RSS

[BOUQUINS] Jac Barron – Les Cicatrices

19 Sep

J. Barron - Les CicatricesAprès que deux outsiders se soient invités dans mon programme littéraire 100% thriller je peux enfin attaquer la liste que je m’étais fixée. J’ouvre les hostilités avec Les Cicatrices de Jac Barron, roman que l’auteur qualifie lui même de thriller psychique. Ca fait un moment qu’il squatte mon Stock à Lire Numérique et j’ai à plusieurs reprises différé sa lecture pour X raisons, cette fois c’est la bonne, je peux enfin satisfaire ma curiosité.
Paris, un adolescent disparu depuis une quinzaine de jours est retrouvé vivant mais atrocement mutilé et réduit au silence. Serge Miller, le flic chargé de l’affaire, comprend tout de suite que d’autres victimes suivront, il fait alors appel à Franck Marshall, un profiler spécialisé dans les serial-killers, pour l’aider à identifier et neutraliser leur homme. Chacun va devoir mettre de côtés ses soucis personnels pour se concentrer sur l’enquête, pour essayer d’y voir plus clair Marshall va associer Marc Dru, un psychologue rencontré par hasard, à l’enquête…
Outre l’intrigue c’est la notion de « thriller psychique » qui attisait ma curiosité, je me demandais en effet à quoi ça pouvait ressembler, la réponse tombe dès les premiers chapitres, l’auteur nous plonge dans la peau de ses personnages en nous faisant partager leur point de vue sur l’affaire mais aussi sur leur vie et la société en général. Non seulement on plonge, au fil des chapitres, dans la psyché des trois enquêteurs mais aussi dans celle du « prédateur » (le « serial-torturer ») et de sa « proie » (future victime ou futur disciple ?) ; cette approche à dimensions multiples confère au bouquin une ambiance particulière et oppressante, on se sentirait presque dans la peau d’un voyeur qui s’invite tour à tour au plus profond de l’âme des intervenants.
Venons en maintenant à l’intrigue parce qu’après tout c’est bien ce qui fera ou ruinera l’efficacité d’un thriller. Ami lecteur autant que tu sois prévenu d’avance, pour affronter ce thriller il te faudra avoir les tripes bien accrochées, « âmes sensibles s’abstenir » comme on dit sauf que là ce ne sont pas de vains mots. Les scènes de crimes vont crescendo dans l’horreur et bien qu’étant habitué aux thrillers hardore j’avoue que je n’ai pu m’empêcher de ressentir un certain malaise en essayant de « visualiser » les choses. Mais ces scènes de crimes ne font qu’accentuer le cadre glauque et morbide de l’intrigue, pour tout dire une « simple » exécution d’une balle dans la nuque aurait fait tâche dans le décor planté par l’auteur. Au niveau du suspense aussi Jac Barron maîtrise son sujet, on suit l’enquête et ses multiples rebondissements au gré du bon vouloir de l’auteur et croyez moi ce n’est pas une promenade de santé, l’intrigue vous foutra rapidement les nerfs à vif et du coup vous aurez un mal de chien à lâcher le bouquin.
Je ne connais pas le parcours de l’auteur mais comme chez Maxime Chattam ou Jean-Christophe Grangé on retrouve un récit hyper documenté (notamment en matière de psychologie et de psychanalyse), pour un premier roman il réussit un sacré coup de maître en se hissant d’office parmi les plus grands noms du genre. Ce roman constitue le premier tome de ce que l’auteur a appelé La Trilogie Des Pulsions (les trois titres soient complétement indépendants mais les personnages sont récurrents à l’image de La Trilogie Du Mal de Maxime Chattam) le second opus, Plasma, est déjà disponible, quant au troisième, Impulsions, il serait toujours « en chantier » dixit l’auteur. Pas évident pour moi de me les procurer car ils sont publiés par un éditeur québécois (Transit Editeur) qui semble connaître quelques déboires financiers ; reste à espérer qu’une âme charitable mette à disposition le second opus sur le forum de la Team, de quoi patienter en attendant la sortie (un jour peut être) du tome 3.

