RSS

[BOUQUINS] Emmanuel Neuman – Dura Lex Sed Rollex

15 Déc

E. Neuman - Dura lex sed rollexJe reste dans le format court avec une lecture faite à la demande de son auteur, Dura Lex Sed Rollex d’Emmanuel Neuman.
Je laisse donc à l’auteur le soin de nous présenter son bébé : « Dura Lex Sed Rollex est un roman à la croisée de la satire politique, du récit d’anticipation et du drame amoureux. Dans un monde du futur en guerre, où le pouvoir est entre les mains d’IA névrosées, d’aliens excentriques et de dirigeants politiques dotés d’une conception assez élastique de l’intérêt général, il met en scène avec humour deux personnages principaux. Le premier est le président Olas Karzincsky. Dirigeant démocratiquement élu de la Confédération démocratique interplanétaire, digne continuateur d’une longue tradition de chefs d’Etat portés sans demi-mesure sur les plaisirs du sexe, il fait montre de plus d’ambition que de convictions, sans que cela semble déranger outre mesure les électeurs… Le second est le fantassin, Arb Umad, élément peu enthousiaste de la 1ère Division d’assaut orbital. Comme il le reconnaît lui-même, narcissisme et opportunisme sont les deux mamelles nourricières d’une existence dont son nombril est le centre exact. Du moins jusqu’à ce qu’il croise la belle Juliette sur sa route… Toute ressemblance avec des faits ou des personnages réels est bien entendu fortuite… »
Un peu long comme présentation, surtout pour un roman court ? Bin non justement, quitte à paraître un tantinet paradoxal, c’est difficile de faire court tant le bouquin revêt de multiples facettes. Mais avant tout c’est un concentré de bonne humeur à l’humour un peu barré… Tout ce que j’aime donc !
Dans le coin droit, le président Karcincsky (chapitres rédigés à la troisième personne), un chef d’état qui cultive l’incompétence avec une incroyable ferveur… pour vous dire même Sarkozy et Flamby passeraient pour des modèles de compétence et d’efficacité comparés à notre gugusse.
Dans le coin gauche, le fantassin Arb Umad (chapitres écrits à la première personne), troufion de son état qui n’a rien d’un héros, son credo serait plutôt la lose mais il se retrouve bien malgré lui embarqué aux premières lignes d’un conflit auquel il ne pige pas grand chose.
Au centre des éléments de contexte, qui, comme leur nom l’indique, nous informe de la situation et de son évolution.
Ajoutez à cela des extra-terrestres insectoïdes belliqueux (quoique ?) dont l’intelligence et la technologie dépassent largement celle de l’humanité… qui, fidèle à son habitude, est trop occupée à se foutre sur la gueule plutôt que d’aller de l’avant ! Des IA qui parfois auraient bien besoin de psychologues virtuels pour se remettre les idées en place.
Sous couvert d’humour l’auteur prend aussi un malin plaisir à jouer la carte de la satire politco-sociale, des piques qui peuvent s’adresser à toute la classe politique sans distinction d’étiquettes ou de partis. Bref un cocktail qui n’explosera que vos zygomatiques et qui s’ingurgite d’une traite. C’est à regret que l’on voit s’afficher le mot FIN.
Pour en savoir plus je vous invite à consulter le blog du livre.

MON VERDICT
jd3d

Publicités
 
12 Commentaires

Publié par le 15 décembre 2015 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , ,

12 réponses à “[BOUQUINS] Emmanuel Neuman – Dura Lex Sed Rollex

  1. belette2911

    17 décembre 2015 at 06:43

    Dura lex sed Durex ! 😆

     
    • Lord Arsenik

      18 décembre 2015 at 08:19

      Dura sex sed Durex :-p

       
      • belette2911

        18 décembre 2015 at 18:09

        Encore mieux !

         
      • Lord Arsenik

        19 décembre 2015 at 05:49

        En assistance mécanique ça donne : Duracell sextoys

         
      • belette2911

        19 décembre 2015 at 06:56

        Je suis PTDR !!! T’en en forme, là !

         
      • Lord Arsenik

        19 décembre 2015 at 14:48

        Il faut croire que le latin m’inspire 🙂

         
      • belette2911

        19 décembre 2015 at 22:24

        Il t’inspire ou il t’aspire ?? Je sors !

         
      • Lord Arsenik

        20 décembre 2015 at 08:45

        Le latin étant masculin il n’a aucun droit d’aspiration à ce niveau 🙂

         
      • belette2911

        20 décembre 2015 at 21:49

        MSPD !!!

         
  2. Nathalie M

    21 décembre 2015 at 23:43

    Ça m’a tout l’air d’être amusant !

     
  3. collectifpolar

    24 décembre 2015 at 14:50

    Merci pour cette totale découverte et ce beau compte rendu cher Lord !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :