau de résistance pacifique sur fond de rapprochement avec la Russie qui fait figure de terre d’asile pour les « vrais » Français.

Et une quatrième, Fatima, qui va mener ses propres actions. Une façon pour l’auteure d’éviter les amalgames en soulignant bien la différence entre Islam et islamisme. Tous les musulmans ne sont (heureusement) pas des islamistes.

Si un tel scénario devait se produire en France je reste très sceptique sur une intervention russe en notre faveur, en tout cas pas avec quelqu’un comme Vladimir Poutine à la tête du pays… J’espère surtout qu’en de pareilles circonstances les Français seront nettement plus réactifs que dans le roman de Julie Armen. C’est quand même aux Français de défendre leur identité et leur pays.

Je craignais que l’aspect très russophile du roman ne me dérange, mais finalement ça s’intègre parfaitement à l’intrigue et du coup ça passe comme une lettre à la poste (même si je demeure sceptique sur un tel élan de générosité de la part de la Russie).

Une agréable découverte qui se lit quasiment d’une traite, la plume de Julie Armen assure une grande fluidité dans la lecture.

MON VERDICT

 
17 Commentaires

Publié par le 4 décembre 2017 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , , ,

17 réponses à “[BOUQUINS] Julie Armen – Opération Borodine

  1. Zofia

    4 décembre 2017 at 19:55

    Ah tiens, enfin un roman qui ne me tente pas ^^ cela arrive tellement rarement… le résumé ne m’inspire pas tellement quant à une intervention russe, ça me semble hautement improbable…

     
  2. belette2911

    7 décembre 2017 at 08:27

    Mais si, Poutine nous aime… 😆 Pas le temps de me pencher sur ce roman, trop à lire aussi, des journées de 24h et putain, oui, faut aller bosser !!

     
    • Lord Arsenik

      7 décembre 2017 at 09:25

      Et oui, dur de choisir entre tous les bouquins qui se bousculent dans nos PàL… On sait perfectionnement qu’on n’arrivera jamais à tout lire et pourtant on continue à accumuler. Le masochisme littéraire 🙂

       
      • belette2911

        9 décembre 2017 at 05:55

        Si tu voyais mon calibre… chargé à bloc !! Kobinou va vomir, c’est sûr… 😆

         
      • Lord Arsenik

        9 décembre 2017 at 09:52

        J’approche des 4000 titres sur Calibre, et Kobo sature 🙂
        Mais j’accumule encore et encore…

         
      • belette2911

        10 décembre 2017 at 06:42

        Bigre, et tu as fêté tes 3.000 il y a de ça pas longtemps… 😀 Ajoute une carte SD !! De calibre, tu sais ensuite gérer si tu mets le livre sur la carte ou sur Kobo et changer aussi sa place, supprimer du kobo et mettre sur sd. Ok, ça prend du temps !

         
      • Lord Arsenik

        11 décembre 2017 at 08:16

        J’ai une carte mais je ne pense pas à l’utiliser…
        Je vire les bouquins au fur et à mesure que je les lis, et j’évite de stocker les plus lourds (au-delà de 10 Mo le titre).

         
      • belette2911

        11 décembre 2017 at 16:47

        Je garde ceux que j’ai lu dans le Kobo, moi… si tu les vires, ils ne se décomptent pas du Kobo ? Tu vois ce que je veux dire, le comptage de ce que tu as déjà lu et des heures passées… « 294 livres lus »…

         
      • Lord Arsenik

        12 décembre 2017 at 10:52

        Houlà les stats de Kobo et moi… encore pire que FB et moi 🙂

         
      • belette2911

        15 décembre 2017 at 03:30

        Ok, j’ai compris, ça fait deux, si pas trois… c’est pas ton dada, les stats…. 😀

         
      • Lord Arsenik

        15 décembre 2017 at 12:57

        Et pourtant c’est mon taf (je suis statisticien) 😀

         
      • belette2911

        15 décembre 2017 at 18:22

        On bouffe des statistiques aussi en comptabilité… et j’ai bossé aussi en noir en commerce, alors les chiffres de vente et les stats, je t’assure, j’en ai mangé à toutes les sauces et à toutes les heures ! 😀 Je pense que ça a un côté rassurant les stats…

         
      • Lord Arsenik

        18 décembre 2017 at 14:46

        Quand on ne leur fait pas dire tout et n’importe quoi oui 🙂

         
      • belette2911

        20 décembre 2017 at 04:46

        Churchill disait qu’il ne ferait confiance qu’à des chiffres qu’il aurait lui-même trafiqués ! 😀

        Oui, il suffit que tu laisses les chômeurs de plus de 50 ans sur le côté et boum, les chiffres du chômage diminue ! Ou alors, tu ne recense pas ceux qui sont en stage ce mois-ci…

         
      • Lord Arsenik

        20 décembre 2017 at 06:03

        Un bon exemple de manipulation statistique les chiffres du chômage 😀

        A la décharge des chiffres on a aussi parfois à faire à des interlocuteurs totalement hermétiques à toute données chiffrées. Au mieux ils ne comprennent rien, au pire ils comprennent tout à l’envers…

         
      • belette2911

        21 décembre 2017 at 07:21

        Oui, certains sont hermétiques aux chiffres, ils en voient un, ils se braquent…

         

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :