RSS

[BOUQUINS] Serge Brussolo – La Fille De L’Archer

18 Août

S. Brussolo - La Fille De L'ArcherToujours aussi désireux de participer au Book Club de la Team AlexandriZ je me suis donc plongé dans le dernier roman de Serge Brussolo, La Fille De L’Archer.
Wallah et son père font partie d’une troupe de saltimbanques en dirigée par Bézélios. A la mort de son père la jeune fille hérite de ses talents d’archer, un pacte passé avec une étrange sorcière fera d’une elle une archère hors pair. Un don bien utile pour assurer la survie de la petite troupe en pleine débâcle, qu’il s’agisse de chasser leur nourriture ou de louer ses services à des nobles. C’est ainsi que Wallah et Bézélios entendent parler du baron de Bregannog qui serait menacé par une créature monstrueuse et paierait cher pour être débarrassé de la bestiole…
De prime abord ce n’est pas le genre de lecture qui éveillerait ma curiosité, le Moyen-Age n’est guère ma tasse de thé mais comme il peut aussi me réserver de bonnes surprises (comme L’Apothicaire de Henri Loevenbruck, lu aussi dans le cadre du Book Club) je ne ferme pas toutes les écoutilles. Soit dit en passant c’est là un bouquin bien difficile à caser dans un genre bien précis, on se trouve en présence d’un mix réussi entre le roman historique (pour la période et quelques faits relatés au cours du roman), le fantastique et l’aventure avec même une pointe de polar.
Force est de reconnaître que c’est fichtrement bien écrit, le Moyen Age rendu par Brussolo, avec ses us et coutumes (assortis de croyances et supersitions), est plutôt crédible. Les personnages auraient sans doute mérités un traitement plus approfondi (surtout Wallah même s’il est vrai qu’elle ne sait pas grand chose de son passé) mais ils restent convaincants. L’intrigue, sans être particulièrement rythmée, parvient toutefois à nous accrocher, surtout une fois que le baron de Bregannog entre en scène, on essaye nous aussi de démêler le vrai du faux des deux versions des faits et de démasquer le menteur, si menteur il y a (chapeau bas si vous devinez le fin mot de l’histoire avant qu’elle ne soit révélée à Wallah).
Si l’histoire se termine tout laisse à penser que l’on retrouvera Wallah dans de nouvelles aventures (le bouquin se conclut en effet par la phrase « fin du tome 1 »), reste juste à savoir dans quel délai Serge Brussolo compte s’atteler à cette « suite » (pour l’anecdote Hurlemort, paru en 1993, se terminait aussi sur la promesse d’un tome 2, à ce jour les fans attendent toujours). Ceci ne suffira pas à me gâcher le plaisir d’une lecture que j’ai vraiment trouvée agréable, encore une bonne surprise que je dois au Book Club de la Team.
Ma note (A : Excellent – B : Bien – C : Moyen – D : Décevant – E : Nul) : B
– Est-ce que je conseillerai ce livre à d’autres personnes ? Sans hésitation et sans réserve.
– Est-ce que je lirai d’autres livres de cet auteur ? Absolument, j’ai même déjà certains titres dans les starting blocks.
– Est-ce que je relirai ce livre ? Non, j’ai trop de nouveaux livres à lire pour perdre mon temps en relecture.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 18 août 2012 dans Bouquins

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :