[DVD] The Social Network

The Social NetworkPremière pause DVD du week-end samedi après-midi avec The Social Network réalisé par David Fincher qui nous propose d’assiter à la naissance de Facebook.
Mark Zuckerberg (Jesse Eisenberg), étudiant à Harvard, vient de se faire plaquer par sa nana, en rentrant dans sa piaule il enchaîne les bières et lance, sur le réseau de l’université, un site visant à élire la fille la plus canon du campus. Le succès est immédiat à tel point que le système informatique de l’université plante face au trafic généré. De fil en aiguille naîtra Facebook, le plus populaire des réseaux sociaux mais l’accouchement ne se fera pas sans douleur…
J’étais plus que sceptique quant à l’intérêt d’un film sur Facebook mais avec David Fincher aux commandes je me suis laissé tenter et puis il faut bien reconnaître que le film a été unanimement salué par la critique en plus d’accumuler les récompenses (dont les Golden Globe du meilleur film et du meilleur réalisateur). Finalement j’ai bien fait de me laisser séduire car le film est bien foutu, agréable à suivre et ne manque pas d’humour. Contre toute attente on ne s’ennuie pas un seul instant…
Que l’on soit ou non adepte de Facebook (je me classerai plutôt dans la catégorie « ou non ») il est indéniable que ce réseau social a véritablement révolutionné le concept même de réseau social et s’est imposé comme une innovation majeure de ces dernières années dans le monde informatique. Aujourd’hui Facebook revendique plus de 500 millions de membres de part le monde et se hisse sur la seconde marche du podium des sites les plus visités (derrière Google). Sans parler de la fortune personnelle de Mark Zuckerberg qui est devenu en quelques années le plus jeune milliardaire du monde…
Outre Zuckerberg le film permet de croiser d’autres acteurs majeurs de la scène informatique, dont Sean Parker (interprété par le surprenant Justin Timberlake) fondateur de Napster et père du peer-to-peer (P2P pour les intimes). A travers ce film on découvre justement la personnalité de ces individus qui n’ont pas hésité à bousculer les habitudes pour faire avancer les choses même si parfois le prix à payer, en terme d’amitié, à été lourd…
Pour la petite histoire j’ai découvert que Facebook pouvait se traduire par trombinoscope, ce qui, ma foi somme toute, est plutôt logique. Voilà qui ne fera pas franchement avancer le schmilblick mais c’était juste pour l’anecdote… Pis comme dirait l’autre « j’suis chez moi, j’fais c’que j’veux et na! ».

En vrac et en bref…

Que dire qui n’a déjà été dit sur le terrible séisme qui a frappé le Japon ? Les médias officiels font ça mieux que je ne saurai le faire et internet regorge d’images et de vidéos sur le phénomène et ses conséquences… Je me contenterai donc d’une pensée pour ce pays qui panse ses plaies et compte encore ses morts.

Réveil douloureux ce matin et pas seulement à cause des abus de la veille, découvrir que la France a été battue par l’Italie dans son avant dernier match du tournoi des 6 nations est une véritable douche froide pour le fan de rugby que je suis. Une défaite inconcevable sur le papier et pourtant on s’est fait joliment niquer 22 à 21.
Je ne peux que comprendre la colère de l’entraineur, Marc Lievremont, qui déclare vouloir laisser les joueurs « se démerder tout seul » afin de tirer les conséquences de cette débâcle. Tout comme je peux comprendre la colère et la déception des supporters de l’équipe de France (dont je suis mais peut être devrai-je prochainement dire « dont j’étais »). Franchement il n’y a pas de quoi être rassuré à six mois de la Coupe du Monde…

Pour finir ce post sur une note plus joyeuse j’ai découvert un petit site bien sympathique, la chose s’appelle Sens Critique et se présente comme un réseau social culturel (et ben non les deux ne sont pas forcément antinomique). L’idée est de regrouper des critiques d’utilisateurs / spectateurs / auditeurs sur des livres, des films, des séries TV, des albums musicaux et des jeux vidéo. Le site est jeune mais s’étoffe rapidement grâce à une communauté grandissante et réactive, allez y jeter un oeil à l’occasion vous pourrez constater qu’il mérite le détour…