RSS

[BOUQUINS] Karin Slaughter – Genesis

19 Avr

K. Slaughter - GenesisBien que mon challenge 100% thriller soit « officiellement » clos je reste fidèle au genre avec une auteure que je voulais découvrir depuis un certain temps, qui plus est c’est le seul bouquin qu’il me reste à lire dans mon stock papier (et encore on va dire que je l’ai lu 50% sur papier et 50% en numérique). C’est donc avec le dernier roman de Karin Slaughter, Genesis, que je vais me plonger dans son univers littéraire.
Quand l’agent spécial Will Trent voit arriver à l’hôpital une femme qui vient juste d’être heurtée par une voiture mais surtout qui a été violée et torturée avec une barbarie inimaginable il s’empare aussitôt de l’affaire tandis que la victime est prise en charge par le Dr Sara Linton. Les lieux de l’accident se transforment rapidement en scène de crime et surtout la présence d’une seconde victime, décédée, semble indiquer qu’ils vont devoir affronter un tueur en série particulièrement sadique et pervers…
Ce roman signe le grand retour d’un personnage récurrent de Karin Slaughter, Sara Linton, anciennement légiste à Grant County (une série de 6 romans est consacré à son expérience là-bas), devenue médecin urgentiste à Atlanta pour essayer de retrouver une vie « normale » suite au décès de son mari. L’occasion de lui faire rencontrer deux autres personnages récurrents de l’auteure, les agents spéciaux Will Trent et Faith Mitchell du GBI (Georgia Bureau of Investigation) qui ont déjà partagé deux enquêtes littéraires. Un étrange duo entre un flic efficace mais fortement complexé par sa dyslexie et une jeune femme autoritaire qui apprend qu’elle est enceinte et diabétique ; une relation qui parfois me laisse perplexe, pour ma part je ne supporterai pas une partenaire comme Faith Mitchell. Quant à l’arrivée de Sara Linton comme consultante dans leur enquête, Will Trent l’accepte plutôt bien (il faut dire que l’on soupçonne rapidement que son charme ne le laisse pas indifférent) tandis que Faith Mitchell n’apprécie que très moyennement cette ingérence. Un trio « intéressant » (même si j’ai eu beaucoup de mal à adhérer au caractère de Faith) que l’auteure semble apprécier puisque deux autres titres ont déjà été publiés aux Etats-Unis (pas encore disponibles en français).
Après ce rapide tour d’horizon des personnages penchons nous sur l’intrigue, qui constitue quand même le coeur du roman et de tout thriller qui se respecte. On entre rapidement dans le vif du sujet et dès l’apparition de la première on sent qu’on à faire à du lourd, âmes sensibles s’abstenir, l’auteure ne lésine pas sur les détails, il faut dire que son patronyme semble la prédestiner à ce genre littéraire (en français on pourrait traduire slaughter par massacre). L’enquête de police à proprement parler semble plutôt bien coller à la réalité d’une enquête de ce genre, les flics piétinent, puis avancent pas à pas en essayant de faire le tri entre les véritables indices et les fausses pistes (ce qui n’empêche pas les surprises, heureusement). De fait le rythme n’est pas forcément haletant mais on ne s’ennuie pas une minute, qu’il s’agisse de l’enquête ou de l’évolution des relations entre les personnages l’auteure parvient sans mal à retenir notre attention.
Peut être la perfection absolue mais il n’en reste pas moins que j’aurai plaisir à poursuivre mon exploration de l’univers littéraire de Karin Slaughter en commençant par les six volumes de Grant County avant d’enchaîner sur les deux Will Trent. Comme je suis d’ores et déjà certains de ne pas les lire les uns à la suite des autres nul doute qu’entretemps je retrouverai le trio de choc pour leur prochaine enquête…

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 19 avril 2013 dans Bouquins

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :