RSS

[BOUQUINS] Gilles Legardinier – Demain J’Arrête !

28 Août

G. Legardinier - Demain J'Arrête !Histoire de changer mes habitudes littéraires je me suis dit qu’un peu de légèreté ne me ferait pas de mal, le temps de fouiner dans mon stock à lire numérique et je jetterai mon dévolu sur Demain J’Arrête ! de Gilles Legardinier.
A l’approche de la trentaine Julie tire un bilan plutôt sombre de sa vie : elle vient de se faire larguer par son mec, se morfond dans un job alimentaire dans une banque et du coup n’a pas des masses de perspectives d’avenir radieux. De retour d’un weekend foireux elle découvre, par un nom sur une boite à lettres, qu’un nouveau voisin vient d’emménager, dès lors elle n’aura de cesse d’essayer de découvrir, par tous les moyens, même les plus insensés, de faire sa connaissance, s’en rapprocher au point de vouloir tout savoir sur lui. Plus qu’une lubie passagère il deviendra pour elle une véritable obsession…
Attention ce livre est dangereux ! Lisez-le tout seul dans votre coin ou en compagnie de gens de confiance, dans le cas contraire vos crises de fou rire solitaires pourraient bien vous valoir quelques regards interrogateurs (sinon réprobateurs, selon le contexte) voire même un internement à force de vous bidonner à répétition alors que tout le monde autour de vous fait grise mine ou tire une tronche à déprimer un croque mort. En fait et à contrario, je pourrai aussi dire que ce bouquin devrait être reconnu d’utilité publique contre la crise et la déprime.
A la base j’avais récupéré ce bouquin sans grande conviction, il faut dire que je me sentais en plein paradoxe face à lui, d’une part le côté humour m’attirait et me donnait envie de me lancer, de l’autre je lui associais l’étiquette « honteuse » (à mes yeux) de chick-lit (à tort soit dit en passant, la chick-lit regroupant des romans écrits par des femmes pour un public féminin, or l’auteur est présentement un homme et son bouquin définitivement tous publics). Au final on se retrouve bien face à une romance mais elle est abordée de façon totalement déjantée et sans aucune mièvrerie, clairement le but est de faire rire plutôt que de faire mouiller des adolescentes en pleine crise hormonale. Comme je l’ai dit dans le paragraphe précédent le pari est plus que réussi, entre sourires, éclats de rire et fous rires on passe par toute la gamme du rire au fil des pages. Et presque malgré nous on se prend au jeu en voulant savoir quel supposé secret peut bien cacher le mystérieux Ric.
Pour info c’est la première incursion de Gilles Legardinier sur le terrain de l’humour, aussi surprenant que cela puisse paraître ses deux derniers romans étaient des thrillers et les précédents des titres « jeunesse » ; comme il l’avoue lui même fort justement : « je ne crois pas aux petites cases dans lesquelles on se retrouve vite enfermé. Les restaurants qui servent toujours la même recette sont rarement les meilleurs et je ne souhaite pas convier les lecteurs à une table qui se contente d’offrir un seul plat« .
Vous l’aurez peut être remarqué désormais les liens de mes lectures pointent vers la fiche du livre sur Babelio, s’agissant du site à vocation littéraire que je fréquente le plus assidûment il me semblait légitime qu’il devienne ma référence en matière de bouquins. Pour le moment je n’ai mis à jour que les liens du mois d’août 2012 mais je vais progressivement remonter le temps et corriger les liens… Comme Babelio dispose, pour chaque livre, d’une section Citations, j’ai pris l’habitude de relever çà et là quelques passages au cours de ma lecture (l’avantage du format numérique, on sélectionne, un copier-coller et hop dans la boite, pas besoin de retaper tout le texte) ; je n’en partagerai qu’une avec vous : « Il faut tout espérer, au risque d’être déçu. Il faut tout éprouver au risque d’être blessé, tout donner au risque d’être volé. Ce qui vaut la peine d’être vécu vous met forcément en danger« .

 
16 Commentaires

Publié par le 28 août 2012 dans Bouquins

 

16 réponses à “[BOUQUINS] Gilles Legardinier – Demain J’Arrête !

