RSS

[BOUQUIN] Millénium 3 – La Reine Dans Le Palais Des Courants D’air

28 Oct

Millénium 3Ce week-end j’ai enfin terminé le troisième et dernier volet de la trilogie Millénium (encore un titre à rallonge sauf que cette fois je ne vois vraiment pas le rapport avec le récit) et le moins que l’on puisse dire c’est que la saga se clôt en beauté avec cet ultime opus.
Le bouquin démarre quelques heures après la fin du second, Lisbeth est hospitalisée dans un état critique, Zalachenko aussi même si son état de santé est moins préoccupant. Quant à Mikael il va tout mettre en œuvre pour prouver l’innocence de son amie et dénoncer les agissements d’une section cachée de la police secrète suédoise, Millénium se mobilise bien sûr derrière son journaliste vedette même s’il doit faire face à une crise structurelle avec le départ d’Erika, la rédactrice en chef du journal. Mais leur adversaire est aussi puissant que sournois et n’hésitera pas à outrepasser les lois pour tenter d’étouffer l’affaire avant qu’elle ne soit rendue publique… C’est sans compter toutefois sur les ressources de Lisbeth Salander et Mikael Blomkvist !
Comme dans les précédents volumes nous avons le droit à quelques passages plutôt techniques, cette fois ce sont les arcanes du pouvoir et de la justice en Suède qui sont sur la sellette, mais les informations se noient plutôt bien dans la masse, tout comme les nombreux personnages secondaires (avec parfois des noms à coucher dehors pour le lecteur francophone moyen). Et bien sûr comme d’hab Stieg Larsson sait nous accrocher à son histoire jusqu’à sa conclusion. A ce titre toute la partie consacrée au procès de Lisbeth est un pur régal d’autant que les évènements extérieurs s’enchainent pour démonter la partie civile qui partait sur un procès fleuve gagné d’avance mais je n’en dirai pas plus pour ne point gâcher le plaisir des futurs lecteurs ; sachez simplement que les rares interventions de Lisbeth font mouche à chaque fois.
Globalement, comme je l’ai déjà dit, malgré un style pas forcément des plus limpide cette trilogie policière se lit avec un réel plaisir, sans compter le dépaysement garanti à la découverte de la Suède. Par contre je ne suis pas certain que j’aurai accroché à une saga plus longue (à l’origine l’auteur avait prévu 10 romans) ; même si la fin de ce troisième volume marque un nouveau départ pour les deux personnages principaux je préfère l’imaginer que d’avoir à le lire. Je ne dis pas que je n’aurai pas lu les prochains romans mais j’aurai certainement fait un break après celui-ci pour éviter la lassitude…

J’ai enchainé sur un style totalement différent avec Le Syndrome Du Bocal de Claude Pinault mais je vous en reparlerai en temps et en heure… Très vite car son bouquin se lit facilement et bien.

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 octobre 2009 dans Bouquins

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :