RSS

[BOUQUINS] Dan Simmons – L’Echiquier Du Mal

28 Juil

D. Simmons - L'Echiquier Du MalCa fait un bail que je ne suis pas revenu faire un tour du côté de mon challenge SF (manque de temps et trop de livres qui me font de l’oeil), il est temps de pallier cette lacune avec L’Echiquier Du Mal de Dan Simmons. Roman que beaucoup considèrent comme étant son chef d’oeuvre.
Face à une série de meurtres inexpliqués à Charleston la police piétine. Aucun lien entre les victimes et une suspecte, Mélanie Fuller, semble s’être volatilisée dans la nature. Pour le shérif Rob Gentry c’est l’impasse. Jusqu’à ce qu’il rencontre Natalie Preston, la fille d’une victime, et Saul Laski, un psychiatre rescapé des Camps de la Mort, qui va leur faire des révélations étonnantes. Tous trois vont lancer à la poursuite de ces mystérieux « vampires psychiques », mais ils ne sont pas les seuls à rechercher Mélanie Fuller…
J’avais les trois livres qui composent L’Echiquier Du Mal depuis déjà quelques temps dans mon Stock à Lire Numérique, une fois de plus c’est France Loisirs qui aura déclenché l’étincelle qui m’a poussé à m’y plonger enfin en proposant une intégrale en un seul volume (1300 pages, papier fin et petite police de caractère… joli pavé).
Alors science fiction ou fantastique ? Pour ma part j’opterai plutôt pour la seconde option car Dan Simmons revisite un thème cher au fantastique : le vampire. Mais ne chipotons pas pour une simple question de genre, ce bouquin mérite bien mieux que de se retrouver le cul entre deux chaises genres (en fait on pourrait aussi ajouter un soupçon de thriller, une pointe horrifique avec un puissant arrière goût de roman noir).
L’auteur prend son temps pour poser son intrigue (quasiment tout le livre I), par moment il faut s’accrocher pour savoir où il veut en venir mais croyez moi ça en vaut largement la peine. Quand la machine se met en branle ça décoiffe, si le rythme n’est pas toujours haletant il distille une telle tension que l’on ne ressent aucun ennui. Au contraire, ces alternances dans le rythme deviennent rapidement un point fort.
J’ai mentionné plus haut que Dan Simmons revisitait le thème du vampire, n’allez pas croire qu’il est l’inventeur du vampire à la guimauve, ses « vampires psychiques » sont largement aussi malfaisants que Dracula et consorts. Ils prennent le contrôle de leurs victimes, leur faisant faire leur quatre volontés, s’en servant parfois comme arme contre leurs adversaires, et les abandonnent comme un vieux slip kangourou, le plus souvent en ayant pris soin d’orchestrer leur mort. Le point commun entre ces individus doués du Talent (le nom donné à leur don) : ils appartiennent tous à l’élite, de part leur fortune ou leur position dans la société (parfois même les deux) et semblent n’avoir aucun sens moral.
Je ne perdrais pas mon temps à vanter le style de Dan Simmons, enfoncer les portes ouvertes n’est pas vraiment ma tasse de thé… Je n’ai pas le recul nécessaire pour dire s’il s’agit ou non du chef d’oeuvre de l’auteur mais il est évident que c’est un bouquin qui flirte allègrement avec l’excellence (une intrigue originale, riche et totalement maîtrisée, des personnages soigneusement travaillés).
Entre autres récompenses littéraires L’Echiquier Du Mal compte à son actif le prix Bram Stoker du meilleur roman (1989) et le prix Locus du meilleur roman d’horreur (1990).
Si vous vous inquiétez de savoir si un bouquin écrit en 1989 n’a pas pris un coup de vieux avec les années, je vous rassure de suite, hormis quelques antiquités technologiques du XXème siècle (machine à écrire, téléphone à cadran, appareil photo argentique…) l’intrigue n’a pas besoin d’un lifting pour rester percutante.
Petit bémol qui n’a rien à voir avec l’auteur et son intrigue, la version France Loisirs que j’ai lue comporte un paquet de lacunes au niveau relecture et correction. Erreurs que je n’ai pas retrouvées dans la version numérique (TAZ).

Publicités
 
31 Commentaires

Publié par le 28 juillet 2014 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

31 réponses à “[BOUQUINS] Dan Simmons – L’Echiquier Du Mal

  1. gruznamur

    28 juillet 2014 at 14:53

    Chouette revoilà le Lord version SF 😉
    Oui avec ce roman c’était Simmons au sommet de sont art, un vrai classique, avant que ses idées nauséabondes ne viennent polluer certains de ses derniers écrits.
    Pas normal ces soucis de relecture dans cette version, alors que le bouquin est une multi réédition !

     
    • Lord Arsenik

      28 juillet 2014 at 16:08

      Des coupures de mots intempestives (en plein milieu de la ligne), une batte de base-ball qui devient batte de base-bail (peut être l’outil idéal pour envoyer le proprio se faire voir).
      Mais bon ceci dit j’ai beaucoup aimé mais la mise en immersion fut ardue !

      Encore pas mal de SF imprévue au programme… et la prévue pas encore lue !