  1. zenlilouLilou

    31 août 2012 at 06:40

    tu m’as vraiment donné envie de le lire… j’ai bien envie de rire !!!
    la vitesse à laquelle tu lis les livres m’impressionne… ;-))
    il est dans ma liste « pense bête »… et non plus PAL lol

     
    • Lord Arsenik

      31 août 2012 at 14:03

      Si tu veux bien te marrer tu vas être servie avec ce bouquin.
      Pour le rythme de lecture je dirai que ça aide de ne plus avoir de TV 🙂

       
  2. Zofia

    1 septembre 2012 at 03:00

    Alors là je rejoins ZenlilouLilou sur ta rapidité de lecture !! 😉
    Je l’avais vu à la librairie et il m’avait vraiment donné envie, j’adore sa couverture, ton avis ne fait que me conforter

     
    • Lord Arsenik

      1 septembre 2012 at 09:34

      C’est un autre avantage du livre numérique, je ne suis plus limité par mon budget… juste par ma mauvaise conscience mais visiblement elle est en veilleuse 🙂

       
      • Zofia

        9 août 2013 at 07:13

        Lu en 2 jours, j’ai adoré ! du bien-être tout le long 🙂

         
      • Lord Arsenik

        9 août 2013 at 10:35

        Tu n’as plus qu’à te précipiter sur Complétement Cramé, que du bonheur aussi.

         
      • Zofia

        11 août 2013 at 08:44

        C’est exactement ce que je me suis dit !! 😉

         
      • Lord Arsenik

        11 août 2013 at 12:40

        Son prochain titre doit sortir cette année, encore de l’humour au rendez-vous.
        Tu peux aussi essayer ses thrillers, j’ai été agréaqblement surpris pour Nous Etions Les Hommes.

         
  3. Iboo

    6 septembre 2012 at 07:57

    Yo man ! Il est dans ma liste « Pense-bête » à moi aussi, comme Princesse Lilou.
    Ça te fait quoi, mon Ourson, d’être le mal dominant qui, sans l’avoir jamais cherché, influence les choix de tes groupies ?
    C’est ça d’être beau mec !

     
    • Lord Arsenik

      6 septembre 2012 at 11:48

      Yop ma chouette,
      Oui je suis le Mal incarné (comme les ongles, ça fait mal en plus ces vacheries)… On va bientôt pouvoir monter une secte : les dévoreurs de livres en tout genre !
      Plus sérieusement ça fait du bien parfois une lecture plus « légère ». Retour au thriller actuellement avec Les Apparences de Gillian Flynn (excellent).

      Faute de Club de lecture (je n’accroche pas du tout aux choix de celui de Babelio) ça me laisse du temps pour réduire mon Stock à Lire (sauf que le temps de lire un bouquin j’en ai téléchargé 10).

      Bizz chère disciple adepte de la bonne chère (pas chair, ni chaire).

       
  4. Iboo

    7 septembre 2012 at 05:02

    Lapsus révélateur…. je voulais dire « le mâle dominant » et non « le mal ». Mais, finalement, les deux te vont si bien my lord Arsenik.
    Bibis mon Ours

     
    • Lord Arsenik

      7 septembre 2012 at 15:13

      J’avais relevé le lapsus, un mâle malin et un tantinet maléfique 🙂
      Bizzz

       
  5. Mamass

    12 décembre 2013 at 20:17

    Ton résumé ma franchement donné envie de le lire (et dieu sait que vu l’idée que l’on peut s’en faire avec la quatrième de couverture, c’était pas gagné ! ), et bien très sincèrement : un immense merci !! quelle bouffée d’air frais et de légèreté (moi qui suis plutôt polar sombre), c’est exactement ce qui me fallait ! Il se mange sans faim et pourrait faire 2000 pages qu’il se lirait en autant de temps quitte à mettre sa propre vie entre parenthèse pour s’abonner à celle de Julie, une vrai drogue ! 🙂

     
    • Lord Arsenik

      13 décembre 2013 at 05:19

      Tu peux enchainer direct avec les 2autres (Complétement cramé et Et soudain tout change). Pareil des pitch pas franchement attirants mais une histoire menée de main de maître. Et bien entendu sourires assurés !

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :