Haut débit Made in NC : tous égaux devant l’OPT ?

Alors que l’OPT annonce qu’il sera bientôt possible, en Nouvelle-Calédonie, de bénéficier de connexions internet haut débit à 8 Mb/s ça grince déjà méchamment des dents chez les FAI de la place…
De nouveau c’est la question du monopole de l’OPT sur la fourniture de bande passante aux FAI qui revient, une fois encore sur le tapis, le prix de revente étant jugé excessif. Résultat des courses les FAI seraient en mesure de proposer ces connexions « grand public » au prix de 35 à 45000 XPF par mois (entre 292 et 375 Euros) ! Tous les FAI ? Et bien non justement, et comme par hasard c’est Lagoon, filiale de l’OPT, qui sort du lot avec un prix qui resterait inférieur à 10000 XPF (83 Euros)… J’veux pas dire mais quand on arrive à de tels écarts on ne peut s’empêcher que la concurrence entre les FAI n’est pas si loyale que l’on voudrait bien nous le laisser croire. Comme qui dirait y a anguille sous roche (ou murène sous patate dans sa version locale)…
Je sais bien qu’on est un petite île paumée au milieu de nulle part et insuffisamment peuplée pour espérer des tarifs susceptibles de rivaliser avec les offres que l’on peut trouver en Métropole et d’ailleurs là n’est pas la question. Je trouve tout simplement inadmissible et incompréhensible que le FAI « estampillé OPT » puisse proposer une connexion 4 à 5 fois moins chère que ses concurrents. Alors quitte à passer pour un con je voudrais qu’on m’explique comment une telle situation est possible si tous les FAI sont traités de la même façon par l’OPT…
Il est encore un peu tôt pour s’en inquiéter, les premières offres devant faire leur apparition d’ici 5 mois, mais il est indéniable que dans ces conditions, et bien que pleinement satisfait des services de Canl, je n’hésiterai pas une seconde avant de basculer mon abonnement chez Lagoon. Mais j’espère sincèrement, dans l’intérêt des internautes calédoniens, qu’une solution plus « consensuelle » et plus juste sera trouvée ; ce n’est pas en faussant le jeu de la libre concurrence et en favorisant sa propre filiale que l’OPT améliorera son image déjà bien terne…

Trucs à lire…

Depuis le temps que je repousse cette démarche il était grand temps que je m’attelle à la préparation d’une liste de lecture ; j’ai tellement de trucs que je projette de lire que je finis par m’y perdre moi même… En plus on va essayer d’organiser la chose histoire d’y voir un peu plus clair. Ceci dit cette fameuse liste restera purement subjective, il n’est pas exclu que je décide d’en zapper une partie tout comme il est plus que probable que mes lectures continueront de s’enrichir de coups de coeur piochés plus ou moins au hasard…

Romans à paraître

Alors là ça va être on ne peut plus bref, ne suivant pas l’actualité littéraire d’aussi près que l’actualité cinématographique je n’ai quasiment aucune idée de prochaines sorties…

Une seule certitude : le dernier Stephen King, Dôme, est sorti en Métropole début mars et devrait donc être disponible ici dans les prochaines semaines. Inutile de vous préciser, si vous me lisez depuis déjà quelques temps, que je compte bien me ruer dessus dès que possible et qu’il supplantera toutes mes autres « priorités ».
Plus d’incertitudes par contre pour la sortie française du dernier Tom Clancy, Dead Or Alive (pas encore de titre français annoncé mais on peut supposer Mort Ou Vif) ; pourtant après plus de six ans d’attente les fans, dont je suis, brûlent d’impatience de le découvrir…
Enfin il y a aussi les suites de diverses sagas littéraires commencées, pas forcément de date annoncée pour ces diverses sorties mais au moins elles ont l’avantage d’être facilement « listables » :
– Le troisième et dernier tome de La Lignée de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan
– Le troisième et dernier tome de Level 26 d’Anthony Zuiker et Duane Swierczynski
– Le quatrième opus et début du second cycle d’Autre-Monde de Maxime Chattam
– Le second volume de Leviathan de Scott Westerfeld

Romans déjà parus

Voilà une liste encore plus facile à dresser mais je vais malgré tout essayer de rester plus ou moins ordonné plutôt que de lister en vrac tout ce qui me passe par la tête…

J’ai commencé il y a peu une incursion dans la littérature policière nordique à travers 2 personnages récurrents :
Harry Hole créé par Jo Nesbo (Norvège) ; c’est par lui que j’ai commencé mon escapade, à ce jour 8 romans sont parus mais je vais me contenter, dans un premier temps, des trois premiers
Kurt Wallander crée par Henning Mankell (Suède) ; je ne sais pas encore si je vais me contenter de la série TV (honte à moi… je sais !) ou prolonger l’aventure à travers les bouquins
La seconde catégorie que je pourrai citer ici concerne les sagas adaptées au cinéma mais dont la suite est compromise (voire totalement exclue) sur grand écran :
Le Monde De Narnia de CS Lewis
A La Croisée Des Mondes de Philip Pullman
L’Héritage de Christopher Paolini (Kezako me demanderez-vous peut être ? Si je vous dis Eragon ça devrait être plus parlant… sinon tant pis)
Pour rester dans le monde de la saga il serait grand temps que je reprenne (ou plutôt recommence) la lecture de La Tour Sombre de Stephen King (7 volumes).
Enfin et pour terminer ce semblant de liste de lecture voici ce que je pourrai appeler la rubrique « Découvertes et redécouvertes » ; pas de titres ici mais plutôt des auteurs :
– Pour commencer je vais plonger en immersion dans le monde de Maxime Chattam, trop longtemps et trop injustement, « oublié ». Je vais me lancer avec sa Trilogie Du Mal avant d’enchaîner sur Leviatemps, ensuite on avisera au gré de mes envies et de mes humeurs…
– Ensuite j’ai zappé un sacré paquet de romans de Bernard Werber, il est grand temps de me replonger dans Le Cycle Des Dieux et Les Aventuriers De La Science que j’ai laissé en plan avant de découvrir ses derniers travaux.
– Pour finir je souhaiterai vraiment découvrir La Trilogie Des Pulsions de Jac Barron ; d’après ce que j’ai pu lire comme critiques et réactions c’est du grand et bon thriller. Mais ce brave homme ayant choisi de se faire publier par un éditeur québécois nos libraires de la place ne peuvent commander ces bouquins, il va falloir faire chauffer la carte bleue et solliciter Amazon.

Il me semble avoir fait le tour de la question au jour d’aujourd’hui… Que les adeptes et les habitués de ce genre d’exercice me pardonnent si j’ai pris quelques libertés avec les règles de l’art de la liste de lecture. Rendez-vous au fil de mes prochains posts pour suivre l’évolution de la chose et découvrir ce qui va passer aux oubliettes (j’ai déjà quelques idées sur la question). En tout cas quand je vois la pile de bouquins que ça représente je me dis que j’ai encore de quoi m’occuper un certain temps…