RSS

[BOUQUINS] R.J. Ellory – Mauvaise Etoile

25 Oct

RJ Ellory - Mauvaise EtoileDifficile de faire baisser le Stock à Lire Numérique au vu du nombre de sorties intéressantes ces temps-ci, et ce n’est pas fini les titres continuent de s’empiler alors que mon but initial (et utopique) était plutôt de voir le stock diminuer. Devant un choix aussi vaste je reviens donc à ma sage décision de prendre les bouquins par leur ordre d’arrivée au cours de ces dernières semaines (sauf arrivée d’un incontournable) ; fort de cette résolution j’ai pu me plonger dans Mauvaise Etoile de RJ Ellory.
Digger (Elliott Danziger) et Clay (Clarence Luckman) sont demi-frères, nés sous une mauvaise étoile. Orphelins, ils sont placés d’institution en institution, de plus en plus sévères leur vie n’est qu’une succession d’épreuves. Quand leur chemin croise celui d’Earl Sheridan, un dangereux psychopathe transféré dans le même établissement qu’eux par une série de malheureux hasards, en attendant d’être exécuté, ils sont loin de se douter que le cauchemar ne fait que commencer. Sheridan parvient à s’enfuir en entraînant les deux frères dans sa cavale, pour les trois hommes commence un périple meurtrier, tandis que la police et le FBI sont à leurs trousses…
L’auteur nous plonge dans l’Amérique des sixties (ça a son importance en ce qui concerne les moyens de diffusion de l’information et les méthodes d’investigation) pour un road movie semé d’embûches et de cadavres. Un road trip meurtrier qui pourrait bien être fatal à la complicité qui unit les deux frangins. D’un côté Digger est fasciné par Earl Sheridan, prêt à tout pour plaire à celui qu’il considère comme son mentor. De l’autre Clay, effrayé par la folie meurtrière de Sheridan mais plus encore à l’idée de voir son frère suivre le même chemin.
Des trois bouquins de RJ Ellory que j’ai lu, aucun ne se ressemble mais tous sont incroyablement prenants. Celui ci n’échappe pas à la règle, l’auteur nous embarque dans une intrigue particulièrement violente et meurtrière mais, sans que je puisse expliquer le pourquoi du comment, le style narratif permet de prendre de la distance par rapport aux crimes. C’est peut être un ressenti personnel mais il me semble que l’auteur a d’avantage souhaité mettre l’accent sur ses personnages que sur l’action à proprement parler (j’ai trouvé le climat général de Seul Le Silence beaucoup plus oppressant alors que le bouquin est beaucoup moins violent).
Au départ l’intrigue se noue autour de trois personnages. Inutile de s’attarder sur le cas Sheridan, c’est le psychopathe par essence, il lui manque une case, il le sait et ça lui plait. Digger, l’aîné, est de naissance un peu lent à la détente, du coup plutôt que de se faire chier à essayer de penser par lui même il se laisse guider par les autres, et à ce petit jeu c’est le plus fort qui prendra l’ascendant sur lui (Sheridan en l’occurrence). Clay, le cadet, est nettement plus posé et réfléchi ; ange gardien de son frangin jusqu’à ce que Sheridan entre en scène. Je m’arrête à ses trois là mais d’autres personnages viendront se greffer à l’intrigue et y joueront un rôle capital, voire décisif ; mais je vous laisse découvrir tout ça par vous même (je vous dirai juste que RJ Ellory est loin de nous chanter des louanges à la gloire du FBI).
L’intrigue est rythmée, le suspense va crescendo (on lit les dernières pages en retenant son souffle, nul doute que les plus faibles mourront d’asphyxie avant de connaître la fin de l’histoire). L’omniprésence de la violence et de la mort n’empêche le roman d’être aussi extrêmement dense et riche. L’auteur joue beaucoup sur le relationnel entre les personnages, qu’il s’agisse de fraternité, de complicité, d’amitié (ou de haine), voire même d’amour ; comme quoi même en plein coeur de la tourmente on peut connaître des moments de partages. Le destin est bien entendu omniprésent, qu’est-ce qui fait qu’une vie peut basculer du jour au lendemain ? Le rythme enlevé du roman n’empêche pas çà et là quelques touches comiques et des moments riches en émotions.
Chapeau bas Mr Ellory, une fois de plus vous m’avez bluffé !

Advertisements
 
6 Commentaires

Publié par le 25 octobre 2013 dans Bouquins

 

Étiquettes : , , , ,

6 réponses à “[BOUQUINS] R.J. Ellory – Mauvaise Etoile

  1. gruznamur

    25 octobre 2013 at 17:03

    Yes !
    Tu n’imagines pas le plaisir que tu me fais à rejoindre le club de fans de ce dernier Ellory 😉
    Ton analyse est super intéressante et ton ressenti se rapproche du mien.
    Ce bouquin est un incontournable de l’année !

     
    • Lord Arsenik

      26 octobre 2013 at 05:30

      Un bouquin qui te prend les tripes et ne te lâche plus avant la fin !
      Concernant RJ Ellory je prenais Seul le silence comme référence mais maintenant va falloir que je compte avec celui là, j’en sui encore sur le cul !

       
      • gruznamur

        26 octobre 2013 at 05:32

        Tout pareil que toi 😉
        Je l’ai lu depuis quelques temps, il me hante toujours

         
  2. belette2911

    27 octobre 2013 at 03:52

    Hé oh, les mecs là haut, c’est pas un peu bientôt fini de me pousser dans mon vice ?? Non, mais ! Ne vous inquiétez pas, je ne le zapperai pas, j’oserais pas et de plus, je sais que je passerais à côté d’un grand moment de lecture.

    Moi aussi, Lord Arsenik, je voulais faire baisser mon stock de livres… je me souviens bien du jour où j’ai dit ça, j’avais 21 livres à lire. Jamais diminué, que du contraire !

    Une chouette chronique qui nous fait bien profiter de ton ressenti. Tiens, je pourrais faire des économies en me shootant avec vos critiques au lieu de lire les livres, non ?

     
    • Lord Arsenik

      27 octobre 2013 at 07:55

      Et hop un de plus dans la PàL ! Et encore une mamie à braquer…
      Bah te shooter aux critiques c’est un peu comme boire une bière sans alcool : il manque l’essentiel !

       
      • belette2911

        28 octobre 2013 at 01:32

        Noon, pas de la bière sans alcool ! beurk ! Ok, j’ai compris je continue à braquer les mamies et je vais avoir l’ivresse de la lecture au lieu de me contenter de vos bouteilles !

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :