RSS

[BOUQUINS] Sebastian Fitzek – Le Chasseur De Regards

24 Avr

S. Fitzek - Le Chasseur De RegardsEt hop encore un titre qui vient bouleverser mon programme de lecture, il faut bien avouer que j’étais resté sur une grande question sans réponse concernant la suite éventuelle du Voleur De Regards. Du coup quand j’ai vu Le Chasseur De Regards de Sebastian Fitzek j’ai d’abord cru à une erreur sur le titre, mais que nenni c’est bien la fameuse suite…
[ALERTE SPOILERS… Ne pas lire ce qui suit si vous comptez lire Le Voleur De Regards] Alexander Zorbach est contraint de jouer au sinistre contre la montre imposé par Le Voleur de Regards s’il veut sauver la vie de son fils. De son côté Alina Gregoriev est contacté par le commissaire Stoya afin de l’aider à prouver que le Docteur Suker est un dangereux psychopathe… [FIN D’ALERTE SPOILERS]
Encore une chronique qui va s’accoucher dans la douleur, je dois en dire le moins possible tout en restituant au mieux mon ressenti. Le coup de WAOW ! c’est déjà fait, va falloir faire preuve d’inventivité…
Le moins que l’on puisse dire c’est que l’auteur commence très fort, dès les premiers chapitres on se prend un monumental direct dans la gueule. Surpriiise ! Et la suite ne faiblit pas d’un iota jusqu’au chapitre 17 qui nous balance un bel uppercut juste sous le menton. KOOO ! Et dire qu’on est à moins d’un tiers du bouquin, pas sûr que les nerfs et le palpitant tiennent le coup à ce rythme là. A partir de là il vaut mieux passer en mode punchingball, on encaisse les rebondissements multiples d’une intrigue qui file à tombeau ouvert sans nous laisser le moindre répit pour reprendre nos  esprits entre deux rebondissements.
Vous l’aurez compris au niveau de(s) l’intrigue(s) c’est un sans faute, machiavélique à souhait. Côté personnage on retrouve Alexander et Alina mais aussi Stoya et Scholle (toujours aussi con), les deux flics de service. Toujours l’omniprésence du Voleur de Regards sauf que cette fois il est physiquement présent. Et un autre pervers tout aussi sadique. Quel lien entre les deux affaires ? Vous le saurez en lisant ce bouquin (mais il faudra être patient avant de découvrir le fin mot de l’histoire).
Le mot de la fin : noir c’est noir… mais putain que c’est bon !
En préambule au récit Sebastian Fitzek indique que ce roman peut se lire indépendamment du Voleur De Regards mais que ce serait dommage ; je ne peux que vous recommander de les prendre dans l’ordre histoire d’avoir toutes les cartes en main. Dans ce même Avertissement l’auteur indique que Le Chasseur De Regards est le second opus d’une saga qui comptera plusieurs tomes mais que lui même ne sait pas combien de volumes composeront ladite saga. Pour ma part s’ils sont tous de cet acabit j’en redemande encore et encore !
Dans ma chronique consacrée au Voleur De Regards j’indiquais que l’auteur n’avait rien écrit depuis 2010, j’ai simplement été victime d’une page Wikipedia pas à jour. Il tient le rythme d’un roman par an, le dernier datant de 2013 ; les trois titres non encore disponibles en français ne semblent pas faire partie de cette saga (d’après les quatrième de couv’ en allemand donc à prendre avec des pincettes vu que je ne parle un traitre mot de cette langue).

Publicités
 
10 Commentaires

Publié par le 24 avril 2014 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , , , ,

10 réponses à “[BOUQUINS] Sebastian Fitzek – Le Chasseur De Regards

  1. belette2911

    24 avril 2014 at 18:11

    Bigre, ça donne envie de le lire de suite, une chronique pareille ! 😛 Je me demande s’il n’est pas dans mes fichiers numériques que je n’ai pas mis à jour niveau étiquettes (j’attends d’avoir tout sous la main pour m’atteler à ça).

    Mince, me voici avec un nouveau titre sur ma haute pile à lire de toute urgence ! 😀

     
    • Lord Arsenik

      25 avril 2014 at 06:27

      Et deux de plus dans la PàL ! Faut commencer par Le Voleur avant d’attaquer Le Chasseur 🙂

       
      • belette2911

        25 avril 2014 at 06:34

        Pffff, vais jamais m’en sortir !! 😉

         
      • Lord Arsenik

        25 avril 2014 at 19:40

        Faut trouver la source de jouvence… seul moyen de vaincre la PàL. Et encore c’est même pas garanti

         
      • belette2911

        28 avril 2014 at 19:41

        Non, parce qu’on la fait grandir par un autre côté… c’est une maladie !

        L’avare empilait ses pièces d’or, on empile nos livres ! 😛

         
  2. stelphique

    24 avril 2014 at 19:21

    Bon et bien tout ca m’a l’air très tentant!!!Je vais poursuivre dans mon recueil et me jeter sur les autres!kooo c’est assez bizarre, mais aussi parlant que le waow précédent! 😉

     
    • Lord Arsenik

      25 avril 2014 at 06:27

      Je fais dans les onomatopées en ce moment… mais ça me passera 🙂

       
  3. Zina

    25 avril 2014 at 23:31

    J’ai également trouvé cette suite très bonne et complètement inattendue. Et puis, les romans c’est comme le café et le chocolat : noir, c’est meilleur 😉

     
    • Lord Arsenik

      26 avril 2014 at 06:11

      Par contre je vois mal ce qu’il pourrait imaginer comme suite en restant dans la continuité

       
      • Zina

        26 avril 2014 at 22:37

        Je suppose qu’il va partir à la poursuite de Scholle… mais c’est vrai que si à la fin, ils nous sort que finalement, c’était pas lui, là je risque de pas acheter !

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :