RSS

[Jeux Video] Call Of Duty – Modern Warfare 2

08 Avr

Modern Warfare 2Histoire de me changer un peu des jeux de rôles sur PC je me suis offert Call Of Duty – Modern Warfare 2, sixième jeu de la saga CoD et suite directe du 4 ; deux développeurs, Treyarch et Infinity Ward, se partagent la licence CoD pour l’éditeur Activision ; le premier se concentre sur les conflits passés alors que le second est plutôt orienté vers un futur proche (donc avec un armement moderne plus dévastateur que la pétoire rouillée de Papy Mougeot).
La Russie est dirigée par un nouvel homme fort à la poigne de fer, homme qui n’hésitera à commanditer un attaque sanglante au coeur de l’aéroport de Moscou et d’en faire porter la responsabilité aux USA. Prétexte justifiant l’entrée en guerre de la Russie contre les Etats-Unis et une grande offensive aéroportée sur Washington…
Comme dans le précédent volet on incarne tour à tour deux personnages, un soldat anglais de la Task Force 141 (une unité anti-terroriste internationale) et un Ranger américain, à travers diverses opérations qui nous font voir du pays (course poursuite et fusillades à gogo dans les favellas de Rio, infiltration d’une base paumée au fin fond du Kazhakstan, Washington et sa banlieue en proie à la guerre… j’en passe et des meilleurs).
Graphiquement le jeu est irréprochable comme son prédécesseur, idem pour le gameplay qui est exemplaire une fois les principales commandes mémorisées (rassurez vous y’a pas 50 combinaisons de touches possibles et imaginables). Le rythme est plus que soutenu sans le moindre temps mort; j’dirai même que parfois c’est limite trop speed !
De par son contenu et sa violence le jeu est déconseillé aux moins de 18 ans, d’un autre côté quand on se frotte à un FPS ce n’est pas pour faire mumuse au pays des Bisounours… Mais je reconnais que cet opus est particulièrement violent, notamment la fameuse scène du carnage à l’aéroport de Moscou où il s’agit de tirer à vue sur des civils innocents et paniqués (on le serait aussi si trois gugusses armés de fusil d’assaut entraient dans un aéroport et commençaient à tirer à vue sur tour ce qui bouge) avant de fuir en dégommant les forces de police (le jeu propose d’ailleurs au joueur le choix d’y participer ou non)… Il n’en reste pas moins que ça demeure un jeu, je suppose (peut être naïvement) que le joueur un tant soit peu intelligent saura faire la part des choses entre le divertissement et la réalité.

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 avril 2010 dans Jeux Video

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :