[BOUQUINS] Harlan Coben – Ne T’Eloigne Pas

H. Coben - Ne T'Eloigne PasEncore une découverte au programme de mon circuit littéraire 100% thriller avec le dernier roman d’Harlan Coben, Ne T’Eloigne Pas. Certes l’auteur n’est pas un inconnu, loin s’en faut, mais comme c’est son premier roman que je lis pour moi ça reste une « découverte »…
Après avoir vainement essayé de vous pondre un pitch convaincant je renonce et vous propose un simple copier-coller de la quatrième de couv’. A Atlantic City, le même soir, deux personnes, Stewart et Cassie, disparaissent sans laisser de trace. Dix-sept ans après : Cassie mène une vie rangée de parfaite mère au foyer ; Ray, son ex-petit ami, est un homme brisé, rongé par ses cauchemars et l’inspecteur Broome est hanté par un mystère qu’il n’a jamais résolu : qu’est-il arrivé à Stewart, ce bon père de famille, cette nuit-là ? Quel lien entre lui et Cassie ? Un incident va tout faire basculer… Et si le temps était venu pour chacun d’affronter son passé et ses secrets ? L’insoutenable vérité, enfouie depuis dix-sept ans, va-t-elle pouvoir enfin éclater ?
S’agissant du premier Harlan Coben que je lis je peux donc porter un jugement « neutre » sur ce bouquin (disons plutôt sans être tenté de le comparer au reste de son oeuvre). On est là en présence d’un thriller plutôt efficace, l’intrigue, bien que quelque peu convenue, parvient à nous maintenir en haleine au fil des chapitres. Les personnages sont bien pensés et travaillés (mention spéciale au couple Ken et Barbie). L’écriture et le style sont agréables ce qui permet une grande fluidité dans la lecture (lu en quatre jours et encore pas en continu). Je lui reprocherai juste un côté un peu trop « téléphoné », aucune « révélation » ne nous surprend réellement et même la fin, une fois que les différentes pièces du puzzle s’assemblent, saute aux yeux comme une évidence.
Je ne me forgerai pas une opinion nette et définitive sur l’oeuvre de Harlan Coben à partir de ce seul bouquin, disons toutefois qu’il a réussit à susciter mon intérêt et que je lirai certainement d’autres titres avant de me prononcer.

[BOUQUINS] George R.R. Martin – Le Trône De Fer : Intégrale 4

GRR Martin - Le Trône De Fer : Intégrale 4Je poursuis mon petit bonhomme de chemin à Westeros avec le quatrième volume de l’intégrale du Trône De Fer de George RR Martin, encore un joli pavé (890 pages) qui regroupe les livres 10 à 12 de la saga : Le Chaos, Les Sables De Dorne et Un Festin Pour Les Corbeaux.
Attention spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents. Après les noces pourpres et l’assassinat de Robb Stark le Nord ne représente plus une menace pour les Lannister et Port Real. Mais entre la mort de Joffrey et celle de Lord Tywin le clan Lannister a été pas mal ébranlé, d’autant plus que l’on accuse Thyrion de ces deux crimes et que le nain demeure introuvable. Sans l’aide d’une Main du Roi capable de s’opposer à Cersei, la reine régente, le fragile équilibre du royaume risque bien de s’effondrer. D’autant que Stannis et ses troupes, venus en renfort auprès de la Garde de Nuit, décident de changer de tactique pour reprendre le Trône de Fer… Fin des spoilers.
Comme d’hab je me contente d’un pitch succinct, avec autant de personnages, de lieux et d’intrigues il me parait impossible de tout faire tenir en quelques lignes. Ce n’est d’ailleurs pas forcément rendre justice à ce tome que de me concentrer sur Port Real ; une grande partie de l’histoire se déroule à Pyk (où, suite à la mort du roi Balon Greyjoy, des états généraux de la royauté sont organisés pour désigner son successeur parmi les nombreux prétendants), à Dorne (qui, après la mort du Prince Oberyn, crie vengeance contre Port Real et les Lannister) et à Braavos (où Arya, toujours en fuite et plus seule que jamais, entre au service du dieu multiface). Bref on croise de nouveaux personnages (et de nouveaux lieux) tandis que ceux existants continuent de s’étoffer.
Par contre le choix de l’auteur quant au découpage peut surprendre, plutôt que de suivre tous les personnages comme il le faisait jusqu’à présent il se concentre sur certains, les autres seront abordés dans le livre 5, ainsi pas un mot sur Daenerys Targaryen et Tyrion Lannister, même Jon Snow est à peine évoqué ; il faudra attendre le cinquième opus pour les retrouver ce qui est un tantinet frustrant mais comme l’intrigue reste toujours aussi captivante on oublie vite ce petit désagrément passager, même s’il y a fort à parier qu’il faudra attendre le sixième tome pour découvrir la suite…
Je pense que je vai marquer une pause dans mon périple à Westeros mais je ne patienterai pas jusqu’à la sortie du tome 5 de l’intégrale chez J’ai Lu (prévue pour juin 2014), je l’achéterai histoire de compléter ma collection mais je me rabattrais sur les versions numériques des livres 13 (mars 2012), 14 (septembre 2012) et 15 (annoncé pour janvier 2013). Sachant que le livre 5 de la version originale, A Dance With Dragons, est paru en juillet 2011 j’en déduis qu’il faut compter pas loin de 3 ans pour espérer une intégrale en français. Ca promet pour les livres 6 et 7 (voire 8) dont aucune date de sortie n’a encore été annoncée (l’auteur estime toutefois qu’une durée de 3 ans pour l’écriture de chaque opus serait une « estimation raisonnable« ).