RSS

Archives du 18 juillet 2014

1000 Livres

1000 livres
Non je ne suis pas l’heureux propriétaire d’un pactole de 1000 livres… Quoique avant de parler de pactole il vaut mieux cibler la chose géographiquement. Si 1000 Livres Sterling (GBP) apportent effectivement du beurre dans les épinards (approx. 1265 €) mais pas facile de trouver un billet de 1000 £ (cherchez pas la plus grosse coupure fait 50 £). Pour trouver un billet de 1000 Livres il va falloir se rabattre sur la Livre libanaise (LBP)… Ne vous réjouissez pas trop vite braves gens, ce gros billet équivaut à moins de 0,50 € ! Mais je m’égare, revenons à nos moutons… ou plus exactement à mes livres !

Ce matin, un lapin a tué un chasseur (Vade retro Chantaaal). Ce matin donc, ma bibliothèque numérique vient de franchir le cap symbolique des 1000 titres (1011 pour être précis). Certains lecteurs et lectrices se reconnaîtront comme contributeurs à cette inflation livresque de par leur billets tentateurs. Sur ces 1011 titres j’en ai exactement 710 qui composent mon fameux Stock à Lire Numérique ! De quoi occuper mes longues nuits d’hiver pour un temps certain… D’autant que je me connais, je ne m’arrêterais pas en si bon chemin.

Il va falloir que je me fasse une raison, je quitterai ce bas monde (Hé ho poussez pas… j’suis pas pressé, bande de vautours) sans avoir remporté le challenge ultime de la PàL. Ceci dit ce n’est pas vraiment une révélation je m’en doute depuis des années déjà, le numérique m’a touer.

Et encore c’est là la face visible de ma bibliothèque numérique, c’est à dire les titres qui m’attirent vraiment, à côté de ça, planqués sur des disques durs ou des clés USB, se terrent d’autres titres piochés çà et là (notamment une sauvegarde de l’intégrale feue TAZ… endormie sur un DD externe qui attend qu’un PC vienne la tirer de sa léthargie).

Déformation professionnelle oblige, je suis statisticien, je m’en vais statistiquer mon eBiblio :
– La thriller se taille la part du lion avec 214 titres
– La fantasy hérite de la médaille d’argent avec 167 titres
– Le policier tire son épingle du jeu avec 156 titres
– En rade devant le podium on trouve le fantastique, avec 127 titres
Ces quatre genres composent 66% de ma bibliothèque numérique. Le tiers restant regroupe l’ensemble des autres genres, chacun comprenant moins de 100 titres en lice.

Je ne vous livrerai pas de chiffres concernant la provenance de mes bouquins, disons que l’on trouve les trois sources d’approvisionnement habituels : des titres libres de droits, des commerciaux achetés par mes soins (et systématiquement détatoués et déDRMisés) et du téléchargement illégal. J’assume totalement et n’ai aucun problème de conscience, mais ce n’est pas pour autant que je tendrai le bâton  aux bien-pensants (je suis athée, on ne m’a pas appris à tendre la joue gauche).

Quel est l’intérêt de ce genre de post ? Aucun, pourquoi ? Qui a dit que je me devais d’être intéressant ?

 
21 Commentaires

Publié par le 18 juillet 2014 dans Bouquins

 

Étiquettes : ,