Lettre ouverte à Monsieur Frogier (par Guillaume)

Il y a déjà quelques temps notre clown de service (un clown plus pathétique que comique il faut bien l’avouer) et occasionnellement député, Pierre Frogier, s’est donné bonne conscience en allant faire une visite de courtoisie au coeur des squats de Nouméa et du Grand Nouméa. Comme de bien entendu il n’a pu s’empêcher, à l’issue de sa ballade, de sortir une connerie monumentale en proposant de « viabiliser et d’assainir les squats » (lire l’article paru dans LNC). Bin voyons ! Un projet qui couterait la bagatelle de 6 milliards… Et c’est qui qui va payer ? Faudrait vraiment qu’il arrête de fumer la moquette notre Petelo, il barre complètement en couilles (mais bon ça on le savait déjà).
Je n’ai pas rebondi sur le sujet parce que si je devais pondre un post à chaque fois que Frogier sort une énormité je devrai devenir blogueur à temps plein ! Et puis il faut bien avouer que je devais avoir d’autres chats à fouetter, à moins que je n’ai trouvé trop stupide pour mériter d’en faire un post… Hmouais on va dire qu’il y a un peu des trois dans les raisons de mon silence. Si la proposition est très « politiquement correcte » il n’en reste pas moins qu’après l’enculade du drapeau indépendantiste c’est, pour beaucoup, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Plutôt que de m’étendre sur le sujet (au risque de devenir rapidement désagréable) je vous retranscris en l’état une Lettre ouverte à Mr Frogier publiée sur le site Cagou.com (un site fort agréable soit dit en passant). Désolé pour les nombreuses fautes d’orthographe et de syntaxe mais si l’on s’intéresse au fond plus qu’à la forme voilà qui traduit bien le ras-le-bol d’une majorité (trop) silencieuse.

Lettre ouverte a Mr FROGIER

Mr  FROGIER c’est avec la plus grande consternation que nous avons suivie votre projet de viabiliser les squats.

Vous avez passer en gros 2h a faire votre visite parmi les squats et vous en avez retirer de bonnes chose semble t’ il et bien sur comme pour les 2 drapeaux vous décider sans demander l’avis de la population.

C’est avec aucun étonnement que nous avons pu enTendre dans les reportages la réponse des squatteurs a qui vous disiez voulez vous l’eau , les routes et en contre partie il faudra payer : réponse oui on veux mais on a pas de moyens !

Mr FROGIER j’habite à KOUTIO et nous sommes cernés par les squats qui je le rappel occupent illégalement tous les terrains ! Vous parlez de précarité !!!

Pour les autres riverains légaux voilà ce que donne de vivre en permanence avec les squats que nous n’avons pas d’autres choix d’accepter.

C’est en permanence le bruits des groupes électrogènes , c’est dés le vendredi soir jusqu’à dimanche  , la musique à fond , alcool et bagarre a volonté, c’est des gamins de 5 à 12 ans qui traine jusqu’à 3h du matin dans les rues, c’est un nombre incalculable de chiens errants dont on retrouves les cadavres sur la routes, c’est les charriots volés de carrefour qui traine sur tous les bords de routes, les carcasses de voitures, les déchets  vider partout !Plus étonnant la majorité des cabanes ont une parabole canal sat !!!! c’est 2 fois par semaine des pickup qui amène des tôles ,des fenêtres, des agglos venus de chantiers. Une semaine avant noël c’est des feux d’artifices qui explose a volonté de l’après midi au soir tirer des squats quand on sait le prix d’un pacs !!!

Mr FROGIER vous parler de précarité, dans ce cas quand on n’a pas les moyens on fait 3 à 6 gosses !

Vous pouvez voir  a l’entrée de la spanc un robinet mit a disposition gratuite des squats, et bien la plus part du temps il n’est jamais fermer il coule toute la journée, trop fatiguant de le fermer.

Mr FROGIER, la maison commune du squats en bas du pont de KOUTIO sert 7jours sur 7 à des soirées bingo, il vous suffit de passer a partir de 17h30 et de voir le parc de voiture neuve pour la pluparts.

Le squat de coca cola sert de nakamal géant. Alors je vous le demande Mr FROGIER  d’où vient et ou va tout cet argent, pour des gens qui disent ne pas avoir les moyens ????

Maintenant en plus de relooker les squats il faut leurs faires des passerelles ! Mais on va ou la Mr FROGIER ? On sait bien que en plus de couter cher au commune et à la province c’est les commune qui devront avoir à charge l’entretien.

Mr FROGIER NOUS NE SOMMES PAS OCEANIEN, mais beaucoup de couple de calédonien, vive dans la précarité, dans un studio avec un enfant, un deux pièces avec deux enfants. En ayant 2 salaires, mais souvent c’est couple n’en pas canal sat et voudrait bien aussi avoir un petit jardin mais pour autant il respect les règles et ne squats pas.

Mr FROGIER beaucoup de couple calédonien  comme nous on  construit sur un terrain, avec pour 15 à 20 ans de crédit. Mais pour nous c’est différents, on a du payer les taxes de notaires, des sommes faramineuse de raccordement à l’eau et l’électricité, laisser 3 mètre avec les voisins, faire une dalle pour l’entré pour avoir la conformité !

Mais surtout Mr FROGIER nous payons pour occuper légalement nos terrains un IMPOTS FONCIER.

Alors que l’on arrête de nous bassiner avec les squats  et le mode de vie océanien ! Vous ne vivez pas a coter ! Dans ce cas Mr FROGIER nous serions d’accord nous les foyer moyen calédonien de ne plus payer l’impôt foncier, les taxes de toutes sortes. Pour la plupart nous ne faisons  que 1 ou 2 enfants, nous sommes en règle avec la société.

Mr FROGIER il y a des règles de sociétés que nous respectons et c’est a nous de payer pour ceux qui ne respect rien, qui squat. Vous êtes un élu mais vous ne tenez pas compte de tous les citoyens !

Il serait temps de faire en recensement pour savoir d’où viennent tous c’est squat et que leur province face le nécessaire, vous chercher du foncier mais  il est occuper par les squats.

Nous savons pertinemment que combien même vous les feriez payer  ce n’est certainement pas les sommes que nous payons nous les couples calédoniens, et ni touts les arrangements qui leurs sont fait pour le compteur et tout le reste.

Nous avons appris a accepter de vivre avec eux mais il faut pas non plus pousser MR FROGIER  .

C’est ouvrir la porte a tout et n’importe quoi. Maintenant ils ont trouvé la parade, le mode de vie européen n’est pas leur mode de vie, et il se paye de lux de refuser de vivre dans du béton.

Vous nous avez imposé les drapeaux qui plus est le drapeau FLNKS et un drapeau politique et un nom celui qui représente le peuple kanak, on voit ou cela à mener, maintenant vous nous imposer d’accepter la légalisation des squats, elle est où la démocratie Mr FROGIER ???

Mr FROGIER il y a beaucoup d’argent qui circule dans les squats, et le parc de voiture on en parle même pas, alors arrêter de nous bassiner et aider aussi les couples qui respectent les règles eux.

Guillaume