[BOUQUINS] Linwood Barclay – Crains Le Pire

L. Barclay - Crains Le PireC’est via France Loisirs que j’ai découvert Linwood Barclay, ses thrillers avaient l’air plutôt bien ficelés et recevoir un accueil positif des lecteurs et pourtant je n’ai jamais franchi le cap de la simple curiosité éphémère ; c’est désormais chose faite puisque je me suis plongé dans son roman Crains Le Pire.
La vie de Tim Blake, divorcé, bascule le jour où sa fille, Sydney, 17 ans, ne rentre pas après sa journée de travail et ne donne aucune nouvelle. Le lendemain il devient évident que la jeune fille a disparu, d’autant que Sydney semble avoir caché certaines choses à ses parents et amies. Fugue, enlèvement, ou pire ? En complément de l’enquête de police Tim entend bien tout mettre en oeuvre pour retrouver sa fille, quoi que cela puisse lui coûter. Au fil de ses recherches et découvertes il va se retrouver pris dans un engrenage qui pourrait bien lui être fatal…
D’ores et déjà au vu de l’épaisseur du bouquin (plus de 500 pages) on se doute bien que la recherche de la gamine ne va pas être une promenade de santé pour son père et le moins que l’on puisse dire c’est que l’intrigue tient toutes ses promesses au niveau des rebondissements et autres surprises. Une fois que l’on plonge dans ce bouquin il devient difficile de le lâcher avant d’avoir le fin mot de l’histoire, d’autant que le suspense et le rythme vont crescendo. Rien à redire l’auteur maitrise son sujet et prend un malin plaisir à jouer avec nos nerfs !
Si tout tourne autour de l’enquête de Tim les autres personnages ne sont pas pour autant laissés pour compte, ils bénéficient tous d’un traitement soigné qui leur confère une personnalité unique (j’ai une tendresse particulière pour la jeune Patty). L’histoire dans son ensemble me fait penser au film Taken de Pierre Morel sauf que cette fois le père n’est pas un ex agent des forces spéciales mais d’avantage un « monsieur tout le monde » comme vous et moi ; dans les deux cas ils mettent tout en oeuvre pour retrouver et sauver leur fille.
N’ayant pas de gosse je peux difficilement me mettre en situation mais je conçois sans peine que c’est effectivement le pire (ou l’un des pires) scénario qui puisse être envisageable pour des parents. Difficile d’imaginer comment nous réagirions dans les mêmes circonstances, je suppose que certains investirons l’enquête alors que d’autres se contenteraient d’espérer en attendant les résultats de l’enquête. Je suis bien incapable de dire comment je me comporterais pour ma part, je ne suis pas un héros mais si on touche à ceux que j’aime je pense être capable de tous les extrêmes pour leur rendre la monnaie avec un méga pourboire…
Ce bouquin m’a donné envie d’aller plus avant dans la découverte de cet auteur, nul doute que j’y reviendrai à plus ou moins long terme (d’autant que j’ai un autre titre en sommeil dans mon Stock à Lire Numérique. Et encore un epub quelque peu chaotique (ce n’est pas un reproche, nul doute que la création d’un ebook perso de A à Z doit exiger une certaine maitrise et un minimum d’apprentissage), heureusement j’ai toujours Sigil à portée de main pour quelques retouches persos…