[MUSIC] Melissmell – Ecoute S’il Pleut

MelissmellBien que je sois souvent avec des écouteurs plantés dans les oreilles (au bureau) ou avec un fond sonore (à la piaule) je consacre relativement peu de posts à la musique (8 à ce jour,  contre 79 dédiés au cinéma) ; il faut vraiment que je tombe sur un coup de coeur, pour ne pas dire un coup de foudre, pour me décider à m’asseoir devant le clavier et vous faire partager ce moment privilégié (hmouais tout est relatif).
Et c’est justement ce qui vient de m’arriver complétement par hasard avec l’album Ecoute S’il Pleut de Melissmell. Avant d’entrer dans le vif du sujet je voudrais revenir sur ce fameux hasard, à la base je n’avais qu’un titre en tête « Je Me Souviens », chanté par un artiste français et à force de français, et voilà comment je suis tombé sur Melissmell alors qu’à la base je cherchais Sorel (depuis j’ai retrouvé le nom du gars).
Melissmell (Mélanie de son prénom) est un jeune chanteuse française qui se veut engagée sans faire non plus dans la « démago sauce bobo », son arme c’est l’ironie plutôt que la revendication pure et simple. Melissmell c’est aussi une voix, un timbre rauque (pour ne pas tire rocailleux) qui colle parfaitement à son image d’écorchée vive. C’est aussi un son rock comme on en avait plus entendu depuis longtemps (oserai-je dire jamais ?) chez une artiste féminine. Et ce cocktail explosif vous prend aux tripes dès la première écoute….
Il faut dire aussi qu’avec le titre « Aux Armes » en ouverture de l’album la miss tape fort là où ça fait mal, elle ose un mix très personnel entre L’Internationale et La Marseillaise, les deux revues et corrigées à la sauce Melissmell. Puis elle enchaîne avec « Je Me Souviens », une chanson pleine de nostalgie qui me rappelle vaguement un autre titre que je n’arrive pas à identifier. Les titres défilent et l’on est définitivement sous le charme.
Bien que ses engagements soient loin de correspondre à mes propres idéaux j’adhère à 200% à cet album qui laisse planer un doux relent anarchiste après son écoute. De toutes façons il y a belle lurette que j’ai appris à faire la différence entre l’artiste et ses chansons d’un côté et l’individu et ses opinions de l’autre, même si, inévitablement, les deux finissent par se croiser  ; j’écoute aussi bien Renaud que Johnny, Lavilliers que Sardou et bien d’autres, ce sont leurs chansons et leur musique que j’apprécie. Melissmell ne dérogera pas à la régle, d’autant que les artistes « à texte » sont rares de nos jours…

Le clip officiel de la chanson « Aux Armes »

Version acoustique de « Je Me Souviens »