Je ne suis pas mort… Je dors !

Et bien non je ne suis pas mort mais la semaine dernière j’étais en congés et comme souvent dans ces cas là je suis frappé de « flémmingite aigüe » ce qui explique mon silence de ces derniers jours… Je ne vais pas vous pondre un historique complet de mes activités au cours de ces congés étant donné que je n’ai pas fait grand chose de captivant (balade en ville, glande, bouquin, glande, PC et glande).

RoM - Chapitre 2Concrètement je me suis remis sur Runes of Magic afin de jeter un oeil sur le second chapitre. J’ai rapidement renoncé à jouer sur le serveur français, ce n’est pas tant l’idée de tout reprendre à zéro (les persos ne sont pas exportables d’un serveur à l’autre) qui a freiné mes ardeurs mais plutôt le fait de ne pas pouvoir jouer avec les migrants de notre guilde de Guild Wars (malgré le décalage horaires il m’arrive de croiser quelques joueurs et c’est toujours sympa de discuter avec des gens connus, et éventuellement de leur demander un coup de pouce).
Je me suis donc créé un nouveau perso, une sentinelle elfe appelée Kasstoadla, avant de me lancer dans l’exploration de l’île elfique (l’occasion de découvrir de nouvelles quêtes et de nouvelles bestioles) mais bon rien de bien révolutionnaire par rapport au jeu initial. Qui plus est cette fois je suis bien décidé à explorer une facette du jeu que j’avais totalement laissé de côté avec mon premier perso, la récolte des matériaux et l’artisanat. Afin de joindre l’utile à l’agréable au sein de la guilde nous essayons d’avoir toutes les professions représentées et je me suis donc spécialisé en armurerie (construction d’armures) mais la progression est lente et fastidieuse (il faut récolter les matières premières, les transformer et enfin les assembler et bien sûr plus la pièce d’armure  est évoluée et plus il faut de matériaux pour sa conception). Comme ça ne rapporte strictement rien (en ce moment je fabrique des trucs vraiment basiques que je revends directement à l’armurier) c ‘est le genre de truc à faire à temps perdu histoire de faire progresser la compétence lentement mais surement.
Si à la base je me suis replongé dans RoM plus par curiosité que par réelle motivation je dois avouer que je me suis vite laissé prendre au jeu, arrivé au niveau 10 j’ai opté pour être druide en profession secondaire et c’est reparti pour un tour mais cette fois direction Logar (la zone de départ du premier chapitre) pour progresser. Au final je suis Sentinelle niveau 17 / Druide niveau 15 ce qui est beaucoup plus évolué que le premier perso que je m’étais créé. Et je ne compte pas m’arrêter là ! Par contre normalement quand on atteint le niveau 15 dans nos deux professions l’on peut débloquer des compétences élites auprès des instructeurs (une par profession à partir du niveau 15 et une de plus tous les 5 niveaux) sauf que pour le moment les développeurs n’ont pas encore eu le temps de plancher sur la question… Même si ce n’est pas vital pour la suite je trouve quand même dommage (et quelque part pénalisant) de proposer deux nouvelles professions « incomplètes » ; mais bon je prends mon mal en patience, au pire une fois arrivé au niveau 19 dans les deux classes je ne me consacrerai qu’à l’artisanat jusqu’à l’apparition des élites (en espérant que ça ne tarde pas trop quand même, sinon je ferai l’impasse sur les premières élites).

