RSS

[BOUQUINS] Jacques Expert – Hortense

01 Juil

J. Expert - HortenseJacques Expert a le don de transformer un faits divers sordide en un roman captivant. C’est ce qu’il fait à nouveau dans son dernier roman, Hortense.
La vie de Sophie Delalande bascule en 1993, quand sa fillette de 2 ans, Hortense, est enlevée par son père qui avait quitté le domicile familial quand il a appris que Sophie était enceinte. Vingt deux ans plus tard, Sophie croise Emmanuelle, une jeune femme qui travaille comme serveuse. Elle a alors l’absolue certitude qu’il s’agit de Hortense, elle va alors apprendre à la connaître avant de lui révéler la vérité…
Les chapitres, entrecoupés par les dépositions des différents intervenants, nous placent dans la peau de Sophie, puis de « Hortense » (à partir du chapitre 21). Pourquoi les guillemets à Hortense ? Parce que justement c’est là toute la question, Emmanuelle est-elle vraiment Hortense ? Ou est-ce que Sophie est victime de son obsession ?
Difficile d’imaginer la douleur d’une mère confrontée au même drame que Sophie. Il n’en reste pas moins que plus d’une fois j’ai trouvé le personnage quelque peu troublant, voire même dérangeant. Il faut dire que tout le roman repose sur ces deux femmes, Sophie et Emmanuelle/Hortense, avec en toile de fond le père d’Emmanuelle. L’auteur nous offre une plongée vertigineuse dans la psychologie de ses personnages. Résultat une ambiance souvent oppressante avec beaucoup de questions et de doutes.
Avec peu d’action Jacques Expert crée une véritable tension qui va rapidement ferrer le lecteur pour ne plus le lâcher jusqu’au final. Et quel final ! Totalement inattendu dans le genre renversement de situation. J’ai été sur le cul, tout simplement. Et pourtant, au fil des dépositions on devine assez rapidement un dénouement dramatique, mais la surprise fait quand même l’effet d’une bombe.
C’est le quatrième roman de l’auteur que je lis, et comme à chaque fois je suis bluffé par sa maîtrise et son sens du récit. Les chapitres sont courts, percutants parfois, le bouquin devient rapidement hautement addictif (j’ai lu la seconde partie d’une traite tant j’avais besoin d’avoir des réponses). Jacques Expert confirme qu’il fait partie des incontournables pour moi, pas question de rater ses prochains titres (et éventuellement trouver le temps de lire les précédents).

MON VERDICT
jd4

Publicités
 
20 Commentaires

Publié par le 1 juillet 2016 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , , ,

20 réponses à “[BOUQUINS] Jacques Expert – Hortense

  1. stelphique

    1 juillet 2016 at 23:40

    Je pense qu’on a eu le meme ressenti sur celui ci…Me reste plus qu’à découvrir les précédents…..;)

     
    • Lord Arsenik

      2 juillet 2016 at 07:01

      Je n’ai lu que les 4 derniers, publiés par Sonatine, à chaque fois je me suis régalé !
      A la base les intrigues sont assez banales mais Jacques Expert leur donne vie de façon incroyable.

       
  2. belette2911

    2 juillet 2016 at 04:46

    ♫ Quand je vois Hortense, je danse, je danse…

    Sur ma PAL et faudrait pas que je tarde trop à ce que je vois… Marrant, Yvan a posté aussi sur Hortense, je vais le lire !

     
    • Lord Arsenik

      2 juillet 2016 at 07:02

      J’ai vu ça, on a quasiment posté de concert… même pas prémédité en plus 🙂

       
      • belette2911

        4 juillet 2016 at 07:34

        La grande classe !! Vous aviez tous les deux Hortense dans la peau !

         
      • Lord Arsenik

        5 juillet 2016 at 07:49

        et toi quand est ce que tu rejoins le club Hortense ?

         
      • belette2911

        5 juillet 2016 at 16:24

        Hortense ? J’y pense, mais tu connais les planning de lecture, ça foire toujours !

         
      • Lord Arsenik

        6 juillet 2016 at 07:53

        M’en parle. Ces foutus bouquins sortent plus vite qu’on ne lit… c’est un cercle vicieux !

         
      • belette2911

        7 juillet 2016 at 06:38

        Un complot judéo-maçonnique-littéraire-capitaliste sans aucun doute !

         
      • Lord Arsenik

        7 juillet 2016 at 07:14

        Ou alors c’est un coup des extra-terrestres…

         
  3. Zofia

    5 juillet 2016 at 02:11

    Je n’ai lu qu’un roman de cet auteur et j’avais beaucoup aimé, celui-là par son résumé me laisse penser que j’aimerais aussi ! 😉

     
  4. chroniquesdepapiers

    6 juillet 2016 at 23:55

    J’ai beaucoup aimé, je l’ai dévoré en à peine 2 jours. Mais la fin m’a un peu déçu car elle laisse des choses en suspens. Mais j’en lirai sûrement d’autres de cet auteur !

     
    • Lord Arsenik

      7 juillet 2016 at 07:16

      Je suis d’accord avec toi sur la fin. Un coup de tonnerre mais ça manque cruellement d’explications…
      Je te conseille les autres titres parus chez Sonatine, que du bon ! Je n’ai pas lu les autres donc je ne me prononcerai pas.

       
    • Lord Arsenik

      7 juillet 2016 at 07:19

      Je me permets de t’ajouter dans mes blogs potes 😉

       
      • chroniquesdepapiers

        7 juillet 2016 at 17:53

        Ok, je vais voir ça ! Même si la fin m’a déçu, j’ai beaucoup aimé sa manière de ferrer le lecteur, c’est juste parfait ^^

        Et avec plaisir pour l’ajout, merci 🙂

         
  5. Yvan

    13 juillet 2016 at 15:13

    Oh oui alors, quelle réussite ! On est (comme presque toujours) sur la même longueur d’onde concernant notre ressenti

     
    • Lord Arsenik

      13 juillet 2016 at 18:33

      Manque juste un épilogue un peu plus détaillé pour expliquer le final 🙂

       
      • Yvan

        13 juillet 2016 at 18:39

        Ça laisse la part belle à l’imagination du lecteur 😉

         
      • Lord Arsenik

        14 juillet 2016 at 06:57

        En plus le sagouin a changé les noms, rien sur internet. Yapuka à imaginer 🙂

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :