Internet Made in NC – Rétrospective…

Je profite d’une accalmie niveau boulot (j’suis d’examen toute la journée donc je laisse les études en cours au placard) pour poster ces quelques messages que je repoussais sans cesse au lendemain faute de temps.

Suite à mon récent post saluant la baisse des tarifs internet sur le Territoire j’ai fait quelques recherches afin de vous proposer un historique des tarifs ADSL histoire de mesurer l’avancée. Je ne saurai dire de quand date l’arrivée du haut débit sur le Territoire mais j’ai réussi à remonter jusqu’en 2005. De même je ne m’intéresserai qu’aux trois offres les plus populaires que sont l’ADSL 250, l’ADSL 500 et l’ADSL 1000.
Avant la mise en service du câble sous-marin nous reliant à l’Australie (courant 2008) le tarif OPT était variable selon le forfait choisi. Voici donc l’évolution des tarifs ADSL entre 2005 et 2008 (les offres 2008 sont celles proposées lors de la mise en service du câble sous-marin).

ADSL Made in NC
Et oui vous ne rêvez pas le forfait ADSL 1000 a baissé de plus de 72% entre 2005 et 2008 et il était encore loin d’être grand public en 2008 avec plus de 17.000 XPF mensuels (et pas loin de 10.000 XPF mensuel pour l’ADSL 100 qui affiche une baisse de près de 64% au cours de la même période). Aujourd’hui l’offre ADSL 250 a quasiment disparu (elle est réservée aux abonnements low-cost), l’ADSL 1000 est à moins de 8.000 XPF par mois et le 2000 est même passé en-dessous de la barre des 10.000 XPF mensuels (tarifs Canl.nc). Certes il y aurait encore beaucoup à faire mais en regardant ces quelques chiffres l’on réalise qu’un sacré chemin a déjà été fait… Pour notre plus grand plaisir et je n’aurai qu’un conclusion à apporter à ce post : pourvu que ça dure !

PS : pour les conversions en Euros considérez que 1 € = 120 XPF (en clair divisez par 120 les montants). Pour les perfectionnistes le taux de change légal est de 119.3317 XPF.

Des négociations tu accoucheras… De pas grand chose !

Youpi...Fin de l’épisode négociations salariales 2010 (début de l’histoire à lire ici) et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on est bien loin du happy end !
La Direction prétendant ne pouvoir aller plus avant que ses propositions initiales (0.5% d’augmentation et 20.000 de prime exceptionnelle) les syndicats ont donc dû aller plaider leur cause directement auprès de la Commission Permanente du Conseil d’Administration. D’office le président de ladite commission leur a servi une douche froide avec comme argument le fait que les agents CAFAT bénéficiaient déjà d’un salaire moyen correct et qu’ils devaient s’en estimer heureux !
C’est vrai que nous ne sommes pas vraiment à plaindre (et d’ailleurs on ne se plaint pas) mais ce n’est pour autant que nous devrions nous contenter de ce que l’on a et fermer nos gueules ! Vouloir plus me semble bien légitime, surtout au vu de la prime que s’est accordée le pôle Direction sans la moindre négociation ; soit en passant je me demande si je suis le seul à m’étonner que la Direction puisse s’offrir de telles largesses en dehors de tout cadre réglementaire… Faut croire que oui !
Revenons à nos moutons et à la proposition de notre chère Commission Permanente qui proposait deux options :
– 1% d’augmentation au 1er janvier et 20.000 XPF de prime exceptionnelle
– 1% d’augmentation au 1er janvier et 0.5% au 1er avril
Face à un tel élan de générosité c’est donc la seconde option qui aura été retenue par les organisations syndicales… Qui nous ont transmis l’info en ne manquant pas de crier victoire. Victoire ? Hmouais j’suis peut être pas normal mais franchement je lui trouve un goût amer à la victoire. C’est mieux que rien me direz-vous mais ça ne me donne pas pour autant l’envie de sauter de joie, au contraire elle me reste au travers de la gorge cette victoire…