redustPetit détour par un phénomène météo plutôt rare dont nous avons subi le contrecoup (heureusement moindre) : mercredi, suite à une tempête de sable survenue dans le désert Australien et des vents très forts, la ville de Sydney a été couverte d’un épais nuage de poussière rouge. Si le résultat est plutôt spectaculaire au niveau visuel (voir la photo de l’Opera ci-contre) il va sans dire que la grande métropole aura connu quelques perturbations (du fait d’une visibilité très réduite la circulation se faisait au ralenti, quant au trafic aérien il a carrément été suspendu) sans parler des conséquences plutôt pénibles pour les habitants (et surtout ceux ayant des problèmes respiratoires). Mais revenons à nos moutons et en Nouvelle-Calédonie.
Du fait de forts courants dépressionnaires vendredi matin nous avons eu la surprise (pas franchement agréable) de découvrir le Territoire sous un épais voile de poussière ; bien que de moindre importance que celui constaté à Sydney il était étrange de voir ce brouillard couvrir la ville. Le phénomène s’est peu à peu estompé au fil de la journée et finalement samedi matin ce sont surtout les véhicules couverts de poussière qui témoignaient du passage de ce nuage inhabituel. Les stations service et centres de lavage n’ont pas dû désemplir et enchaîner lavage sur lavage (info confirmée par Sam pendant qu’il nettoyait la voiture d’Abra) comme quoi « le malheur des uns fait le bonheur des autres »… Mais bon rien de bien dramatique dans tout ça.

Pour finir ce post je vous offre un traditionnel détour par Koh Lanta. Si la principale épreuve de la semaine dernière était un grand classique avec le grand trek la récompense du jeu l’était moins : l’équipe gagnante (celle qui aura rapporté le plus de sacs de 5 kgs parmi les 40 éparpillés le long du parcours) pouvait choisir un candidat de l’équipe adverse qui rejoindrait ses « troupes ». Autant dire que les deux équipes étaient vachement motivées et malgré les difficultés du parcours elles ont toutes les deux franchies la ligne d’arrivée avec les 200 kgs de charge supplémentaire. Alors que l’on pouvait espérer que ce « match nul » éviterait d’avoir à se séparer d’un des leurs la production a poussé le vice jusqu’au bout en demandant à chaque équipe de choisir un candidat dans l’équipe adverse… Du coup Freddy est passé chez les Jaune alors que Louis-Laurent est devenu Rouge.
Comme d’hab le Freddy-Moi-Je a tout fait pour se rendre indispensable en leur apprenant à trouver de la nourriture et en améliorant le confort sur le campement Jaune (il faut dire aussi que bien que ce soit l’équipe potentiellement la plus sympathique ça reste une sacré bande de bras cassés). Et comme pour confirmer son « irremplaçabilité » les Jaune ont enfin gagné une épreuve d’immunité (une épreuve d’équilibre et de coordination). Si avant l’épreuve les filles, à l’initiative d’Isabelle, ont scellé un pacte visant à éliminer un mec afin qu’elles arrivent toutes les 4 à la réunification (ce qui est jouable vu qu’elles sont majoritaires dans l’équipe) au moment du vote leur joli plan est complétement parti en couilles ; d’une part Louis-Laurent était intouchable car nouvellement arrivé et d’autre part le Conseil s’est tenu « à chaud » dès la fin de l’épreuve. Résultat des courses c’est Christina qui sera éliminée « grâce » au vote de Raphaelle (la même qui lors de ce « fameux » pacte à surenchérit d’un « non négociable et définitif » franchement risible au vu de son choix).
Hier nous avons eu le droit à une émission plus classique même si elle aura connu 3 départs et un retour. Chez les Rouge c’est Marine qui a été contrainte à l’abandon pour raisons médicales suite à un malaise lors du trek et a donc été remplacée par Christina (la dernière candidate éliminée). Chez les Jaune qui ont enchainé deux défaites successives le Conseil aura d’abord été marqué par l’abandon surprise de Kaouther (une espèce de grande gueule à l’efficacité plus que discutable… elle a un pet de travers quasiment tous les jours et est du genre plutôt lunatique, donc je dirai bon débarras) puis après un règlement de comptes plutôt houleux c’est Kader qui sera viré à l’unanimité (moins son propre vote).
A 4 contre 6 il était évident que la réunification se ferait plus tôt que prévu (comme ça a déjà été le cas lors de la saison précédente) et à en juger par la bande annonce de la semaine prochaine les deux tribus vont fusionner pour n’en faire qu’une ; reste à savoir si comme l’an dernier l’équipe dominante (Rouge) va éliminer un à un les ex-Jaune… C’est plus que probable (et relativement logique comme choix), à moins que…

Koh Lanta 2009