[PORTNAWAK] Quand la CAFAT se met à l’heure de Copenhague

Depuis déjà quelques temps la CAFAT nous invite à procéder au tri sélectif de nos déchets ; pour simplifier il faut savoir que l’on dispose de 2 bacs pour nos déchets du quotidien :

– notre poubelle de bureau pour les déchets en papier et cartons non souillés
– 2 bacs par étage pour les autres déchets (papiers souillés, plastique, canette…)

En plus de cela il existe quelques bacs (nettement plus rares) à usage spécifique (un pour les piles usagées, un pour les bouchons de bouteille en plastique et un pour les canettes en alu). Jusque là rien à redire l’idée serait plutôt louable pour qui veut se prêter au jeu du tri sélectif (qui n’est pas obligatoire en Nouvelle-Calédonie) ; sauf que cette semaine (sans doute un effet secondaire du fiasco annoncé du Sommet de Copenhague) nous recevons un mail afin de nous rappeler les procédures en vigueur qui termine par la phrase de la mort qui tue : « Un contrôle des corbeilles individuelles va être mise en place afin de veiller au respect de ces dispositions. » (copie d’écran jointe).

La CAFAT & le tri sélectif

Quand je pense que la CAFAT dispose d’une Cellule Communication je me dis que l’auteur de ce message (dont j’ai volontairement voilé le nom sur la copie d’écran ci-jointe) aurait bien besoin de prendre des cours de comm. Ma fille si tu veux nous convaincre d’adhérer commence par nous expliquer le pourquoi du comment du tri sélectif plutôt que d’agiter la ridicule et stupide menace de contrôles individuels (ce qui laisse supposer sinon des sanctions au moins des rappels à l’ordre des fautifs).
C’est bien joli de trier nos déchets à la base mais si c’est pour qu’ils se retrouvent pèle-mêle dans le camion benne de la CSP je n’en vois pas trop l’utilité, comme il ne me semble pas que ladite CSP dispose d’un système de collecte sélectif j’avoue que je me pose des questions quant à l’utilité de toutes ces simagrées. Ceci dit je peux me tromper et dans ce cas un message rédigé intelligemment aurait eu pour effet d’informer les sceptiques dans mon genre et peut être les convaincre d’adhérer au système une fois qu’ils auraient été conscients de l’utilité de la chose. Au lieu de ça on nous agite une menace plus que risible sous le nez et résultat des courses on se braque encore d’avantage contre une mesure qui est peut être moins futile qu’il n’y paraît.

Plutôt que de faire l’effort de rédiger un message clair et informatif l’auteur a préféré se borner à un banal rappel des procédures existantes avant de conclure sur une menace à peine voilée qui fait d’elle la risée de bon nombre d’agents… Mais qu’elle se rassure le ridicule ne tue pas !
Ceci dit si la « menace » devait être mise à exécution je suis curieux de savoir comment ces Contrôleurs de Poubelles (un métier d’avenir à la CAFAT) comptent procéder. Difficile en effet de concevoir qu’ils puissent agir en notre absence (rien ne m’empêche de verser 1 litre d’huile de vidange dans la poubelle de mon voisin après son départ) ; comment garder son sérieux quand le gugusse va nous brandir une bouteille en plastique sous le nez en disant : « Pas bien ça monsieur. Bouteille en plastique devoir aller dans grande poubelle noire. Achtung !« . Je passe sous silence l’aspect purement légal d’un contrôle individuel de nos poubelles (à mon avis ça reste discutable comme démarche mais je ne suis pas un expert en la matière).

Merci à la Branche Budget et Affaires Générales pour cette tranche de rire à la veille des fêtes de fin d’année ; même si le comique est involontaire ça n’en reste pas moins très réussi !

3 réflexions au sujet de « [PORTNAWAK] Quand la CAFAT se met à l’heure de Copenhague »

  1. Tu dois être soulagé car aujourd’hui en 2015 tout le monde s’en fout du tri sélectif à la CAFAT. Alors que les banques et administrations mettent en place depuis plusieurs années des politiques de développement durable, la CAFAT reste à la traine … Pour ton information, depuis des années il existe une société privée qui collecte les déchets papier de la CAFAT dans ces grands bas oranges que tu peux voir sur les parkings CAFAT pour recyclage … Non ! tout n’est pas mélangé dans les camions de la CSP.

    1. D’un autre côté ça fait un bail que l’on ne voit plus passer ce genre de messages.
      Après niveau recyclage chacun voit midi à sa porte et fait ce qu’il veut avec son cul, je m’en bats les castagnettes

  2. Pour faire suite à vos propositions de recyclage du papier usagé, une première boîte à brouillons a été réalisée par J. xxxxxxx et mise à disposition au niveau de l’imprimante de la salle d’archive du service chômage.
    Nous invitons chaque service à fabriquer sa propre boîte à brouillons afin de nous engager davantage dans les valeurs qui font de la CAFAT une entreprise de plus en plus impliquée dans
    le développement durable.
    Réalisez votre boîte à brouillons, nous diffuserons sa photo dans le prochain P’tit Branché !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s