Procès en appel de Jodar – Verdict le 15 septembre

Jodar Break - Ep. 2Hier se tenait le procès en appel de notre Gégé national et de ses acolytes (non je n’ai pas dit alcooliques… c’est pas pareil). Afin d’éviter que l’audience ne soit perturbée le périmètre autour du tribunal était complétement bouclé par les forces de l’ordre (tellement bouclé que même les piétons étaient détournés… c’est la première fois que je vois ça). Ca n’a pas empêché une poignée de militants steakistes de se réunir Place Bir Hakeim en musique et dans le calme tout au long de l’audience.Peu de choses ont filtré de cette audience à part une énormité grosse comme une maison prononcée par Gégé le Barjot, il a clairement annoncé que l’objectif de l’USTKE et du Parti Travailliste était de prendre le pouvoir en Nouvelle-Calédonie… Hmouais, le gars est du genre à se tirer une balle dans le pied ! Je ne sais pas si lui y croit dur comme fer mais c’est franchement risible comme déclaration.
Sans surprise le verdict a été mis en délibéré jusqu’au 15 septembre, le mandat de dépôt contre Gégé et ses potes a été maintenu (une bonne nouvelle) et la partie civile a requis une peine de prison ferme de 15 mois contre notre barjot syndico-terroriste, peine qui viendra naturellement s’ajouter, si elle était confirmée, aux 3 mois fermes qu’il purge actuellement dans le cadre du conflit Carsud.
Dans le même temps l’USTKE a décidé de suspendre son mouvement de grève générale démarré dans la journée (mais sans aucune incidence visible sur l’activité économique… encore un flop ?). Suite des aventures de Gégé le Barjot le 15 septembre… En attendant on a envie de garder foi en la justice malgré les rumeurs les plus insensées qui circulent (de la relaxe pure et simple à une peine avec sursis) ; espérons au minimum un maintien de la peine prononcée en 1ère instance (12 mois fermes) mais bon s’ils veulent nous le laisser à l’ombre 15 mois surtout qu’ils ne se gênent pas ! Maintenant bien malin celui qui pourra annoncer un verdict avant la fin du délibéré.