Publicités
 
13 Commentaires

Publié par le 19 septembre 2012 dans Bouquins

 

13 réponses à “[BOUQUINS] Jac Barron – Les Cicatrices

  1. zenlilou

    20 septembre 2012 at 08:44

    si je comprends bien, tu as aimé… c’est de la trempe d’un Grangé ou Chattam… hummm intéressant,… mais il faut s’accrocher ! bon, je mets ça dans un coin de ma liste des envies lol
    merci pour cette analyse… 😉

     
    • Lord Arsenik

      21 septembre 2012 at 05:07

      J’ai adoré oui 🙂
      J’espère trouver la suite rapidement…

       
  2. Zofia

    20 septembre 2012 at 21:27

    Le coup de la trilogie des pulsions ça ressemble vraiment trop à la trilogie du mal de Maxime Chattam… ça a l’air bien, enfin le côté thriller psy m’attire aussi mais je sais pas, il a l’air vraiment malsain celui-là.
    Tu as en beaucoup dans ton objectif 100% thriller ?!

     
    • Lord Arsenik

      21 septembre 2012 at 05:10

      C’est assez proche de la Trilogie du Mal de Chattam ou encore de la Trilogie du Mal Absolu de Grangé avec une dimension psy en plus.
      Le découpage est sympa aussi avec le point de vue (à la première personne) d’un intervenant par chapitre.

      Programme chargé j’ai une dizaine de titres 🙂

       
  3. Zofia

    27 septembre 2012 at 04:00

    Oui mais dans celle de Grangé les personnages ne sont pas les mêmes, c’est plus des concepts donc c’est plus difficile à se rendre compte qu’il s’agisse d’une trilogie.
    Ah oui pas mal 😉 je dois en avoir autant en fait…!

     
    • Lord Arsenik

      27 septembre 2012 at 05:52

      Et encore je viens d’avoir un nouvel invité surprise… Le dernier Nesbo est sorti en poche !
      Ca va être le seul livre papier de mon périple 🙂

       
  4. zenlilou

    28 septembre 2012 at 16:33

    bon je l’ai fini cette nuit…
    wahou !! j’ai aimé !! mais dis donc, c’est du lourd lol
    bon je préfère quand même mon Grangé chéri… mais j’ai quand même franchement aimé. Peut être un peu trop de « psy »… en plus j’ai été un peu larguée parfois… je trouve aussi que la fin est un peu bâclée, trop rapide. J’attends donc la suite avec impatience lol
    en tout cas, merci pour cette découverte !!! 😉 je me lance dans le dernier du mec Anonyme lol le livre de la mort… j’aime beaucoup aussi !
    bisous Fred
    Lilou

     
    • Lord Arsenik

      29 septembre 2012 at 08:34

      C’est vrai que la fin est un peu rapide mais j’me dis que ce n’est pas complétement insensé du fait de la schizophrénie latente du personnage…
      Le tome 2 est dispo par chez vous, introuvable ici. J’attends qu’une âme charitable le mette à disposition 🙂
      Bizzz

       
  5. zenlilou

    1 octobre 2012 at 07:07

    concernant la fin, j’y ai pensé aussi… je me suis dit que la montée de la folie, et cette fin dans tous les sens, se ressemblaient et étaient en phase… mais j’aurais aimé avoir l’avis de Marshall à la découverte d’Emily…. mais c’est peut être dans la suite… euh mon fiston l’a cherché, encore et encore mais pas trouvé… hummm ! affaire à suivre donc…
    bisous

     
    • Lord Arsenik

      1 octobre 2012 at 11:08

      C’est sûr que le point de vue de Marshall aurait été intéressant, on peut supposer qu’il ne sort pas totalement indemne de cette « expérience »… A découvrir dans le tome 2 🙂

       
  6. mimouni

    9 novembre 2012 at 00:06

    vous n allez vraiment pas etre decus par la suite qui est…….a vous glacer le sang!!!!!!!!

     
    • Lord Arsenik

      9 novembre 2012 at 05:13

      J’ai hâte de la découvrir mais introuvable ici, il va falloir que je passe par des voies détournées ou par internet pour mettre la main sur cette perle rare.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :