RSS

Gallimard prend les lecteurs pour des cons

20 Nov

Le Prix Goncourt 2011, L’art français de la guerre d’Alexis Jenni, peut se vanter de faire le buzz sur le web. Malheureusement ce n’est pas sa qualité littéraire qui est mise en avant (pour ma part c’est un bouquin qui ne m’intéresse pas le moins du monde) mais plutôt les fautes et coquilles qui parsèment le roman. Orthographe, grammaire, conjugaison, syntaxe… Tout y passe le bouquin est bourré de fautes énormes, au départ on pouvait penser que seule la version numérique était concernée mais finalement la version papier est du même acabit.
Visiblement le bouquin a sauté la case « correction » avant d’être publié et franchement ça la fout doublement mal :
– D’une part Gallimard est quand même une grande maison d’édition
– D’autre part le bouquin incriminé est le Prix Goncourt 2011
En terme d’image et de communication on peut imaginer mieux comme pub ! Mais histoire d’enfoncer le clou il s’avère que le bouquin est proposé par la Team Alexandriz (le plus grand réseau pirate d’ebooks français) dans une version corrigée (et gratuite). A noter que la Team effectue ce travail de correction sur tous les titres proposés, un travail de titan qui nous garanti des fichiers numériques de qualité (parfois même mieux que la version commerciale comme le prouve ce Goncourt 2011).
Pour ma part je reconnais sans le moindre remord que ma bibliothèque numérique provient à 99% de titres proposés par la Team et à ce jour je n’ai jamais été déçu par leur travail. Je ne conserve que les fichiers epub que je gère et lis via le logiciel Calibre, au pire si je relève des erreurs je les corrige avec Sigil avant de renvoyer le fichier corrigé à la Team mais je tiens à préciser que ça reste exceptionnel et que les erreurs relevées sont bien souvent mineures.
Pour en revenir à Gallimard c’est du foutage de gueule pur et simple de proposer au prix fort un bouquin à peine lisible tellement il contient de fautes… J’espère au moins qu’ils auront la décence de fournir gratuitement une mise à jour numérique à tous ceux qui ont acheté la version ebook du Goncourt 2011.
Un peu de lecture pour terminer ce billet d’humeur :
– Lire l’article ‘Galllimard : le dernier Goncourt corrigé par la communauté pirate‘ sur ebouquin
– Lire le post ‘Un pavé dans la mare – Correction‘ de la Team Alexandriz
– Le bouquin proposé par la Team Alexandriz
– Un article édifiant sur la politique de correction des maisons d’édition (Blogs Le Monde)

 
2 Commentaires

Publié par le 20 novembre 2011 dans Coups de gueule

 

2 réponses à “Gallimard prend les lecteurs pour des cons

  1. Zofia

    21 novembre 2011 at 04:40

    Ben dis donc je n’aurais jamais cru… est-ce qu’il n’y a pas eu trop de précipitations avec ce bouquin, genre Gallimard a senti le prix et se sont dépêchés de le publier pour être dans les temps… je ne connais pas du tout le sujet du Goncourt et j’avoue que ce n’est pas vraiment une référence pour moi. Au fait, j’ai une question, est-ce qu’on peut lire un bouquin en numérique sur un ordi sans une liseuse ?

     
    • Lord Arsenik

      21 novembre 2011 at 08:13

      Je sais pas exactement où ça a cafouillé mais le résultat est là 🙂
      Perso j’ai tendance à fuir les bandeaux rouges au pied des bouquins, généralement ce n’est pas du tout mon style de lecture…

      No problem pour lire un ebook sans liseuse, c’est ce que je fais. Via Calibre je lis mes bouquins numériques à l’écran, par contre je te conseille le format epub plutôt que PDF, la mise en page n’est pas figée et s’adapte à ta fenêtre.

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :