RSS

Législatives 2012 : alea jacta est…

18 Juin

Le RUMP a eu le droit à une seconde douche glacée, après les résultats calamiteux d’Eric Gay au premier tour dans la seconde circonscription c’est au tour de Gaël Yanno de se voir désavouer par la voix des urnes, en effet c’est Sonia Lagarde (Calédonie Ensemble) qui est arrivée en tête dans la première circonscription avec 53,9% des votes exprimés. La seconde circonscription proposait un duel plus « traditionnel » entre Philippe Gomés (Calédonie Ensemble) et Jean Pïerre Djaiwé (FLNKS), et c’est le candidat loyaliste qui tire son épingle du jeu avec 52,5% des voix.
Calédonie Ensemble rafle donc la mise, pour ma part je considère que c’est là le scénario idéal, deux députés non indépantistes et non RUMP, il était grand temps d’envoyer un message clair aux ténors rumpistes afin de leur faire payer leur politique de ces dernières années. Pour info je ne suis ni adhérent, ni même sympathisant, de Calédonie Ensemble mais force est de constater que ce parti reste celui qui a le plus de crédibilité sur l’échiquier politique actuel du camps loyaliste. Je n’ai par contre jamais caché mon aversion pour le RUMP et son leadership, quand je lisais ou entendais çà et là certains rumpistes convaincus (si si ça existe encore) affirmer qu’ils préféraient voter pour un indépendantiste plutôt que pour Calédonie Ensemble j’étais partagé entre l’envie de leur foutre ma main à travers la gueule et le mépris, quand on en arrive à un tel point de déficit neuronal il faudrait vraiment apprendre à fermer sa gueule ! Si je m’étais trouvé face à un choix entre un candidat du RUMP et un candidat du FLNKS je reconnais que ma tentation première aurait été l’abstention avant de me « resaisir » et de voter, à contrecoeur, pour le rumpiste…
Au niveau national il semblerait que le PS ait réussi à s’assurer une majorité absolue à l’Assemblée, ce n’est pas vraiment une surprise au vu des résultats du premier tour. Malgré la courte défaite de Marine Le Pen le Front National fait son « grand » retour dans l’hémicycle avec deux élus (dont la benjamine, Marion Maréchal-Le Pen) ; pas de quoi faire basculer la balance dans un sens ou dans l’autre mais c’est toujours un moyen supplémentaire d’affirmer sa légitimité républicaine.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 18 juin 2012 dans Nouvelle-Calédonie

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :