[BOUQUINS] Jussi Adler-Olsen – Promesse

J. Adler-Olsen - PromesseDirection le Danemark pour ma chronique littéraire du jour, un terrain qui ne m’est pas totalement inconnu puisqu’il s’agit de se replonger au coeur du Département V pour leur sixième affaire, baptisée Promesse, avec bien entendu toujours Jussi Adler-Olsen aux commandes.
1997. Une jeune femme est retrouvée morte sur l’île de Bornholm, la police, après enquête, conclut à un accident de la route. Christian Habersaat, le policier municipal qui a découvert le corps, n’y croit pas ; il va se consacrer corps et âme à découvrir la vérité. 2014. Juste avant de se suicider Habersaat prend contact avec le Département V. Carl Morck et son équipe vont reprendre l’affaire à zéro…
C’est bien entendu avec plaisir que j’ai retrouvé Carl, Assad et Rose même si ce nouvel opus ne nous en apprend pas beaucoup plus sur leurs personnalités et leur parcours ; de même nous n’avancerons pas des masses dans l’affaire du pistolet à clous (les habitués comprendront).
Même si l’intrigue est bien menée et nous réserve quelques surprises je la situerai un tantinet en deçà des précédentes. Un indice majeur est livré prématurément, même s’il ne nous permet pas de tout comprendre en un claquement de droit, ça nous gâche un peu les révélations finales.
Même si j’ai commencé par deux bémols n’allez pas croire que je quitte ce roman avec une mauvaise impression. Ca reste un thriller de haut niveau parfaitement maîtrisé, qui plus est la griffe JAO nous garantit une grande fluidité de lecture. C’est juste le rythme qui est un peu plus lent que précédemment (jusqu’aux derniers chapitres le Département V n’est jamais menacé directement au fil de ses investigations).
Cette fois l’auteur confronte le Département V au vaste monde des médecines alternatives et autres disciplines plus ou moins ésotériques… Je n’en dirai pas davantage afin de ne pas risquer de dévoiler des éléments de l’enquête (mais si ceux-ci s’imposent et s’emboîtent assez logiquement et rapidement).
Même si j’ai trouvé cette sixième affaire un peu moins palpitante que les précédentes, je serai au rendez-vous pour le septième opus.

MON VERDICT
jd3d

13 réflexions au sujet de « [BOUQUINS] Jussi Adler-Olsen – Promesse »

  1. Je suis du même avis que toi, pour moi il ne s’agit pas du meilleur Jussi Adler-Olsen, mais j’ai quand même pris un réel plaisir à poursuivre la complicité de nos trois amis du Département V, et s’il y a un 7ème opus, je fonce l’acheter.

  2. Oh là là je ne savais pas qu’il y en avait déjà 6 !! j’en ai seulement lu un… 😦 c’est pas gagné il me reste du boulot alors ^^

  3. Pas le meilleur comparé à des noirs tels que Effet papillon ou Dossier 64, mais un bon. Pour l’indice majeur, je suis passée à côté comme une bleue. Tant mieux… L’habitude avec Agatha Christie à ma méfier du trop flagrant !!

      1. Les deux avant lui étaient des canons !!! On pouvait pas monter plus haut, même avec du viagra, mais il aurait ban*** aussi fort pour le dernier, mais y’a un p’tit coup d’mou… bon, il était bon tout de même !

      2. Je vois que tu connais tes classiques dont les sketchs des Inconnus !!

        on espère que la suite sera plus… mais comme le chantait Brassens ♫ la bandaison papa, ça n’se commande pas ♫

      3. Chacun fait ce qu’il veut de sa CULture 😉
        Je ne m’aventurerais pas sur des terrains en chasse gardée… veux pas m’attirer les foudres de Chouchou !

      4. Mon culte sur la commode, comme le disait un titre de roman de San-Antonio… Oui, on le met où on peut, là où ça ne gêne personne. Parce que là où il y a Eugène, y’a pas de plaisir !

        Chouchou est pacifique… enfin, si on le cherche, il y va ! mdr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s