RSS

Archives du 6 décembre 2010

Week-end en vrac…

Avant toute chose je tiens à signaler que je n’ai pas passé le week-end à comater suite à d’éventuels excès de certaines substances certes légales mais à abuser avec modération… Ce n’est pas moi qui ait été en vrac mais le contenu de ce post qui est mon fourre tout du week-end. Un choix délibéré que j’expliquerai à la fin de ce post…

Commençons avec un peu de légèreté, pour ne pas dire de futilité, puisque je vais vous parler de séries TV. Avec une série suivie tout au long de son ultime saison, une série découverte suivie plus ou moins assidûment selon nos disponibilités et une série découverte que je ne compte pas lâcher en chemin…
Pour la première fois cette année je me suis intéressé de prêt à la série 24 Heures Chrono, vous me direz vaut mieux tard que jamais puisqu’il s’agissait là de la huitième et dernière saison des aventures de Jack Bauer (Kiefer Sutherland). Pour être tout à fait franc j’ai zieuté les premiers épisodes sans réelle conviction mais les réalisateurs connaissent leur boulot et maîtrisent leur sujet, à grand renfort de rebondissements en tout genre on finit par être accro et on se retrouve scotché tout au long des 24 épisodes… Tout commence par un complot visant à assassiner le président d’une république islamiste venu signer un traité de paix aux Etats Unis, puis on enchaîne avec un attentat raté, une menace d’attaque radioactive sur Manhattan et un complot qui n’en finit plus de s’étendre impliquant les plus hautes sphères de la diplomatie internationale ; certes tout n’est pas d’une crédibilité sans faille mais le scénario mené tambour battant (temps réel oblige) fait que l’on oublie bien vite les clichés. Je suppose que toutes les saisons ne sont pas égales en terme de qualité mais pour ma part je trouve que le personnage de Jack Bauer tire une révérence plus qu’honorable au terme d’une journée éprouvante ; je dois même reconnaître que du coup ça m’a donné envie de découvrir les saisons précédentes.
Changement total de registre avec la série Cougar Town, découverte il y a une quinzaine de jours sur Teva. Une mère de famille (Courteney Cox) traverse non sans peine la crise de la quarantaine, elle voudrait réussir à exercer son rôle de mère tout en essayant de mettre le grappin sur l’homme de sa vie ; ses états d’âmes bouleversent le quotidien de ses amis… D’emblée la série joue la carte de la légèreté et du divertissement, on se retrouve donc face un Friends version quadras plus ou moins assumés ; force est de constater que la sauce prend plutôt bien. Comme je l’ai dit plus haut la série n’a pas véritablement de fil conducteur, on peut donc rater quelques épisodes (Teva les diffuse par paquet de 6 le dimanche en fin de matinée) sans que cela ne nuise à la compréhension des suivants, chacun étant une succession de situations plus ou moins cocasses. Une bonne occasion de se marrer sans prise de tête…
Pour en finir avec les séries TV je vous propose un nouveau changement de registre avec V, remake de la série culte des années 80 : V – Les Visiteurs. La trame reprend celle de son illustre aînée (c’est un le concept d’un remake vous me direz), des vaisseaux extra-terrestres se placent en vol stationnaire au-dessus des principales capitales terriennes, mais rapidement le commandant en chef des forces aliens rassure tout le monde en adressant un message de paix au monde, en échange de notre hospitalité ils nous feront profiter de leur technologie avancée… Sauf qu’au cours d’une enquête liée à une supposée cellule terroriste une agent du FBI (Elizabeth Mitchell) réalise que les desseins des Visiteurs vis-à-vis des humains sont nettement moins pacifiques que ceux annoncés par leur ambassadrice… Je n’ai vu que les deux premiers épisodes mais j’ai déjà hâte de découvrir la suite ; par contre je ne m’aviserai pas à comparer le remake à son original, il est clair qu’en 25 ans les moyens à disposition des réalisateurs ont évolué, les Visiteurs 2009 sont moins kitchs que leurs pairs de 1984. Par contre j’avoue avoir un peu de mal à comprendre TF1 qui programme la série en seconde partie de soirée et adopte un rythme de diffusion totalement anarchique ; pour ma part je téléchargerai au fur et à mesure via TVO pour les regarder à mon rythme le samedi.

V - 2009

Pour rester dans les futilités dont tout le monde se fout je pourrai aussi vous signaler que ce weekend se déroulait l’élection de Miss France 2011 et que la candidate calédonienne, Ornella Zinni, n’a même pas passé le cap des demi-finales ; à l’issue de la cérémonie c’est Miss Bretagne, Laury Thilleman, qui a hérité du titre tant convoité… Mais vous avouerez que franchement on s’en fout un peu, beaucoup…
Dans la catégorie futilité sportive j’ai lu ce matin que la Serbie avait remporté la Coupe Davis face à la France (3-2)… N’étant pas un inconditionnel de tennis je vous avouerai sans complexe que je n’ai suivi aucune des rencontres, je sais juste qu’hier tout semblait encore possible (à l’issue du double la France menait 2-1) mais voilà le sort en aura décidé autrement avec une double défaite française lors des simples de l’ultime et décisive journée… Pas de bol pour les français et bravo à la Serbie…

Difficile de terminer ce post sans signaler le décès de Jacques Lafleur, figure politique incontournable de la scène calédonienne. J’ai hésité (pas longtemps) à consacrer un post exclusivement dédié à cet événement avant d’y renoncer pour diverses raisons. D’une part ce blog n’est pas et ne sera jamais une plateforme politique, si j’aborde de temps à autre des thèmes politiques c’est qu’ils me tiennent à coeur mais pas question que je ne me consacre qu’à ce sujet (qui ne me motive pas plus que ça qui plus est) ; d’autre part même si je reconnais que Jacques Lafleur a beaucoup donné et beaucoup fait pour la Nouvelle-Calédonie il n’en reste pas moins que je n’appréciais pas outre mesure le personnage et que j’assume pleinement mes prises de position (comme d’hab). En regardant hier les diverses réactions des politiques locaux de tout poil j’ai eu envie de gerber, c’est vraiment le bal des faux culs et des hypocrites ! Ceux qui hier encore lui crachaient à la gueule et ceux qui n’ont pas hésité à le poignarder dans le dos dès que l’occasion s’est présentée se pointent devant les caméras avec leurs mines contrites et vantent les mérites du disparu… Je dirai simplement merci pour tout ce qu’il a fait pour la Nouvelle-Calédonie, dommage qu’il n’ait pas su retirer de la scène politique quand il aurait pu le faire avec les honneurs au lieu de subir le verdict des urnes puis le désaveu de ses militants et de ses lieutenants… Reposez en paix Monsieur Lafleur.

That’s All Folks !

 
2 Commentaires

Publié par le 6 décembre 2010 dans Trucs en vrac