       
      • gruznamur

        28 juillet 2014 at 16:32

        je suis comme toi, je reviens à la SF selon l’envie du moment, c’est le cas pour moi actuellement

         
      • Lord Arsenik

        28 juillet 2014 at 17:55

        Comme d’hab je vais continuer à alterner avec d’autres genres.
        Le prochain SF au programme est Silo suivi de Origines sa prequel.

         
      • gruznamur

        28 juillet 2014 at 19:47

        et comme tu vas aimer, ça va définitivement me faire culpabiliser de ne pas l’avoir encore lu

         
      • Lord Arsenik

        28 juillet 2014 at 19:58

        Surpris je suis que tu ne l’aies point encore lu. C’est où que j’ai pu lire tant de bien de ce bouquin ?

         
      • gruznamur

        28 juillet 2014 at 20:03

        ailleurs 😉

         
      • Lord Arsenik

        29 juillet 2014 at 06:43

        Il existe dont un ailleurs que la sainte trinité bloguesque 😀

         
      • gruznamur

        29 juillet 2014 at 06:43

        tu parles de toi, moi et la Belette ? 😉

         
      • Lord Arsenik

        29 juillet 2014 at 06:51

        Vous êtes mes sources d’inspiration et je me ressource aussi à ma propre source 🙂
        Pas de jaloux les autres, je soigne mes vétérans c’est normal non

         
      • gruznamur

        29 juillet 2014 at 06:52

        😉

         
  2. belette2911

    28 juillet 2014 at 18:33

    Chic, de la SF qui n’en est pas tout à fait… j’ai déjà entendu parler de ce bouquin, mais je ne m’y suis jamais attaquée 😉

     
    • Lord Arsenik

      28 juillet 2014 at 18:54

      Il vaut le détour même si le démarrage est un peu poussif.
      Craquer tu vas devoir 🙂

       
      • belette2911

        29 juillet 2014 at 04:22

        Le temps je ne possède pas, jeune padawan… 😛

         
      • Lord Arsenik

        29 juillet 2014 at 06:45

        Je ne sais plus qui a dit que dans la vie on avait le temps qu’on prend. Sûrement un garts qui avait beaucoup de temps libre 🙂

         
      • belette2911

        29 juillet 2014 at 16:18

        Oui, un qui bossait aux PTT (Petit travail Tranquille) ou à la RATP (Reste Assis T’es Payé) 😆

        Faudrait que nos boss nous donnent du temps libre, tiens ! Et payé, en plus 😛

         
      • Lord Arsenik

        29 juillet 2014 at 17:26

        Travailler moins pour gagner plus ça me va. Gagner un max sans rien faire c’est encore mieux

         
      • belette2911

        30 juillet 2014 at 04:54

        Win for life ?? 😆 pour gagner un max sans trop faire, passe en politique…

         
      • Lord Arsenik

        30 juillet 2014 at 06:48

        J’me voyais plutôt rentier 😀

         
      • belette2911

        30 juillet 2014 at 22:19

        Oui, mais c’est pas évident, faut gérer tout ça et relever les compteurs. Et puis, faut un capital de départ pour investir dans des immeubles… et là, hormis le Lotto ou un héritage d’une tante riche et célibataire !

         
      • Lord Arsenik

        31 juillet 2014 at 11:49

        Hmouais c’est pas gagné vu que je ne joue pas et, pour autant que je sache, je n’ai pas de lointain tonton milliardaire 😉

         
      • belette2911

        31 juillet 2014 at 19:49

        Alors, c’est fichu !! 😦

         
      • Lord Arsenik

        1 août 2014 at 10:59

        Va falloir trimer encore et encore. Snifff

         
      • belette2911

        1 août 2014 at 17:45

        Hé oui… allez, je vais poser mon joug sur les épaules et descendre au charbon ! 😉

         
  3. stelphique

    28 juillet 2014 at 18:58

    ah je vais peut etre encore trainer chez France loisirs alors….Si c’est excellent, il est bien logique qu’on s’y interresse….Je ne connaissais pas du tout mais apparremment il y a tout pour me plaire….;) Bonne nouvelle lecture SF ou pas…….;)

     
    • Lord Arsenik

      28 juillet 2014 at 19:02

      SFFF comme ça tout le monde est content 😀
      Sérieux SF ou Fantastique il est excellent

       
  4. Foumette

    28 juillet 2014 at 19:54

    Ben…voilà…j’ai peur des vampires, je l’avoue!! Que dois-je faire?? 😀 Lecture pas prévue du tout mais bon..là…tu me titilles et comme je n’ai aucune volonté..je craque et le note sur mon parchemin d’envies!!!

     
    • Lord Arsenik

      28 juillet 2014 at 20:00

      Ce sont des vampires d’un nouveau genre. Aussi pervers que les classiques du genre mais ils ne salissent pas les mains… ou les crocs 😉

       
    • Lord Arsenik

      28 juillet 2014 at 20:01

      Ce sont des vampires d’un nouveau genre. Aussi pervers que les classiques du genre mais ils ne salissent pas les mains… ou les crocs 😉

       
  5. Zina

    19 août 2014 at 21:49

    J’ai hésité à acheter l’édition de FL quand je l’ai vu, tu me ferais regretter de ne pas avoir craqué !

     
    • Lord Arsenik

      20 août 2014 at 06:28

      Le démarrage est un peu ardu mais franchement il vaut le détour.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :