[BOUQUINS] Gilles Legardinier – Complètement Cramé !

G. Legardinier - Complètement Cramé !Comme mon stock à lire papier est essentiellement constitué de thrillers qui feront office d’invités surprises dans mon programme 100% thrillers je m’offre une petite escapade numérique plus légère. Comme je m’étais bien marré à la lecture de Demain J’Arrête ! de Gilles Legardinier je décide de me plonger dans son nouveau roman humoristique, Complétement Cramé !.
Andrew Blake, sexagénaire excentrique et brillant homme d’affaire décide du jour au lendemain de changer de vie. Il quitte l’Angleterre et l’entreprise qu’il dirigeait pour se faire embaucher comme majordome en France, là où il a rencontré sa défunte épouse. Lui qui espérait profiter de ce nouveau départ pour se ressourcer et faire le point sur sa vie (et son avenir) se retrouve au coeur d’un domaine où la maitresse des lieux, Madame Beauvillier, et son personnel sont loin d’être des personnes qui respirent la joie de vivre. D’abord découragé par ces hôtes moribonds, il décidera tout de même de s’accrocher et de faire en sorte que le domaine tourne au mieux, apaiser les tensions et ramener un peu de bonne humeur chez ses occupants…
Tout en restant dans le registre comique on est loin des situations complétement déjantées de Demain J’Arrête !, l’auteur joue plus sur l’émotion et l’humain (sans jamais sombrer dans la mièvrerie à la sauce guimauve) mais ça fonctionne tout aussi bien. Certes on rigole peut être un peu moins souvent et un peu moins fort (quoique) mais finalement un humour plus « raffiné » se prête plutôt bien au personnage d’Andrew Blake, je doute que ce soit par hasard que l’auteur se soit essayé à l’humour anglais dans un tel contexte.
Les divers protagonistes sont bien travaillés et deviennent de plus en plus attachants au fur et à mesure qu’ils se dévoilent tandis que Andrew Blake, tel un bon gros saint-bernard, se plie en quatre pour aider, soulager et réconforter tout ce petit monde ; mais c’est justement en aidant les autres qu’il s’aidera lui même et trouvera sa voie. Le roman est découpé en courts chapitres qui permettent au récit de se poursuivre sans temps morts et avec juste ce qu’il faut d’émotion. Bref un roman plus « sérieux » que le précédent mais qui ne se prend pas pour autant au sérieux… Comme son prédécesseur en ces temps de crise et de morosité ce roman devrait être remboursé par la Sécu !
Je me permets un petit aparté concernant le nom du personnage principal, je ne sais pas si c’est un hasard ou un choix délibéré de l’auteur mais Andrew Blake est un réalisateur américain de films pornographiques qui se caractérisent par leur esthétique particulièrement soignée. Je crois que la question va me turlupiner encore un certain temps…
Difficile de croire que l’auteur était (avant le succès de Demain J’Arrête !) surtout réputé auprès du public « adulte » pour ses romans policiers (et auprès du jeune public pour ses romans jeunesses), d’ailleurs il n’est pas totalement exclu que son dernier en date, Nous Etions Les Hommes, ne vienne se taper l’incruste en tant qu’invité surprise (au point où j’en suis, un de plus ou de moins) au sein de mon programme 100% thriller…

Une réflexion au sujet de « [BOUQUINS] Gilles Legardinier – Complètement Cramé ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s