RSS

Archives du 17 avril 2013

Clap de fin pour mon challenge 100% thriller

Clap de finLancé en septembre 2012 ce challenge personnel comptait 32 titres au programme mais avec les « invités surprises » ce sont finalement 45 thrillers qui me seront passés entre les mains durant ces huit mois. J’ai essayé de me mitonner un programme équilibré, d’une part entre auteurs français et auteurs étrangers (un 50/50 parfait) et d’autre part entre auteurs que je connaissais déjà et « découvertes » (avantage aux découvertes avec un rapport 44/56). Globalement je suis très satisfait du résultat.
Evidemment je continuerai de suivre les auteurs que je suivais déjà plus ou moins fidélèment (Jean-Christophe Grangé, Pierre Lemaitre, Maxime Chattam, Franck Thilliez…) mais ce fut surtout l’occasion de dénicher quelques perles rares et je compte bien poursuivre mon immersion dans l’univers de ces auteurs que je ne connaissais pas. Je ne les citerai pas tous mais en vrac il y a Gillian Flynn (bon elle c’est réglé j’ai tout lu… vivement la suite), Sebastian Fitzek, Gilles Caillot, Sire Cédric, Karine Giebel, Linwood Barclay ; ça tombe d’autant mieux que j’ai déjà pas mal de leurs titres dans mon Stock à Lire Numérique (une source inépuisable de lecture vu qu’il se remplit plus vite que je ne lis).
Petit retour sur les deux titres bonus que j’avais inscrit au programme. J’ai lu Les Grands Moyens de Pierre Lemaitre, il s’agit d’une nouvelle mettant en scène le commandant Verhoeven qui, chronologiquement, vient se glisser entre Alex et Sacrifices ; bien ficelé comme toujours mais je n’ai pas matière à alimenter une chronique dédiée. S’agissant de Sérum de Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza (un thriller qui se décline façon série TV en 6 volumes/épisodes pour sa première saison), je compte bien me pencher sur la question mais pas dans l’immédiat, d’autres bouquins me font de l’oeil.
Je serai assez tenté de recommencer l’expérience avec d’autres genres mais en établissant des listes plus modestes (entre cinq et dix titres), c’est une bonne façon d’essayer de venir à bout de ce fameux Stock à Lire… J’ai commencé à me pencher sur la question et j’ai déjà quelques titres en vue pour un challenge SF et un autre Fantasy (un genre pas si simple à aborder vu que ce sont souvent des sagas) ; mais dans un premier temps je vais renouer avec mes vieilles habitudes : puiser au feeling dans ma bibliothéque numérique, même si ce challenge n’a jamais été une contrainte sans quoi j’y aurai renoncé…

 
17 Commentaires

Publié par le 17 avril 2013 dans Bouquins

 

[BOUQUINS] Jérôme Camut & Nathalie Hug – Les Murs De Sang

CamHug - Les Murs De SangEt voilà le dernier inscrit au programme de mon challenge 100% thriller, bien qu’ayant un sentiment mitigé sur l’oeuvre de Jérôme Camut et Nathalie Hug (les CamHug pour les intimes) je persévère avec leur dernier thriller à quatre mains, Les Murs De Sang, une fois de plus séduit par la quatrième de couverture…
Après une jeunesse tumultueuse et un passage par les prisons balinaises Jack mène désormais une vie rangée sur une île des Caraïbes avec la femme qu’il aime et bientôt papa. Son passé le rattrape quand il apprend la mort de son ex-femme et surtout qu’il a désormais la garde de leur fille, Lucie. Il se rend alors en Suisse pour renouer le contact avec l’enfant qu’il a abandonné alors qu’elle était encore un bébé. Tandis qu’il roule vers la France avec sa fille ils sont victimes d’un accident de voiture. Jack mets sa fille, blessée à la jambe, à l’abri dans une grange abandonnée avant de partir chercher des secours mais les choses ne tournent pas du tout comme il l’espérait…
Alors est-ce que le ramage est à la hauteur du plumage ? Oh que oui ! Aucune ombre ne vient ternir mon enthousiasme. L’intrigue, riche en rebondissements et menée tambour battant, vous scotchera au bouquin dès les premières pages et réussira à vous surprendre jusqu’à la dernière page (lu en deux jours). Le personnage de Jack pourrait passer pour un gros beauf obtus et impulsif mais au fil des chapitres on s’y attache au fur et à mesure que l’on découvre son passif.
Le bouquin nous promène entre le présent, le passé de Jack (entre 1996 et 2004, alors appelé Jacques) et encore quelques années plus tôt (entre 1994 et 1995) à travers le témoignage d’une jeune femme souhaitant dénoncer les agissements criminels d’une influente famille du Sud-Ouest de la France. Au départ on a un peu de mal à comprendre comment cette troisième pièce vient s’imbriquer dans le puzzle mais les choses se font naturellement et l’intrigue gagne encore en profondeur.
Ca fait plaisir de retrouver les CamHug dans un thriller aussi palpitant et surprenant que le fut Prédation (le premier opus des Voies De L’Ombre) ; sans avoir jamais été profondément déçu par le reste de leur oeuvre je reconnais toutefois que les trois suites de la saga consacrée à Kurtz s’enlisent progressivement jusqu’à ne plus réussir à nous surprendre, quant à 3 Fois Plus Loin j’ai trouvé le filon insuffisamment exploité. Les Murs De Sang c’était un peu pour moi le bouquin de la dernière chance, soit il m’emballait et je continuais de suivre le travail des auteurs, soit il me laissait lui aussi sur un sentiment mitigé et je laissais les CamHug sombrer dans mon néant littéraire. Verdict : on se reverra les CamHug !
Une fois le titre compris (ça ne saute pas aux yeux de prime abord) on ne peut que se féliciter du choix car en effet tout tourne autour de ça (n’y voyez aucun spoiler ça s’impose comme une évidence), de même l’accroche du bouquin (On paie toujours ses fautes, c’est juste une question de temps) est parfaitement adaptée à la situation de Jack (qui va même payer le prix fort en l’occurrence), pour les « autres » je vous laisse découvrir par vous même. Par contre, et le reproche s’adresse d’avantage à l’éditeur qu’aux auteurs, la couv’ est franchement moche, si le nom des auteurs ne m’avait pas sauté aux yeux je serai passé à côté du bouquin sans y prêter la moindre attention.

 
2 Commentaires

Publié par le 17 avril 2013 dans Bouquins