RSS

Archives du 22 novembre 2011

[BOUQUINS] Maxime Chattam – L’Ame Du Mal

M. Chattam - L'Ame du MalIl était plus que temps que je me décide à me plonger dans un thriller de Maxime Chattam, après tout c’est le genre dans lequel il excelle, restait ensuite à savoir par où commencer… Finalement j’ai opté pour la facilité en commençant par le début avec L’Ame Du Mal, premier roman signé de son nom et premier opus de La Trilogie Du Mal.
Un an après avoir abattu un tueur en série surnommé le Bourreau de Portland, l’inspecteur Josh Brolin est appelé sur une scène de crime où la victime semble avoir été tuée selon le même mode opératoire (mains coupées, sévices multiples et un pentagramme gravé à l’acide sur le front). Quand une seconde victime est retrouvée il ne fait plus aucun doute qu’un nouveau tueur en série sévit à Portland, mais qui ? Un ami du Bourreau, un complice, ou encore un copycat ? A moins que le plus incroyable des scénarios ne devienne réalité et qu’ils se trouvent face au fantôme du Bourreau de Portland. Brolin refuse d’y croire malgré de nombreuses coïncidences troublantes…
S’agissant de mon premier thriller signé Maxime Chattam je n’ai pas d’éléments de comparaison mais d’ores et déjà je peux dire que j’adore, c’est exactement le genre que j’apprécie : du thriller contemporain bien documenté, hyper réaliste et avec juste ce qu’il faut de trash. Inutile de préciser que je vais rapidement enchaîner avec la suite de cette fameuse Trilogie Du Mal, d’autant que je trouve le personnage de Josh Brolin particulièrement attachant, un flic efficace sans pour autant être un superflic Made in Hollywood.
Comme le signale l’auteur en préambule de son roman, en matière de serial killer la réalité dépasse la fiction et les monstres existent. Tout au long du bouquin on peut se rendre compte de l’énorme boulot de recherche qu’il a dû abattre pour nous livrer ce petit bijou (notamment en matière de médecine médico-légale) qui se veut aussi proche de la réalité que possible.
Aucun doute possible Maxime Chattam va rapidement rejoindre la liste de mes auteurs fétiches ; certes j’ai du retard à rattraper mais si tous ses thrillers sont aussi efficaces je ne doute pas que je vais « rapidement » être à la page…
Juste pour l’anecdote je viens de m’apercevoir qu’il existe un téléfilm en deux parties adapté du roman mais dont l’action a été exportée (rapatriée ?) en France… La chose ne m’inspire pas du tout (et ce n’est pas les quelques critiques que j’ai lues qui me feront changer mon fusil d’épaule) par contre je m’étonne qu’aucun réalisateur ne soit encore penché sur une adaptation au cinéma.

 
6 Commentaires

Publié par le 22 novembre 2011 dans Bouquins