RSS

[BOUQUINS] Franck Thilliez – Vertige

07 Nov

VertigeParmi les auteurs français que je m’étais promis de découvrir figure Franck Thilliez, un spécialiste du thriller façon Maxime Chattam ou Jean-Christophe Grangé (il y a pire comme comparaison) ; j’ai donc profité de la sortie de son dernier roman, Vertige, pour pallier cette lacune littéraire (sans quoi on va encore m’accuser de snober les auteurs français de thriller)…
Jonathan Touvier se réveille enchaîné au poignet au fond d’un gouffre, avec lui, Pok son chien et deux compagnons d’infortune, Farid, enchaîné par une cheville et Michel, dont le visage a été couvert d’un masque de fer qui déclenchera une explosion s’il s’éloigne de plus de 50 mètres de ses codétenus. Les trois hommes ne se connaissent pas et n’ont aucune idée de qui a bien pu les réunir dans cette macabre mise en scène ni ce que leur tortionnaire attend d’eux sinon, comme annoncé dans une lettre qu’il leur laissé, qu’ils meurent un à un. Pourquoi sont-ils réunis dans ce piège mortel ? Quel est le lien entre ces trois personnes qui semblent ne pas se connaître ? Comment échapper à ce cauchemar ?
Difficile de ne pas penser à Saw (premier du nom) avec une telle intrigue de base et c’est vrai que l’on retrouve les ingrédients qui ont fait la force du film, un plan aussi machiavélique qu’implacable, des humains capable de tout (et surtout du pire) dans des situations extrêmes. Je dirai que c’est même encore plus flippant sous la plume de Franck Thilliez qui, à l’image du réalisateur James Wan, n’épargne rien à ses personnages en faisant monter la tension avec un brio qui fait plaisir à lire (même si parfois ça peut paraître dérangeant). L’auteur réussit à nous faire vivre un huis clos redoutablement efficace, par moment on se sent pris aux tripes et on ne peut s’empêcher de se poser la question qui dérange : et moi que ferai-je dans une telle situation ? A vrai dire je préfère ne pas y penser… J’ignore jusqu’où on peut aller pour survivre mais nul doute que acculé dans nos derniers retranchements on réveillera notre « côté obscur ».
Un excellent thriller riche en rebondissements que l’on lit parfois avec le sentiment d’étouffer tant on s’immerge dans l’intrigue et ce gouffre qui retient les trois hommes prisonniers indifférent à la situation qui dégénère peu à peu jusqu’au point de non retour. Une chose est certaine ça m’a donné envie de me lancer dans les précédents romans de Franck Thilliez, j’ai d’ores et déjà décidé de m’attaquer à son diptyque consacré à la violence, composé du Syndrome [E] et de Gataca. A terme (plus ou moins long) il faudra aussi que je me plonge dans les thrillers de Maxime Chattam (pour le moment je n’ai lu de lui que la première trilogie du cycle Autre-Monde, j’avoue que je ne sais pas très bien par quel thriller commencer), je pense que je tiendrai là le trio gagnant du thriller français (Grangé – Chattam – Thilliez).

Publicités
 
6 Commentaires

Publié par le 7 novembre 2011 dans Bouquins

 

6 réponses à “[BOUQUINS] Franck Thilliez – Vertige

  1. zofia

    16 novembre 2011 at 20:49

    Tu l’as déjà lu ! j’aimerais bien le lire mais j’ai pas 20€ à dépenser en ce moment… 😦

     
    • Lord Arsenik

      17 novembre 2011 at 05:11

      Pour ma part je me le suis procuré par des moyens « détournés ». Par contre à terme je l’achèterai (sans doute) 🙂

       
  2. francois

    13 janvier 2012 at 23:31

    pour chattam, il faut absolument commencer par la trilogie du mal. ca reste ce qu’il a fait de mieux, je pense.

     
    • Lord Arsenik

      14 janvier 2012 at 07:51

      Je suis en train de lire Maléfices, c’est effectivement une trilogie d’anthologie 🙂

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :