Retour en Dukanie – Cette fois c’est la bonne !

Maintes fois repoussée pour tout un tas de mauvaises raisons nous avons enfin décidé de franchir le pas de la reprise du régime, la méthode Dukan ayant fait ses preuves avec nous (ce qui ne signifie nullement que j’adhère au personnage) c’est en toute logique celle que nous appliquerons pour les mois à venir. Il faut dire que ça ne peut nous faire que le plus grand bien, si j’avais plus ou moins réussi à maintenir mon poids aux alentours des 110 kgs pendant 18 mois les excès et abus en tout genre de ces derniers mois auront inévitablement entraînés une envolée de ma prise de poids (pas loin de 122 kgs ce matin) ; non seulement ça se ressent au niveau physique mais aussi en terme d’endurance et de bien être…
Je ne vais pas vous gratifier d’un long bla-bla sur les principes fondamentaux de la méthode Dukan (pour les plus curieux les ressources ne manquent pas sur le web, pour ma part j’aime beaucoup Les Dukanautes), pour faire simple on va dire qu’il s’agit d’un régime de type hyper-protéiné qui se divise en 4 étapes :
La phase d’attaque : on ne consomme que des aliments protéinés (viande, poisson, oeuf…) pendant quelques jours (la durée dépend du poids à perdre, en l’occurrence nous avons opté pour une semaine pleine).
La phase de croisière : on alterne les périodes de protéines pures (PP) et de protéines avec légumes (PL) jusqu’à obtention du résultat souhaité ; à l’usage le Dr Dukan recommande un rythme 1/1 (une journée PL suivie d’une journée PP).
La phase de consolidation : le but est de conserver dans la durée le poids idéal, pour cela l’idée est de poursuivre des journées PL avec plus de tolérance et en maintenant une journée par semaine (la même toutes les semaines de préférence) en PP ; la durée de cette phase est fonction du poids perdu (10 jours par kilo perdu).
La phase de stabilisation : ad vitam on garde les bonnes habitudes sans la journée PP.
Par contre pas question de passer par la case tiroir-caisse du Dr Dukan (son « fameux » coaching minceur), pour moi ça reste une vaste fumisterie mais ça n’engage que moi. Les fondements de la méthode Dukan ne demandent pas un bac +10 pour être assimilés ; donc pas question de payer les 228 € (avec 20% de réduction de bienvenue) pour 15 mois de suivi (ce n’est pas une question de prix mais de principe).
Du coup en vue du régime nous avons fait le stock de survie (piles pour la balance, son de blé, son d’avoine, vitamines et autres gélules homéopathiques, yaourts 0%, barbaque à volonté…) ; il n’en reste pas moins que ce matin le petit déj (son avoine/blé dans un yaourt 0%, une tranche de jambon de dinde et un oeuf dur, accompagné de mon incontournable Coca Zero) aura eu un peu de mal à passer, mais bon on va s’y habituer… Et le midi pour moi exit la solution de facilité : les tranches de jambon dégraissé et découenné remplaceront le copieux casse-croûte.
Comme on semble vraiment motivés pour s’y remettre on va considérer que cette fois c’est la bonne ; rendez-vous la semaine prochaine pour un bilan en fin de phase d’attaque…

Régime Dukan

[TV News] True Blood – Saison 5

True Blood - Saison 5Nous avons mis à profit le week-end pour terminer le visionnage de la cinquième saison de True Blood.
Alors que Bill (Stephen Moyer) et Eric (Alexander Skarsgard) tentent d’échapper à l’Autorité, Sookie (Anna paquin) demande à Pam (Kristin Bauer) de transformer Tara (Rutina Wesley) en vampire avant qu’elle ne meure. D’abord réticente Pam finit par accepter. De leur côté Bill et Eric sont capturés par l’Autorité…
Cette saison est la plus riche en intrigues croisées et de fait on ne s’ennuie pas une seconde au fil des douze épisodes. Comme d’habitude on découvre de nouveaux personnages qui viennent compléter la liste grandissante des acteurs récurrents ou passagers, à vrai dire on aura même la surprise (annoncée par le final de la quatrième saison) de croiser un personnage que l’on croyait définitivement hors circuit. Contrairement aux premières saisons le cul n’occupe plus une place prédominante dans la série, ça baise encore çà et là mais ça ne fornique plus à tout va (il me semble d’ailleurs que c’est la seule saison où Sookie ne finit jamais à poil) ; ce n’est pas pour autant que la série devient « grand public », la violence et le sang restent de mise (pour notre plus grand plaisir).
True Blood conserve ses atouts de qualité et d’originalité (cette cinquième saison n’est pas avare en « surprises ») sur la durée, il est donc logique qu’une sixième saison soit en chantier, d’autant que le final nous fait baver d’impatience sur la suite des événements… Le tournage ayant débuté en janvier, plus tardivement que les saisons précédentes du fait du suivi de grossesse d’Anna Paquin (elle a accouché en septembre 2012 de faux jumeaux, le papa n’étant autre que son partenaire vampire dans la série et mari dans la vie, Stephen Moyer) et la diffusion américaine étant annoncée pour juin 2013 on peut espérer une version française pour le dernier trimestre de l’année.
Dans l’immédiat je vais surtout attendre la sortie en DVD/BRD (je ne sais pas si je reprends les saisons précédentes en Blu-ray ou si je reste sur les DVD) de cette cinquième saison (prévue pour mai 2013), vous l’aurez compris nous avons récupéré cette saison (comme la précédente) par des voies détournées pas très légales (sans remords sachant que de toute façon j’achèterai les originaux).