RSS

Archives du 10 septembre 2011

Coup d’envoi de la Coupe du Monde de Rugby

NZ2011S’il y a bien un lieu où le rugby est roi c’est la Nouvelle-Zélande, c’est tout un pays et tout un peuple qui sera aux premières loges pour soutenir leur équipe nationale les redoutables (et redoutés) All Black ! Autant dire qu’ils sont donnés grands favoris du tournoi, même s’ils ne sont pas au sommet de leur forme (l’Australie les a relegué à la seconde place du tournoi des tri-nations) ils squattent toujours la première place du classement IRB et ont l’avantage de jouer à domicile.
La compétition se déroulant en Nouvelle-Zélande on va avoir la chance, pour une fois, de pouvoir suivre les matches en direct à des heures raisonnables. Je n’ai certes pas l’intention de mater tous les matches mais au moins ceux qui me semblent les plus intéressants de la phase éliminatoire et toute la phase finale. Reste ensuite aussi à composer avec les grilles de programmation des chaînes du bouquet satellite… Quoique nous n’avons pas trop à nous plaindre par rapport à ceux ne disposant que de NC1ère (avec ou sans la TNT) vu que la chaîne locale ne propose que 15 directs sur les 48 matches que compte le tournoi (entre Canal+ et les chaînes sportives CanalSat assure le direct sur 44 rencontres). Bon d’accord les rencontres du genre Japon – Canada, Georgie – Roumanie, USA – Russie ou Fidji – Namibie (pour ne citer que le bas du tableau de chacune des poules) sont à réserver aux plus passionnés par le ballon ovale.
Je me suis peaufiné un classeur Excel afin de suivre l’évolution de la compétition au jour le jour, j’avais déjà fait ça lors de la dernière coupe du monde mais impossible de remettre la main sur le fichier, du coup il a fallu que je me remémore le systéme de calcul de points :
– 4 points pour une victoire
– 2 points pour un nul
– 1 point de bonus défensif en cas de défaite avec moins de 8 points d’écart au score final
– 1 point de bonus offensif si au moins 4 essais ont été marqués par l’équipe pendant le match
En cas d’égalité de points à la fin de la phase éliminatoire les équipes d’une même poule seront départagées sur le différentiel au score (nombre de points marqués – nombre de points encaissés), si l’égalité persiste on applique le même genre de différentiel au nombre d’essais mais ça m’étonnerait qu’on en arrive là… Seules les deux premières équipes de chaque poule participeront à la phase finale de la compétition.

Et les Bleus dans tout ça me direz-vous (à moins que vous ne vous soyez déjà endormis ou que vous n’ayez abandonné ce post avant terme) ? Comme vous le savez certainement (sinon il suffit de regarder l’image qui illustre ce billet) nous sommes dans la même poule que les All Black ce qui nous complique quelque peu la tâche. D’un autre côté c’est, à priori, le seul match (prévu le 24 septembre) de la poule susceptible de nous faire trembler (quoiqu’il faille se méfier des Tonga, ils ne sont pas manchots comme la plupart des équipes du Pacifique). Je ne dirai pas que finir premier de la poule est mission impossible (même si je n’en pense pas moins), les All Black ne sont pas invincibles et il nous est déjà arrivés de les battre (même s’ils ont remportés 36 des 49 duels ayant opposés les deux équipes) ; tout reste donc possible (hmouais j’en suis pas franchement convaincu).
Supposons donc (et anticipons) que nous terminions en seconde position dans la poule A. En quart de finale notre adversaire sera donc le vainqueur de la poule B, un rapide coup d’oeil à ladite poule permet de supposer (et oui encore) que l’Angleterre dominera sa poule. On retrouvera donc la perfide Albion, notre ennemie de toujours en Ovalie, en quart de finale et là encore ce n’est pas gagné d’avance ; la rose anglaise a fait taire le coq français à 51 reprises (sur les 94 matches disputés par les deux équipes). Notre avenir dans la compétition se jouera le 8 octobre, soit on rentre la queue entre les pattes, soit on botte le cul des anglais… Mais bon ce ne sont là que supputations et pronostics.

En attendant nous avons eu le droit à la cérémonie d’ouverture en direct (sur Wallis et Futuna 1ère, la seule chaîne du bouquet proposant un direct de l’événement), un show plutôt sobre mais intense en émotions pour lancer la compétition. C’est d’ailleurs dans la foulée que se déroulait le match d’ouverture (non diffusé en direct alors qu’il avait été initialement annoncé) opposant la Nouvelle-Zélande aux Iles Tonga, sans surprise les All Black se sont imposés sur le score sans appel de 41 à 10, offrant ainsi à l’équipe sa première victoire à 5 points (6 essais marqués).
Cette fois ça y est les hostilités sont belles et bien ouvertes, jusqu’au 23 octobre les afficionados auront les yeux rivés sur la compétition, quant aux autres il faudra bien qu’ils se fassent une raison… La France entre en scène aujourd’hui en rencontrant le Japon ; sans vouloir vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué on peut supposer une victoire des Bleus, le bonus offensif serait un plus non négligeable histoire de se mettre en confiance…

 
2 Commentaires

Publié par le 10 septembre 2011 dans TV News