[DVD] Vu ce weekend

DVD 2001-S03

Le Marquis

Histoire de bien terminer la journée de dimanche on s’est offert une petite tranche de rigolade avec Le Marquis, réalisé par Dominique Farrugia.
Quentin (Richard Berry), braqueur de haut niveau, prépare un plan d’enfer en vue de se racheter auprès de boss, Joe (Jean-Hugues Anglade), mais pour arriver à ses fins il a besoin de l’aide du plus grand braqueur, de tous les temps, Le Marquis. Il fait donc évader Thomas (Franck Dubosc) qui prétend être Le Marquis sauf qu’en réalité ce n’est qu’un modeste escroc sans envergure… Désormais les deux complices malgré eux doivent impérativement échapper à Joe avant qu’il ne découvre la supercherie.
Une comédie sans prétention, ni originalité mais qui réussit toutefois à nous faire passer un bon moment sans prise de tête. La recette maintes fois éprouvée du duo improbable et des quiproquos à répétition fonctionne toujours quand il s’agit de nous faire sourire ou rire… Certes venant de Dominique Farrugia je m’attendais à quelque chose de plus osé même s’il faut bien reconnaître que comme réalisateur il est plutôt « sage ». Un divertissement réussi, ni plus, ni moins…

Le Monde De Narnia – L’Odyssée Du passeur D’Aurore

On enchaîne sur le programme de la soirée avec le troisième volet du Monde De Narnia, L’Odyssée Du Passeur D’Aurore avec Michael Apted aux commandes.
Edmund (Skandar Keynes), Lucy (Georgie Henley) et leur horripilant cousin Eustache (Will Poulter) sont happés par un tableau et se retrouvent en pleine mer à Narnia, heureusement ils croisent rapidement Le Passeur D’Aurore, le navire du roi Caspian (Ben Barnes) qui vogue vers les Iles Mystérieuses. Tout aussi mystérieuses sont les raisons de leur arrivée soudaine à Narnia, le royaume est en effet en paix et personne n’a fait appel à eux. A moins qu’une menace encore inconnue ne guette le royaume…
Si Disney a quitté le navire Narnia du fait de résultats insatisfaisants (comprendre pas assez de fric qui rentre dans leurs pognes) la saga a pu survivre grâce à 20th Century Fox qui en assure désormais la coproduction et le cofinancement. Pour les spectateurs que nous sommes c’est bonnet blanc et blanc bonnet, la magie de Narnia fonctionne toujours aussi bien avec un univers visuellement subliment rendu et son lot de personnages divers et variés. Bien sûr la trame principale reste la même, avec un cocktail habile entre aventures, fantastique et humour, et la recette fonctionne une fois de plus avec un divertissement qui saura rallier petits et grands…
Difficile toutefois d’augurer de la suite cinématographique de la saga, ce troisième chapitre clôt un cycle, reste à savoir si producteurs et réalisateurs sont prêts à parier sur un nouveau départ alors que les résultats au box office sont en perte de vitesse (recettes mondiales en dollars : 745 millions pour le 1er chapitre, 420 pour le second et 416 pour le troisième – Source : boxofficemojo.com) tout en restant largement bénéficiaire (ce troisième film aurait bénéficié d’un budget de 140 à 155 millions de dollars).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s