RSS

Archives du 23 décembre 2010

Les galères de Sam

Station ServiceLe moins que l’on puisse c’est que l’année 2010 n’aura pas été de tout repos pour Sam, le fils d’Abra… Si les choses avaient plutôt commencé sous les meilleurs augures avec la naissance du bébé force est de constater qu’en cette fin d’année tout est parti en couilles. D’abord il y a eu la rupture avec sa copine, ensuite un souci de santé avec un calcul rénal récalcitrant (un second passage sur le billard est envisagé, reste à fixer la date après les résultats du scanner) et enfin le coup de grâce est venu ces derniers jours avec la perte de son job… Et c’est sur ce dernier point que je voudrais m’épandre quelque peu.
Depuis début décembre il était caissier de nuit dans une station service de l’Anse Vata (que je ne nommerai pas mais je pense que le dessin qui illustre ce post est suffisamment expressif pour lever cet anonymat de circonstance). En fin de semaine, alors qu’il est de service, quatre types arrivent dans la station, des clients habitués des lieux et vraisemblablement des copains de l’autre caissier de nuit, ils discutent avec Sam, demandent des infos sur certains produits, font de menus emplettes… Bref a priori un comportement tout ce qu’il y a de plus normal. Sauf qu’ils sont en train de le mener en bateau, tandis que 2 gars lui bloquent la vue ou l’occupent çà et là les autres font une véritable razzia dans la boutique (ils piqueront pour plus de 160000 balles de marchandises diverses). Forcément quand le patron découvre le sinistre il prend très mal le fait que Sam n’ait rien pu voir et exige qu’il lui présente sa démission !
Sans vouloir polémiquer inutilement je me pose quand même certaines questions que je vais partager avec vous. D’une part je me demande si l’état de santé de Sam, encore sous traitement médicamenteux lourd, était compatible avec une activité de nuit qui exige une certaine vigilance ; je ne suis pas médecin pour juger de la chose mais il m’aurait semblé plus judicieux que son toubib le mette en arrêt jusqu’à la seconde intervention. Les deux autres questions s’adressent plus directement au gérant de la station :
– Pourquoi exiger d’un employé que vous jugez « fautif » une démission plutôt que de le licencier purement et simplement ? D’autant qu’au jour d’aujourd’hui il n’a toujours pas signé son contrat d’embauche…
– Pourquoi ne portez vous pas plainte contre les coupables de ce vol alors que vous disposez de tous les éléments permettant de les identifier (enregistrement vidéo et noms des individus) ? Certes chacun est libre de porter plainte ou non en vue d’obtenir réparation d’un préjudice mais dans votre situation j’avoue que votre refus de porter l’affaire en justice me laisse perplexe et soulève de nombreuses questions que je n’étalerai pas ici.
Bref pour Sam c’est un nouveau coup dur dont il n’avait vraiment pas besoin, après son opération il va devoir à nouveau galérer à la recherche d’un job… Espérons que 2011 lui réservera de meilleures surprises.

 
4 Commentaires

Publié par le 23 décembre 2010 dans Coups de gueule