RSS

Archives du 18 avril 2013

[TV News] Real Humans

Real HumansEn matière de séries TV scandinave j’avoue bien volontiers que je suis plutôt inculte, mes compétences se limitent en effet à deux excellentes séries très ancrées dans la réalité, Millenium (Suéde – Niels Arden Oplev et Daniel Alfredson) et The Killing (Danemark – Sorein Sveistrup) ; aussi quand j’ai vu que Arte proposait Real Humans, une série de science-fiction suédoise de Lars Lundström, et surtout l’engouement qu’elle semblait susciter, je me suis dit qu’il fallait que je me fasse mon idée personnelle de la chose.
Les hubots, des androïdes d’apparence humaine, sont conçus et programmés pour accompagner et assister les humains. Un petit groupe d’affranchis, des hubots déprogrammés pour apprendre à vivre et penser par eux mêmes, menés par Léo (Andreas Wilson) fuit les autorités. Quand Mimi (Lisette Pagler) est enlevée par des trafiquants Léo se lance à sa recherche et confie les fugitifs au commandement de Niska (Eva Röse). Entretemps Mimi a été réinitialisée pour devenir assistante à domicile chez la famille Engman…
C’est sans grande conviction mais aussi sans a priori que je me suis laissé embarquer dans cet univers à la fois futuriste et humaniste et force est de constater j’en ressors plus que satisfait (au sprint final on a dépassé Arte qui va proposer aujourd’hui les épisodes 5 et 6 alors que nous avons visionné les 10 en l’espace de deux jours). A défaut d’être complétement originale (j’y ai retrouvé certains aspects de Blade Runner) l’intrigue est bien menée et monte crescendo en intensité.
Résumer l’ensemble à la cohabitation humains/hubots serait simpliste. Chez les humains il y a ceux qui acceptent les hubots en l’état de « machine de compagnie », ceux qui combattent, plus ou moins violemment, l’expansion des hubots, une poignée qui milite pour l’affranchissement des hubots et les services secrets qui traquent les affranchis (sans hésiter à recourir à des méthodes franchement fascisantes). Les hubots non modifiés restent des « accompagnateurs » qui se contentent de faire ce pour quoi ils ont été programmés. Enfin les motivations des affranchis ne sont pas forcément les mêmes, il y en a qui espèrent encore pouvoir cohabiter pacifiquement et sur un même pied d’égalité avec les humains, ceux qui opteraient volontiers pour vivre en cercle fermé loin des humains et ceux qui n’hésiteraient pas à prendre les armes contre les humains.
Si l’aspect machine vous dérange remplacez les hubots par n’importe quelle communauté (religieuse, ethnique ou sociale) et dès lors les thèmes du racisme, de l’esclavage, de la peur de la nouveauté et même du fantasme s’imposeront (de la même façon qu’en remplaçant les vampires de True Blood par une de ces communautés). J’en vois déjà qui s’insurgeront en pointant du doigt que ce sont des machines et non des êtres humains, pour ma part en voyant évoluer les affranchis et les humains je me demande lesquels manifestent le plus d’humanité. Pour ma part j’avoue que j’ai beaucoup de mal à répondre à la question du pour ou contre les hubots même si je reconnais volontiers que parfois la fièvre marketing pousse le bouchon trop loin…
Les personnages sont bien travaillés et certaines personnalités évoluent (en bien ou en mal) au fil des épisodes. Pas d’effets spéciaux mirobolants, hormis le maquillage très réussi des hubots, qui leur donne une apparence humaine tout en insistant sur leur côté artificiel (un aspect renforcé par la gestuelle presque « mécanique » des acteurs) ; la série mise avant tout sur son scénario (à défaut d’être irréprochable il tient tout de même la route). La preuve qu’avec un budget limité et un casting « inconnu » (de moi en tout cas) on peut réaliser une série qui n’a pas à blêmir face à la concurrence ; il faut dire que les séries de SF « réaliste » (real SF in english) ne sont pas légion.
Cette première saison se découpe en 10 épisodes de 52 minutes, le final laisse quelques questions sans réponses et une porte ouverte vers une seconde saison. La chaîne suédoise STV1 a donné son feu vert pour une seconde saison, peu d’infos filtrent si ce n’est qu’elle est en tournage et devrait être diffusée en Suède à l’automne 2013. Face au succès de la série on pouvait s’attendre à ce que Hollywood s’en empare pour un remake à l’américaine, finalement c’est la Grande Bretagne qui a été la plus rapide sur ce coup…

 
12 Commentaires

Publié par le 18 avril 2013 dans TV News