RSS

Archives du 3 mai 2012

[BOUQUINS] George RR Martin – Préludes au Trône de Fer

G.R.R. Martin - Préludes au Trône de FerFinalement c’est la série TV qui m’aura donné la motivation nécessaire pour entamer la lecture de la saga du Trône De Fer de George RR Martin, et tant qu’à faire autant commencer par le début et ces fameux Préludes au Trône de Fer, constitué de deux nouvelles, Le Chevalier Errant et L’Epée Lige, qui se déroulent une centaine d’année avant les événements décrits dans Le Trône De Fer.
On y suit les aventures de Ser Duncan, dit Dunk, chevalier errant auto-proclamé, et de son jeune écuyer surnommé l’Oeuf. La première nouvelle narre leur rencontre alors que Dunk se rend à Sorbier pour un tournoi de chevalerie et se retrouve entraîné dans une embrouille qui pourrait lui coûter cher. Dans la seconde Dunk est au service d’un noble vieillissant et va devoir faire tout son possible pour éviter qu’un conflit de voisinage ne dégénère en incident diplomatique.
Si la première nouvelle mise d’avantage sur l’action, la seconde joue à fond la carte du relationnel ; deux aspects omniprésents dans la saga si j’ai bien tout compris. Concernant le background j’avoue que je suis un peu largué, même après avoir vu la moitié de la saison 1 je m’emmêle encore un peu les pinceaux entre les différentes grandes maisons et les régions…
L’écriture est agréable, la lecture fluide, donc comme mise en bouche c’est plutôt une réussite. Je ne dis pas que vais enchaîner les 13 tomes actuellement disponibles d’une traite mais lentement mais sûrement je vais progresser dans mon exploration de Westeros et de ses intrigues… Une lecture qui risque de me tenir en haleine un certain temps vu que l’auteur à prévu sept tomes à sa saga et qu’il est en court d’écriture du cinquième (prévu pour 2013), le sixième devant voir le jour dans un délai de 3 ans et le septième n’ayant pas de date annoncée. Qui plus est George R. R. Martin n’exclut pas un huitième livre s’il n’a pas le temps de boucler sa saga à sa guise, mais par contre il exclut totalement l’idée que quelqu’un d’autre puisse reprendre le flambeau s’il devait mourir avant d’avoir achever son oeuvre… On croise les doigts et on serre les fesses ! Pour la petite histoire en France les 5 tomes sont explosés en 15 volumes par l’éditeur Pygmalion, à moins de se rabattre sur le format Poche édité par J’ai Lu qui respecte le découpage original.

 
2 Commentaires

Publié par le 3 mai 2012 dans Bouquins